Gestion des risques bancaires : Typologie, Réglementation et supervision

C : Gestion des risques bancaires :

Le métier de banque comme toute activité a but lucratif implique la prise de positions risquées.

L’inventaire des risques associés à l’activité bancaire fait état d’une variété de risques considérable.

Des divergences existent néanmoins sur leur nature et leur étendue. Toutefois, au-delà des diversités d’appréciation, du périmètre restreint ou étendu que l’on entend donner à chaque type de risque, une tendance se dégage.

1 : Typologie des risques bancaires :

La première phase de toutes les démarches actuelles de gestion et de suivi des risques bancaire, consiste dans la délimitation précise de ces derniers et dans une définition claire de ces risques, commune et applicable à l’ensemble d’un établissement bancaire.

Le commissaire aux comptes doit s’assurer que les organes compétents mettent toutes les mesures adéquates pour que ces risques auxquelles se trouve confrontée la banque soient maintenus dans le cadre des limites globales arrêtées par la réglementation en vigueur ou fixées par l’organe de direction et approuvées par l’organe d’administration.

Cette mission du commissaire aux comptes se trouve facilitée par l’obligation légale pour les comptes d’établir annuellement un rapport sur la surveillance des dits risques qu’il pourra bien évidemment consulter en application de son pouvoir d’investigation.

Le risque de crédit :

Le risque de crédit est définit comme étant : « la perte Continue reading

Méta-heuristiques d’optimisation par colonie de fourmis et Problème de voyageurs de commerce bi-objectifs

META-HEURISTIQUES D’OPTIMISATION PAR COLONIE DE FOURMIS POUR LA RESOLUTION DE PROBLEME DE VOYAGEURS DE COMMERCE BI-OBJECTIFS – CHAPITRE IV :

I. INTRODUCTION :
II. POURQUOI LES FOURMIS :
III. RELATION AVEC L’INFORMATIQUE
IV. COMPORTEMENT DE LA FOURMI :
V. SIMILARITES ET DEFERENCES ENTRE LES FOURMIS ARTIFICIELLES ET LES FOURMIS REELLES :
V.1 POINTS COMMUNS :
V.2. DEFERENCES :
VI. ALGORITHME ANT SYSTEM (AS) : [16]
VI.1. DEfiNITION
VI.2. ANT SYSTEM :
VI.2.1. Conventions
VI.2.2. Choix d’implémentation :
VI.3. FONCTIONNEMENT DE L’ALGORITHME :
VII. L’ALGORITHME BICRITERIONANT
VIII. ALGORITHME PROPOSE POUR BI-OBJECTIFS:
VIII.1. LES FORMULES
IX. CONCLUSION

I. Introduction :

La méta-heuristique d’optimisation par colonie de fourmis est relativement récente. Elle a été introduite en 1991 par Colorni, Dorigo et Maniezzo pour résoudre le problème du Voyageur de commerce. Elle s’est popularisée, puis a été l’objet d’améliorations dès 1995 et a été appliquée avec succès à d’autres problèmes d’optimisation combinatoire dès 1994.

Les algorithmes de colonies de fourmis sont nés à la suite d’une constatation : les insectes sociaux en général, et les fourmis en particulier, résolvent naturellement des problèmes relativement complexes. Les biologistes ont étudié comment les fourmis arrivent à résoudre collectivement des problèmes trop complexes pour un seul individu, notamment les problèmes de choix lors de Continue reading

La technique de contrôle des comptes, le commissaires aux comptes

Technique de contrôle des comptes – Sous-section 2 :

La réalisation de la mission du commissariat aux comptes proprement dite s’effectue par la mise en œuvre de différentes techniques qui trouvent à s’applique soit lors de certaines phases de l’audit, soit à certain postes particuliers du bilan, soit enfin dans des environnements particuliers. L’ensemble de ces techniques; qui comporte des testes de cohérence et des testes de validation; est décrit dans la suite en veillant à les présenter de la façon suivante dans un ordre décroissant de force probante :

– Observation physique;
– Confirmation directe;
– Contrôle documentaire;
– Contrôle arithmétique;
– Analyse, estimation, rapprochement;
– Examen analytique;
– Informations orales;

1. Observation physique :

L’observation physique vise à vérifier directement que les éléments portés à l’actif du bilan de l’entreprise ont une existence physique réelle. Cette technique à laquelle est attachée une grande force probante peut s’appliquer à la plupart des postes des immobilisations et à la caisse. Cependant, l’observation physique la plus couramment pratiquée par le commissaire aux comptes est le contrôle de l’inventaire physique des stocks obligatoire notamment en absence d’un système d’inventaire permanent.

