La trésorerie

Thème : 

Université Moulay Ismail
Mémoire de fin d’études – 2041
Les Articles
Besoin de Financement d'Exploitation BFE

Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

L’analyse de la trésorerie, Définition et calcul du Besoin de Financement d’Exploitation BFE

Section II : La gestion des excédents et des déficits et l’analyse de la trésorerie

La gestion des excédents et déficits de trésorerie sont le cœur de la gestion de la trésorerie.

Il consiste en la recherche de placements rentables et sûrs pour les excédents, et de financements de faibles coûts pour les déficits.

Une fois ces excédents et déficits trouvés, il faudra en chercher les origines. C’est là qu’intervient l’analyse de la trésorerie.

I- La gestion des excédents et des déficits de la trésorerie

1-

La conciliation

Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse

2- Le contrôle de la trésorerie

Le contrôle de la trésorerie consiste en une comparaison des soldes théoriques avec les soldes réels des différents comptes de trésorerie. Différentes méthodes de contrôles sont utilisées par la « PME X ».

Il y a les contrôles sur la banque (pointage et conciliation) et le contrôle de la caisse.

a) Les pointages

Le pointage consiste en une vérification de la correspondance des montants des versements bancaires (sur les relevés) aux montants sur les états de vente des agences.

En fin de

gestion de la trésorerie

Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Le suivi des mouvements de la trésorerie

Chapitre III : Etude du cas : « MA.BU.CIG »

La gestion de la trésorerie peut être définie comme l’ensemble des moyens et techniques permettant à l’entreprise de prévoir et de gérer les excédents et déficits de trésorerie issus de ses activités d’exploitation, financier et H.A.O.

Son principal objectif sera donc de parvenir à un niveau de trésorerie « zéro » (où il n’y aurait ni déficits ni excédent); et de permettre ainsi à l’entreprise de minimiser ses charges financières et accroître ses gains financiers.

Il est donc à la charge du

Risque de marché

La gestion des risques de liquidités et de signature

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Section III: La gestion des risques de liquidités et de signature

Certaines décisions de risques sont exposées à deux risques supplémentaires, les risques de liquidité et de signature.

a- Le risque de liquidité

La liquidité se définit comme la faculté à acheter ou vendre un actif sans délai et sans perte de valeur importante.

L’évaluation du risque de liquidité est un préalable à chaque décision.

La liquidité des actifs (notamment les actifs financiers sur lesquels les trésoriers effectuent habituellement des transactions) est fonction de la profondeur de leur marché secondaire ou de l’existence d’intermédiaires financiers chargé de les replacer

Le risque de marché : Cause et positions de l’entreprise

Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

La gestion de risques financiers : le risque de crédit

Section 2 : La gestion de risques financiers

La détermination de la structure de trésorerie prévisionnelle  sur la banque pivot et la réalisation des placements et des financements donnent une position finale en devises.

Les décisions financières et la structure de trésorerie en devises génèrent différents risques.

Parmi ces risques, risque de change.

Pour éviter de telles conséquences, les trésoriers d’entreprise devront identifier le risque de change, puis le gérer.

Paragraphe 1: définition des risques financiers et risque économique

A- Définition: Risque financier et risque économique

Le risque de

Les formes de placement pour l’entreprise

Les financements de trésorerie et les formes de placement

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Les financements de trésorerie et les formes de placement

Paragraphe III : Les financements et les placements

La panoplie des placements et financements de trésorerie sont assez étendus.

Le choix dépend le plus souvent d’une conjugaison de caractéristiques intrinsèques et de plusieurs paramètres propres à l’entreprise;

Le caractère ponctuel ou non de l’excédent (du besoin) de liquidités;

La durée minimale du placement ou du financement;

Le mode de financement: financements intermédiés  bancaires ou recours direct au marché;

L’origine du besoin de financement (créances commerciales ou non, activités saisonnières, activités internationales.)

Ce choix de financement et de placement de

Le découvert bancaire

Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme

Paragraphe 2: Les prévisions à très court terme

Les budgets de trésorerie fournissent des informations trop globales pour optimiser la gestion de trésorerie.

En particulier ils ne donnent pas de renseignement sur la situation en cours de mois et ne permettent pas de répondre précisément aux deux questions suivantes:

Quel montant faut il négocier ou placer?

Pour quelle durée?

Seules les prévisions à très court terme permettent de disposer des informations nécessaires à une prise de décision.

Il s’agit donc d’optimiser le coût de la gestion à court terme

budget de trésorerie

Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Plan de trésorerie ou budget de trésorerie

7- Plan de trésorerie

Le plan de trésorerie (ou budget de trésorerie) implique de connaître les encaissements et décaissements mensuels ventilés par la nature.

Réalisés toutes banques confondue réaménagé plusieurs fois dans l’année lors les prévisions s’avèrent inexactes, il présente plusieurs intérêt: il offre un éclairage à la fois sur la nature des concours financiers (ou des placements) et leurs montant.

Ce dernier dépend étroitement de l’évolution du BFR (ou de son excèdent)

C’est un instrument utile dans la négociation avec le banquier des profonds d’escompte ou de découvert.

Il rend compte

Prévision financières à court terme

Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie

Chapitre II : Environnement financier de la trésorerie et la gestion des risques

Introduction

La fonction trésorerie d’entreprise est née au début des années quatre-vingt d’une triple révolution: technique, financière et culturelle.

