Musique enregistrée

Thème : 

ESC Rennes School of Business – Formation : Programme Grande Ecole 3ème année – Mémoire de fin d’études
Les Articles

Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

3.3.3 Le recentrage des structures de gouvernance

Cette partie va répondre à la problématique et montrer pourquoi les Nouveaux Médias permettent aux labels de mieux concentrer les structures de gouvernances sur les consommateurs et ainsi d’optimiser les transactions dans le nouvel environnement de l’industrie musicale.
La formation de gouvernances capables d’optimiser les transactions avec le consommateur dans le nouveau marché passe par deux étapes : la création de nouvelles stratégies de gouvernance et une bonne utilisation

Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

3.3.2 Une nouvelle répartition des coûts de transactions
Les deux types de coûts de transactions ont changé au regard des mutations du marché analysées dans les deux premières parties de ce devoir.
Les coûts ex ante
Comme établi dans la deuxième partie de ce travail, les coûts de production, promotion et distribution d’un label ont été bouleversé par l’apparition des Nouveaux Médias.
La dématérialisation de la création de valeur interne au label permet de réaliser les

Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

3.3 La valorisation des transactions grâce aux Nouveaux Médias
Cette sous-partie est l’analyse de mon travail et les conclusions réalisées représentent une prise de position. Ces dernières sont basées sur l’analyse des changements du marché de la musique enregistrée évoqués dans les deux premières parties de cette étude et de la compréhension de la relation label-consommateur établie à partir de la théorie des coûts de transaction. Aussi rationnelles que possible soient-elles, elles sont bien entendu discutables.

Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

3.2 Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
Cette partie va appliquer la théorie des coûts de transactions à l’industrie de la musique enregistrée. La transaction étudiée est l’achat d’un produit musical par un consommateur auprès d’un label. Deux points de vue sont donc possibles : celui du consommateur ou celui du label. Les deux premières parties se sont placées du côté des labels car elles ont expliqué comment leurs environnement s’est bâti et face

Les différents types de gouvernance dans la théorie des coûts de transaction

Les transactions : définition et coûts d’une transaction

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

Les transactions : définition et coûts d’une transaction

3.1.3 Les transactions et coûts de transactions

Définition d’une transaction

Williamson a défini plusieurs fois ce terme au cours de son œuvre. Sa compréhension est admise dans la phrase suivante:

« A good or service is transferred across a technologically separatable interface. One stage of activity terminates and another begins. » (Williamson, 1985) 192.

Deux facteurs sont à considérer dans une transaction.

Tout d’abord, le statut des

Relation entre les différentes variables

La relation entre les labels et les consommateurs de musique

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

3. Optimiser la relation label – consommateur
La théorie des coûts de transaction permet d’analyser les relations entre deux agents économiques d’un point de vue microéconomique mais surtout les facteurs influençant leurs comportements. Ainsi, elle est particulièrement intéressante dans l’étude de la relation entre un label et un consommateur afin de comprendre l’évolution des comportements de ces deux agents au regard des mutations apportées par les Nouveaux Médias.
3.1 Comprendre la relation label – consommateur :

L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

2.6 L’enjeu du copyright et le rôle du législateur
Nous étudierons dans cette sous-partie la position de la loi face aux profonds changements qu’ont connus l’industrie et les consommateurs.
2.6.1 Internet et la culture (de masse) de la gratuité
Les infractions aux droits d’auteurs sur Internet ne sont pas seulement extrêmement répandues quantitativement, elles sont également acceptées par une grande partie de la société165. D’aucuns décrivent même l’échange de musique sur les réseaux de Peer-to-Peer comme

La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

2.5 La « médiamorphose » du consommateur158
Cette sous-partie a pour but d’expliquer les changements des comportements de consommation avec l’arrivée des Nouveaux Médias. La « médiamorphose » traduit l’omniprésence des médias chez les consommateurs d’aujourd’hui, qui développent en conséquence de nouvelles attentes par rapport à leurs achats.
2.5.1 L’évolution du rapport à la musique
Dire qu’Internet a « changé » les modes de production, de commercialisation, de distribution et de consommation est faible : c’est

La ré-intermédiation de l’industrie de la musique

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

La ré-intermédiation de l’industrie de la musique enregistrée

2.4 La ré-intermédiation et l’apparition de nouveaux acteurs

Cette sous-partie a pour but d’étudier l’évolution des acteurs, conséquences de la désintermédiation et de la dématérialisation de la création de valeur.

