Responsabilité Sociale

Thème : 

Université : Université Moulay Ismaïl – Faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales
Memoire de fin d’étude pour l’obtention de la licence en droit privé – 2005/2011
Les Articles
Domaines d'intervention de la RSE (Mémoire de fin d'étude)

Domaines d’intervention de la RSE (Mémoire de fin d’étude)

  1. La responsabilité sociale de l’entreprise : les repères
  2. Le global reporting initiative, la politique de RSE
  3. Les 4 types de démarches volontaires de l’entreprise
  4. Difficultés de la pratique de la responsabilité sociale RSE
  5. La pratique de la RSE responsabilité sociale d’entreprise
  6. Domaines d’intervention de la RSE (Mémoire de fin d’étude)

Les domaines d’intervention de la RSE de Lafarge Maroc (mémoire de fin d’étude RSE)

Section 2 : les domaines d’interventions

La multiplication des domaines d’intervention de la RSE responsabilité sociale d’entreprise au niveau social que économique et environnemental pousse les entreprises a menées des actions afin de faire une consécration de la responsabilité sociale d’entreprise au niveau de la pratique, de ce fait le traitement de ces derniers sera étudier comme suivant :

Les actions menées par Lafarge et leur justification (sous section 1); les actions menées par l’OCP et leur justification (sous section 2).

Sous section 1 : Les actions menées par Lafarge et leur justification

Paragraphe 1 : sur le plan économique et social

A- Dans le domaine économique

Contribuer au développement économique et social notamment a travers des action menées dans les zones où sont implantées ses usines.

Une amélioration des performances résultant de l’importance et de la constance des affaires engagées sur le plan technique, par la vérification, l’entretien et la mise a niveau des équipements.

B- dans le domaine social

Assurer durablement la sécurité des collaborateurs et de ceux qui interviennent sur ces sites.

Mettre en place d’une politique

La pratique de la RSE responsabilité sociale d’entreprise

  1. La responsabilité sociale de l’entreprise : les repères
  2. Le global reporting initiative, la politique de RSE
  3. Les 4 types de démarches volontaires de l’entreprise
  4. Difficultés de la pratique de la responsabilité sociale RSE
  5. La pratique de la RSE responsabilité sociale d’entreprise
  6. Domaines d’intervention de la RSE (Mémoire de fin d’étude)

La pratique de la RSE responsabilité sociale d’entreprise

Titre II : La responsabilité sociale des entreprises en pratique

Introduction

La responsabilité sociale des entreprises (CRS- Corporate social responsability selon le vocale international) signifie qu’une entreprises doit, non seulement se soucier de sa rentabilité et de sa croissance économique, mais aussi de ses impacts environnementaux et sociaux.

Or selon le sens donné a la RSE, le dialogue entre les gouvernements, le secteur privé et la société civile se trouve largement influencer.

En effet les multiples interprétation aboutissent à certaines implications parmi les différentes parties prenantes (Stakholders) en ce qui concerne notamment la légitimité, les obligations et l’impact des normes liées à la responsabilité sociétale d’entreprise.

En revanche, la RSE ne doit en aucun cas être confondu avec des initiatives motivées par le Marketing, les relations publiques, la philanthropie d’entreprise ou simplement avec le respect de la loi.

Dans son acception la plus rigoureuse, la RSE peut être considérée comme étant un ensemble complet et cohérent qui intègre des politiques, des pratiques et des programmes visant un développement économique, une amélioration de la qualité de vie des populations actives et de leur familles, il en est

Difficultés de la pratique de la responsabilité sociale RSE

Difficultés de la pratique de la responsabilité sociale RSE

  1. La responsabilité sociale de l’entreprise : les repères
  2. Le global reporting initiative, la politique de RSE
  3. Les 4 types de démarches volontaires de l’entreprise
  4. Difficultés de la pratique de la responsabilité sociale RSE
  5. La pratique de la RSE responsabilité sociale d’entreprise
  6. Domaines d’intervention de la RSE (Mémoire de fin d’étude)

La pratique de la responsabilité sociale RSE : difficultés

Section 2 : les difficultés de la pratique de la RSE dans les entreprises marocaines

Une entreprise ayant une politique de la responsabilité sociale de l’entreprise RSE tient compte non seulement de sa rentabilité.

Mais aussi de l’ensemble de ses partenaires économiques et sociaux de ce fait être socialement responsable signifie non seulement satisfaire pleinement aux obligations juridique applicables, mais aussi aller au delà et investir dans le capital humain et l’environnement.

Parmi les partenaires qui constituent l’axes forts de l’existence même de l’entreprise il y a les salariés , les fournisseurs et les actionnaires qui est intérieur dans l’entreprise ( sous section 1).

Puis les clients, ONG et riverains et générations futures qui sont placer a l’extérieur de l’entreprise ( sous section 2).

Les parties tant intérieures qu’extérieurs ne trouvent pas de véritables applications de la responsabilité sociale d’entreprise dans les entreprises marocaines.