La révolution technique, qui a marqué la fin des années soixante-dix et le début des années quatre-vingt, a vu l’apparition d’une informatique (matériel et logiciel) puissante et simple d’utilisation.

La lourdeur et la complexité des mathématiques financières n’existent plus.

Le premier effet s’est fait sentir chez les professionnels qui, rapidement, ont su en tirer parti en concevant

Les trésoriers et les banques

Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation

Paragraphe II. Le rôle de la fonction de trésorerie et sa place dans l’organisation

L’analyse de la fonction trésorerie et de son environnement répond à un double objectif: présenter les différentes facettes du rôle de du trésorier, à travers l’étude des ses activités, et l’environnement financier comptable et technologique dans lequel il exerce ses activités; la connaissance du contexte de la trésorerie dans une entreprise permettra ensuite d’étudier sa gestion.

– Rôle du trésorier

Nous essayons de résumer le rôle du trésorier en quelques lignes avant de développer sa présentation

trésorerie

L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

L’optimisation du niveau d’encaisse et réduction des frais financiers

Section II : Les enjeux de gestion de trésorerie

Les trésoriers et les responsables de la fonction financiers sont très soucieux de réduire – ou de ne pas faire croître-les frais financiers qui leur sont facturés du fait de l’octroie de concours bancaires.

C’est cet enjeu majeur de la gestion de trésorerie qui sera traité dans les premiers paragraphes de cette section.

Sera ensuite présenté l’utilité de la gestion de la trésorerie en matière de maîtrise de risque de contrepartie, de liquidité, de change et de taux d’intérêt supporté par

variation de trésorerie

Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Détermination de la trésorerie par les flux

II. La détermination de la trésorerie par les flux

L’analyse du bilan doit être complété par une analyse des flux de trésorerie qui ont conduit à la formation du résultat de l’entreprise et surtout à son évolution dans le temps au travers des bilans successifs, à ce titre l’analyse dynamique a constitué une innovation majeure et a généré des développements importants tant en matière de diagnostic financier que mesure de la performance globale de l’entreprise.

En effet l’ensemble des actions menées par l’entreprise et son environnement se concrétise tôt ou tard par

l’exploitation de l’entreprise

L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

I- L’approche fonctionnelle

L’analyse fonctionnelle est plus récente et datte des années soixante-dix.

Elle repose sur une analyse financière privilégiant le fonctionnement économique de l’entreprise et en l’occurrence les opérations effectuées par l’entreprise.

Après avoir étudié, nous examinons les notions fondamentales de besoin en fonds de roulement et de trésorerie qui la distinguent de l’approche patrimoniale.

A. Conception fonctionnelle

L’approche fonctionnelle est également une analyse statique du risque de faillite proposée par des financiers et des organismes financiers, cette approche a des finalités et une élaboration du bilan fonctionnel.

1. Finalités de l’analyse fonctionnelle

l’exploitation de l’entrepriseElle a pour objectif

La conception de la trésorerie des PME

La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Paragraphe II : La conception de la trésorerie

La conception de la trésorerie des organisations (entreprises industrielles et commerciales..) est traditionnellement multiforme.

On peut en effet l’appréhender à partir de la notion de l’équilibre financière ou comme étant la résultante de multiples flux de liquidités encaissés et décaissés.

Il en va de même concernant la finalité et la modalité opérationnelle de sa gestion.

La gestion de la trésorerie peut être ainsi analysée selon deux approches différentes, l’une statique, en termes de stock à un moment donné, l’autre dynamique, en termes de flux sur un période donné.

I- Détermination par

la gestion de trésorerie

Gestion de la trésorerie : cas des PME

  1. Gestion de la trésorerie : cas des PME
  2. La conception de la trésorerie des PME et l’analyse patrimoniale
  3. L’approche fonctionnelle de l’analyse de la trésorerie de l’entreprise
  4. Détermination de la trésorerie par les flux : l’excèdent de trésorerie
  5. L’optimisation du niveau d’encaisse et la gestion de trésorerie
  6. Le rôle du trésorier et sa place dans l’organisation
  7. Les prévisions financières à court terme: le budget de trésorerie
  8. Le plan de trésorerie ou le budget de trésorerie
  9. Les conditions bancaires et les prévisions à très court terme
  10. Les financements de trésorerie et les formes de placement
  11. Les risques financiers: définition, types, causes et mesure du risque
  12. La gestion des risques de liquidités et de signature
  13. Le suivi des mouvements de la trésorerie (gestion de la trésorerie)
  14. Le contrôle de la trésorerie : pointage et contrôle de caisse
  15. Le besoin de financement d’exploitation BFE : calcul et analyse

Université Moulay Ismail

Mémoire de fin d’études

Gestion de la trésorerie : Cas des Petites et Moyennes Entreprises PME

2008

L’atteinte des objectifs de l’entreprise à savoir la réalisation de profit maximum à travers son activité est dépendante de la maîtrise par celle-ci des charges qu’elle engage et des produits engendrés.

La comptabilité lui est alors indispensable, puisqu’elle lui permet un suivi de ces charges et produits aboutissant à la détermination du résultat, du bénéfice et du profit.

Pour son activité de production de biens et services, l’entreprise est en relation avec son environnement constitué de ses clients, ses

Retour haut de page