2.4.1 Le rôle nécessaire des intermédiaires

Hormis pour la musique classique et en partie pour le jazz, les labels seuls ne jouissent pas d’une valorisation en termes d’image et de reconnaissance de la part des consommateurs147.

Ainsi, l’achat

Adaptation de l’innovation dans la création de valeur d'une entreprise

Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

2.3 Le phénomène de dématérialisation
Les labels doivent réussir à créer une valeur particulière de la perception de la musique auprès de leurs clients et pour ce faire, développer un avantage compétitif durable qui s’atteint par le développement d’une configuration de création de valeur adapté127. Comme les bases théoriques de la première partie de ce travail l’ont montré, le développement de modèles d’affaires est crucial pour répondre au défi que représente la construction d’un avantage compétitif.

Rupture de la création de valeur du marché français de la musique

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

2.2 Rupture de la création de valeur: piratage et désintermédiation
La diffusion massive de contenus numériques a été peu ou mal anticipée par l’industrie qui n’avait pas pronostiqué l’influence des Nouveaux Médias sur ses domaines d’activités, basés sur la rémunération du contenu. Ainsi, ils ont fortement bouleversé la création de valeur en brisant le reversement du copyright à tous les niveaux respectifs de la chaîne et en offrant la possibilité de court-circuiter les étapes traditionnelles de

Désolidarisation contenu / média dans l'industrie musicale

L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

2. Le nouveau cadre de l’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
Le nouveau cadre de l’industrie musicale a été principalement initié par un changement technologique : l’apparition des Nouveaux Médias, qui ont mis en lumière le vieillissement du disque en tant que support. En effet, la musique était jusqu’alors considérée comme une information vendue sous la forme d’un produit, dont la production industrielle impliquait des coûts de production fixes et élevés78. Avec l’apparition des

Le comportement de consommation de musique enregistrée en France

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

1.4 Le consommateur
Cette sous-partie a pour but de comprendre la prise de position des consommateurs par rapport à la musique enregistrée avant l’arrivée des Nouveaux Médias.
1.4.1 Importance sociologique de la musique
Cette sous-partie étudie quelle place est accordée à la musique auprès des consommateurs.
En sociologie, la musique est une composante du style de vie d’un individu68. Le style de vie est un modèle relativement stable correspondant à l’expression individuelle de l’organisation du quotidien69

Propriété intellectuelle en France

Les droits d’auteur sur le marché de la musique français

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

1.3 Notion de droits d’auteur

1.3.1 Propriété intellectuelle : approche générale

Le cadre juridique est très protecteur envers les droits d’auteur aussi bien au niveau national qu’international.
La propriété intellectuelle fait depuis longtemps l’objet d’un effort de reconnaissance afin d’encourager et de valoriser l’innovation.
L’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle, OMPI ou World Intellectual Property Organization (WIPO), est l’organisme international en charge de créer un système reconnu afin de réguler les problématiques liées à ce thème.

Le marché de la musique : les 3 points stratégiques

Le marché de la musique : les 3 points stratégiques

  1. L’industrie de la musique enregistrée et le consommateur
  2. La création de valeur dans l’industrie musicale
  3. La création de valeur dans un label et l’industrie musicale
  4. Le marché de la musique : les 3 points stratégiques
  5. Les droits d’auteur sur le marché de la musique français
  6. Le comportement de consommation de musique enregistrée en France
  7. L’industrie musicale : technologie et intégration du consommateur
  8. Rupture de la création de valeur du marché français de la musique
  9. Le phénomène de dématérialisation du produit musical en France
  10. La ré-intermédiation de l’industrie de la musique
  11. La médiamorphose du consommateur : le rapport à la musique
  12. L’enjeu du copyright et le rôle du législateur – Marché musical
  13. La relation entre les labels et les consommateurs de musique
  14. Les transactions : définition et coûts d’une transaction
  15. Les transactions dans l’industrie de la musique enregistrée
  16. Les transactions à l’industrie de la musique et Nouveaux Médias
  17. Les coûts de transactions et le marché de la musique enregistrée
  18. Les structures de gouvernances sur les consommateurs de la musique

1.2 Un marché oligopolistique conséquence du modèle de création de valeur

Dans la sous-partie précédente, les trois points stratégiques du marché de la musique enregistrée ont été mis en évidence :

  1. la signature d’artiste,
  2. la promotion et
  3. la distribution.

Cette deuxième sous-partie a pour but de montrer en quoi ces points d’accroches ont défini le fonctionnement du marché de la musique traditionnel et ont causé l’émergence d’un oligopole par des phénomènes de concentration et d’intégration verticale

Retour haut de page