Sous section 1 : les difficultés internes de la pratique de la responsabilité sociale RSE

Paragraphe 1 : vis-à-vis des salariés

Les collaborateurs de l’entreprise sont sa première source de richesse, ils garantissent non seulement la production d’un service, mais également,

avantages et inconvénients des types d’accords volontaires

Les 4 types de démarches volontaires de l’entreprise

  1. La responsabilité sociale de l’entreprise : les repères
  2. Le global reporting initiative, la politique de RSE
  3. Les 4 types de démarches volontaires de l’entreprise
  4. Difficultés de la pratique de la responsabilité sociale RSE
  5. La pratique de la RSE responsabilité sociale d’entreprise
  6. Domaines d’intervention de la RSE (Mémoire de fin d’étude)

RSE

Chapitre II : Les démarches volontaires et les difficultés de pratiques de la RSE

La responsabilité sociale d’entreprise signifie l’obligation pour l’entreprise de soucier des impacts sociaux et environnementaux à côté de son but qui est purement lucratif.

C’est ce qu’on appel le capitalisme humaniste.

Elle réside pour l’entreprise dans le fait de s’engager au delà de ce qui est prévu par la loi, c’est-à-dire sans avoir un texte réglementaire qui exige l’intervention de l’entreprise dans le domaine sociale c’est ce qu’on appel les démarches volontaires de l’entreprise.

Ces démarches volontaires ont pour but d’améliorer l’image de l’entreprise aux yeux des publics.

Les effets de ces démarches intéressent les parties prenantes qui en tirent les difficultés de pratique de la responsabilité sociale d’entreprise RSE.

Section 1 : les démarches volontaires

Certaines multinationales mettent en œuvre des politiques volontaires de responsabilité sociale sans avoir d’obligations légales.

Ils peut s’agir d’objectifs de réduction d’émission de gaz à effet du serre ou de programme de lutte contre le SIDA.

Certaines entreprises se sont engagées dans des démarches d’anti-régulation, souvent par secteur d’activité.

Elle ont définit un cadre, sous forme de chartes ou protocoles, par lequel

Le global reporting initiative, la politique de RSE

Le global reporting initiative, la politique de RSE

  1. La responsabilité sociale de l’entreprise : les repères
  2. Le global reporting initiative, la politique de RSE
  3. Les 4 types de démarches volontaires de l’entreprise
  4. Difficultés de la pratique de la responsabilité sociale RSE
  5. La pratique de la RSE responsabilité sociale d’entreprise
  6. Domaines d’intervention de la RSE (Mémoire de fin d’étude)

Le global reporting initiative, la politique de RSE

Section II : les référentiels de la responsabilité sociale d’entreprise RSE

Pour évaluer la politique de responsabilité sociale d’une entreprise il existe certains indicateurs, vue l’absence d’un indicateur universel.

Il est envisageable de parvenir a un consensus international sur les indicateurs environnementaux.

Cela semble difficile pour les critères sociaux, le global reporting initiative est une initiative international a laquelle participent des entreprises des ONG, des cabinets de consultants, des universités qui s’efforce donner une structure d’indicateurs de performance.

Selon une hiérarchie par catégorie, aspect et indicateur a cela s’ajoute d’autre indicateur tel que l’agence de notation sociale et environnemental

Sous section I : le principe de reporting de la global reporting initiative GRI

Le global reporting initiative a été crée en 1997 par l’association américaine coalition for environementaly responsable économies, elle a été jusqu’en 2002.

Un projet sous l’égard du PNEU, et elle est aujourd’hui une organisation indépendante, elle est ouverte a toutes les organisations et à tous particuliers ayant un intérêt dans le reporting de la responsabilité sociale de l’entreprise.

Le processus de consultation qui a amené le global reporting initiative GRI a animer

responsabilité sociale de l'entreprise

La responsabilité sociale de l’entreprise : les repères

  1. La responsabilité sociale de l’entreprise : les repères
  2. Le global reporting initiative, la politique de RSE
  3. Les 4 types de démarches volontaires de l’entreprise
  4. Difficultés de la pratique de la responsabilité sociale RSE
  5. La pratique de la RSE responsabilité sociale d’entreprise
  6. Domaines d’intervention de la RSE (Mémoire de fin d’étude)

La responsabilité sociale de l’entreprise

Université Moulay Ismaïl

Faculté des Sciences juridiques,
économiques et sociales

Memoire de fin d’étude
Pour l’obtention de la licence en droit privé
responsabilité sociale de l'entreprise
La Responsabilité Sociale de l’Entreprise

Préparé par:
S. Alhousseinou & K. Mohamed O. Hassan

Encadré par:
Dr. Mohamed Youssoufi Korri

Année Universitaire
2005/2006

 

Introduction sur la RSE

L’évolution des marchés internationaux, qui a provoqué la confrontation des techniques concurrentielles des entreprises qui opèrent dans le même secteur, a fait apparaître un nouveau concept « responsabilité sociale des entreprises », utilisé par celles-ci pour se démarquer les unes des autres.

En fait , la responsabilité sociale des entreprises signifie que l’entreprise n’a pas seulement un rôle économique dans la société , mais un rôle social vis-à-vis de l’environnement dans lequel elle opère ce rôle social est plus ou moins pris en compte par les entreprises elles mêmes.

Le champ habituellement réservé pour la « R.S.E » est beaucoup plus large que celui dont s’occupe le collectif de l’éthique sur l’étiquette.

Il couvre en plus des filières d’approvisionnement , la question du bien être des salariées de l’entreprise et leur famille , de l’insertion sociale des populations vivant

Retour haut de page