Malgré son haut degré de force probante, l’inventaire n’apporte qu’une partie des éléments probants qui sont nécessaires au commissaire aux comptes pour fonder son Continue reading

Problème de voyageur de commerce bi-objectif et Algorithme de colonies

PROBLEME DE VOYAGEUR DE COMMERCE BI-OBJECTIF – CHAPITRE III :

II. INTRODUCTION :
III. REPRESENTATION DU PVC BI-OBJECTIF :
III.1 OBJECTIF :
IV. COMPLEXITE
V. ALGORITHME GENETIQUE :
V. ALGORITHME DE COLONIES DE FOURMIS :
VI. CONCLUSION

Introduction :

Le problème du voyageur de commerce, étudié depuis le 19em siècle, est l’un des plus connus dans le domaine de la recherche opérationnelle. Jouez à trouver le meilleur parcours possible… et découvrez différentes méthodes informatiques proposées pour résoudre ce problème.

C’est déjà sous forme de jeu que William Rowan Hamilton a posé pour la première fois ce problème, dès 1859. Sous sa forme la plus classique, son énoncé est le suivant : « Un voyageur de commerce doit visiter une et une seule fois un nombre fini de villes et revenir à son point d’origine. Trouvez l’ordre de visite des villes qui minimise la distance totale parcourue par le voyageur ». Ce problème d’optimisation combinatoire appartient à la classe des problèmes NP-Complets.

Les domaines d’application sont nombreux : problèmes de logistique, de transport aussi bien de marchandises que de personnes, et plus largement toutes sortes de problèmes d’ordonnancement. Certains problèmes rencontrés dans l’industrie se modélisent sous la forme d’un problème de voyageur de commerce, comme l’optimisation de trajectoires de machines outils : comment percer plusieurs points sur une carte électronique le plus vite possible ?

II. Continue reading

Commissaire aux comptes dans le domaine des sociétés de financement

Les sociétés de financement :

Les sociétés de financement se considèrent comme le 2ème représentant des établissements de crédit au Maroc. Depuis 1993 ces établissements sont soumis au contrôle de BAM, ce type de sociétés a connu une grande évolution notamment l’octroi du crédit de consommation et crédit bail.

Elles ne peuvent effectuer que les opérations précisées dans les décisions d’agrément qui les concernent, ou bien les activités précises dans les dispositions législatives ou réglementaires qui leur sont propre.

Les sociétés de financement peuvent être autorisées, dans le cadre de leur agrément à recevoir du publique des fonds d’un terme supérieur à un an.

La loi distingue entre deux catégories des sociétés de financement :

* Dont les opérations sont limitées par des dispositions législatives ou réglementaires. Parmi cette catégorie on peut citer :

– La Caisse Marocaine du Marché (CMM);

* Des sociétés de financement dont les activités sont précisées dans leur agrément :

Il s’agit principalement des sociétés suivantes :

– Société de crédit bail mobilier et immobilier;
– Société de crédit de consommation;
– Société d’affacturage;
– Société de cautionnement et de mobilisation de créances;
– Société de gestion de moyen de paiement;
– Société de crédit immobilier;
– Société de financement de nantissement de marchandises;
– Société de cautionnement mutuelle;

A : Le Continue reading

Optimisation multiobjectif et problèmes d’optimisation mono-objectifs

OPTIMISATION MULTIOBJECTIF – CHAPITRE II :

I. INTRODUCTION :
II. DEFINITIONS D’UN PROBLEME :
II.1. TYPES DES PROBLEMES :
II.1.1. UN PROBLEME DE DECISION:
II.1.2. UN PROBLEME POLYNOMIAL REDUCTIBLE
II.1.3. UN PROBLEME DE LA CLASSE P:
II.1.4. UN PROBLEME DE LA CLASSE NP:
II.1.5. UN PROBLEME DE LA CLASSE NP-HARD:
II.1.6. UN PROBLEME DE LA CLASSE NP-COMPLET:
III. LES PROBLEMES D’OPTIMISATION MONO-OBJECTIFS :
III.1. CONTRAINTES
IV. PROBLEME D’OPTIMISATION MULTIOBJECTIF :
IV.1. DEFINITION :
IV.2. CLASSIFICATION DES PROBLEMES D’OPTIMISATION MULTIOBJECTIF :
IV.2.1. CLASSIFICATION « POINT DE VUE DECIDEUR » :
IV.2.2. CLASSIFICATION « POINT DE VUE CONCEPTEUR » :
V. APPROCHES DE RESOLUTION MULTIOBJECTIF :
V.1. NOTION DE DOMINANCE
V.2. APPROCHE PARETO :
V.2.1. DEFINITION 1
V.2.2. DEFINITION2
V.2.3. OPTIMALITE DE PARETO
VI. CONCLUSION

I. Introduction :

L’optimisation multiobjectif est un axe de recherche très important à cause de la nature multiobjectif de la plupart des problèmes réels. Les premiers travaux menés sur les problèmes multiobjectifs furent réalisés au 19éme siècle sur des études en économie par Edgeworth et généralisés par Pareto.

L’optimisation multiobjectif est un domaine fondamental de l’aide a la décision multicritère, auquel de nombreux milieux scientifiques et industriels se doivent faire face, la résolution d’un problème d’optimisation multiobjectif Continue reading