Fourth Party logistics : est-elle une solution optimale ?

“…nous allons nous intéresser au marché des prestataires ainsi qu’à la définition de l’externalisation. Il s’agit de montrer en quoi l’externalisation a favorisé la mutation du marché des prestataires logistiques.

Ensuite, nous allons voir le lien qu’il peut y avoir entre l’évolution du métier de prestataire logistique et l’externalisation. Une demande de plus en plus sophistiquée qui induit de nouveaux acteurs et donc de nouveaux apports en termes de compétences… ”

Université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Master de Logistique

Master Sciences du management spécialité Logistique Panthéon Sorbonne

Mémoire de fin d’études

La 4e Partie Logistique – Fourth Party logistics – est-elle une solution optimale ?

Sonia Justino

Maître de mémoire : Patrice Vol Année 2006

Avant-propos

Avant toute chose, je voulais commencer en précisant que ce sujet m’a apporté beaucoup de choses et notamment l’étude d’extrapolation. Grâce à ce mémoire, j’ai pu confronter des notions pratiques aux notions théoriques, ce dont nous n’avons pas toujours la possibilité Continue reading


Genèse, description et parcours du projet touristique: projet Tinja

La genèse du projet touristique – Troisième partie :

Chapitre I- description et parcours des projets :

I- description

1- types de projets

Il existe deux sortes de projets les conventionnés et les non conventionnes

Les projets conventionnés : ou le coût est de 200.000.000 dh ou plus

Les projets non conventionnés : ou le coût ne dépasse pas les 200.000.000 dh

2- types de terrain

Les projets sont réalisées sur des terrains privés ou sur des terrains appartenant a l’état

– terrains privées

Des terrain qui appartiennent a des personnes physique ou morale, et dont les conditions d’acquisition dépend étroitement des propriétés.

– terrains appartenant a l’état

Il existe 4 statuts :

Domaine privé de l’état, tutté par le finance

Domaine collectif, tutté par le ministère de l’intérieur plus exactement la DAR (direction des affaires rurales )

Domaine des eaux et forets, tutté par le commissariat d’eaux et forets

Domaine maritime , tutté par le ministère de l’équipement

II- Parcours :

Il est déposé auprès Continue reading

Instance institutionnelle chargée de la promotion de l’investissement touristique

3- Les instances institutionnelles chargées de la promotion de l’investissement touristique au Maroc :

Il est à souligner que le dispositif institutionnel pour la promotion de l’investissement est constitué de deux types de structures : des structures dotées d’une mission horizontale de promotion de l’investissement dans les différents secteurs de l’activité économique au niveau national, et des structures sectorielles chargées de gérer et de promouvoir l’investissement uniquement pour l’activité touristique.

a- Structures chargées de missions horizontales :

* Le centre d’accueil et d’orientation des investisseurs (CAOI) :

Institué par décret royal1 n° 420- 67 du 29 Décembre 1967, ce centre est chargé de promouvoir l’investissement au Maroc.

Pour ce faire, le CAOI dispose de 4 fonctions principales :

1- la fonction d’information se traduisant par la collecte et la diffusion de toutes les données économiques, statistiques, techniques susceptibles d’intéresser les investisseurs et afférentes à la conjoncture marocaine et ses perspectives de développement.

2- Continue reading


La stratégie de développement des investissements touristiques au Maroc

II – EVOLUTION DE LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DES INVESTISSEMENTS TOURISTIQUES AU MAROC :

Le secteur touristique a bénéficié dès le lendemain de l’indépendance, d’un intérêt particulier de la part des pouvoirs publics, qui lui ont réservé une place de choix dans les plans successifs de développement économique et social

Le choix du tourisme en tant que secteur prioritaire de la politique de développement national n’est pas fortuit, il s’expliquerait par la nécessité de se procurer des ressources en devises pour le financement de la croissance économique et la recherche de l’équilibre social par la promotion de l’emploi.

Cette orientation stratégique est attribuable à la combinaison de différents facteurs liés principalement aux potentialités naturelles que recèle le Maroc, sa richesse culturelle, ainsi qu’à l’importance socio- économique du tourisme pour l’Etat.

En effet, le tourisme a été considéré par les pouvoirs publics comme étant un secteur prioritaire de l’économie nationale depuis 1965, coïncidant avec la date de l’institution du Ministère du tourisme comme entité à part Continue reading

La charte de l’investissement au Maroc

Investir au Maroc – Chapitre III :

Le Royaume a développé une stratégie d’attraction des investissements étrangers qui repose sur trois volets principaux ; un cadre institutionnel et légal plus incitatif vis – à- vis des investisseurs internationaux.

Trois libertés fondamentales ont été soulignées ; le droit d’investir, le droit de transférer les bénéfices et le droit de transférer les produits de cession sous certaines conditions.les investisseurs n’ont pas à obtenir d’agrément préalable.

Tous les secteurs d’activité sont ouverts à l’investissement étranger à l’exception de l’agriculture.

Les investisseurs sur les places financiers offshore, dans les zones franches d’exportation ou dans le secteur des hydrocarbures font eux aussi l’objet de réglementations spécifiques.

Enfin, l’acquisition des terres agricoles par les investisseurs étrangers est interdite, les investisseurs étranger peuvent cependant louer les terres, à des baux à long terme.

I- La charte de l’investissement :

1- Définition:

La charte d’investissement est un nouveau Continue reading

Le volet investissement dans l’accord cadre _ Secteur touristique

Le volet investissement dans l’accord cadre – Chapitre II:

PRESENTATION DE L’ACCORD CADRE

1- Vision 2010 et investissements

Les parties conviennent de l’impérieuse nécessité d’effectuer une programmation stratégique dans le temps et l’espace des investissements nécessaires à la réalisation de la vision 2010, qui soit en cohérence avec le modèle de stimulation global et le programme de développement des nouvelles capacités hôteliers qui en résultera notamment. A cet égard, les parties s’accordent sur l’estimation préliminaire suivante de ces investissements :

Premièrement, la création d’un certain nombre de travaux d’infrastructures (aménagements hors- site des nouvelle stations stations balnéaires, assainissement distribution d’eau et électricité, infrastructures de communication et d’accueils aux frontières) est évaluée en première approximation à une quinzaine de milliards Dh.

Deuxièmement, selon les premières approximations disponibles, l’aménagement in- site et le développement des nouvelles stations balnéaires nécessiteraient un investissement de l’ordre de 15 Continue reading