Finance islamique

Thème : 

Business School INSEEC – Paris Bordeaux – Mémoire de recherche appliquée
Les Articles

Avantages et limites de la finance islamique

  1. La finance islamique face à la crise financière
  2. La finance islamique : Sharia Board et Produits financiers
  3. Recherche, La finance islamique face à la crise
  4. Avantages et limites de la finance islamique

Avantages et limites de la finance islamique

5- Analyse des données

A la suite des séries des entretiens effectués, les différents acteurs ont souligné un ensemble d’avantages liés à la finance islamique.

Ces avantages pourraient permettre de représenter une alternative fiable à notre système actuel, en particulier en période de crise.

5-1- Avantages et Potentiels de la finance islamique

5-1-1. La finance islamique basée sur des valeurs éthiques

La finance islamique connaît un essor sans précédent en raison de l’augmentation de la sensibilité des musulmans qui sont à la recherche de services financiers conformes aux principes islamiques.

Aujourd’hui, l’Islam est la religion qui croit le plus vite dans le monde. Ajoutés à cela, les problèmes géopolitiques (Stigmatisation des musulmans avec l’attentat du World Trade Center, les tensions Israélo-palestiniennes, la Guerre d’Iraq), ont accentué l’antagonisme des musulmans envers le système capitaliste.

Acteur 1 n’a pas hésité à employer le terme « boycotter » pour montrer le changement comportemental d’une partie de la population qui ne veut plus utiliser les services issus des banques conventionnelles.

Il constate : « qu’il y a actuellement une forte demande d’un grand nombre de musulmans qui recherchent

Recherche, La finance islamique face à la crise

  1. La finance islamique face à la crise financière
  2. La finance islamique : Sharia Board et Produits financiers
  3. Recherche, La finance islamique face à la crise
  4. Avantages et limites de la finance islamique

La finance islamique face à la crise financière

4- Recherche
4-1- Méthodologie
En raison de la complexité de la recherche, des dimensions à la fois économique et sociologique, le choix d’une approche qualitative du terrain a été privilégié. La démarche triangulée suivante a été ainsi appliquée au cours de l’année 2010 :
· La revue de littérature a permis de cerner la problématique de la recherche;

· Une sélection puis une première consultation (par des entretiens individuels d’environ 40 minutes) d’un panel de douze experts (des consultants bancaires relevant des banques différentes, des journalistes économistes ) ont permis de sélectionner les cas à tester auprès des experts;
· Ces cas ont été préalablement étudiés à partir des différents matériaux secondaires (rapports annuels, analyses, articles, sites internet) référencés dans la bibliographie, suivant l’approche préconisée par Miles & Huberman.
· Les verbatims des entretiens ont été indexés et exploités par des analyses de contenu, qui ont permis de dégager les avis des professionnels

La finance islamique est elle un rempart à la finance conventionnelle ? Pour répondre à cette problématique, nous avons dû

actifs islamiques

La finance islamique : Sharia Board et Produits financiers

  1. La finance islamique face à la crise financière
  2. La finance islamique : Sharia Board et Produits financiers
  3. Recherche, La finance islamique face à la crise
  4. Avantages et limites de la finance islamique

3- La finance islamique

3-1- Les Fondements de l’économie Islamique

L’économie islamique désigne la pratique de l’économie en accord avec les principes de la doctrine islamique. Elle a été conçue au début du vingtième siècle pour faire face aux idéologies communistes et capitalistes, et avait pour but de libérer les économies des pays musulmans du poids de l’exploitation et de l’oppression des forces coloniales (financialislam.com, 2010).

Comme toute théorie économique, l’économie Islamique aspire à atteindre un idéal de société où les besoins humains fondamentaux sont satisfaits, où les ressources sont utilisées de manière optimale et où  les richesses sont partagées équitablement pour toucher toutes les classes sociales, et ceci sans trop limiter la liberté individuelle ou créer des déséquilibres macroéconomiques et écologiques continus.

Toutefois, les principes qui régissent le fonctionnement d’un système économique islamique sont différents de l’esprit des systèmes conventionnels. En effet, le système Islamique se distingue principalement par ses dimensions morale et religieuse

La finance islamique est elle un rempart à la finance Conventionnelle face à la crise?

La finance islamique face à la crise financière

  1. La finance islamique face à la crise financière
  2. La finance islamique : Sharia Board et Produits financiers
  3. Recherche, La finance islamique face à la crise
  4. Avantages et limites de la finance islamique

La finance islamique face à la crise financière

Business School INSEEC

Paris Bordeaux

Mémoire de recherche appliquée

La finance islamique est elle un rempart à la finance Conventionnelle face à la crise?

La finance islamique est elle un rempart à la finance Conventionnelle face à la crise?

Pilote de mémoire:

Mr Yves RAKOTONDRATSIMBA

Présenté et soutenu par

Imad BENLAHMAR

2010

Introduction :

Le monde est depuis trois années sous l’emprise d’une crise financière, la pire depuis celle de 1929. Ses effets se sont fait sentir dans l’économie réelle et la mondialisation a accéléré sa propagation en effet domino à travers le monde entier.

Cette crise, initialement axée sur des titres financiers américains obsolètes, n’a pas cessé de s’étendre. Ainsi, les bourses internationales ont essuyé des pertes colossales, des piliers de la finance mondiale se sont effondrés du jour au lendemain.

Les pertes réelles ne sont pas encore cernées par les autorités politiques et monétaires mondiales. Pour limiter les effets de cette crise, plusieurs pays développés ont adoptés des politiques d’austérité, ce qui n’a pas empêché de connaître une quasi-faillite de certains états réputés solides du point de vu économique.

En revanche, cette crise financière a eu le mérite de mettre en évidence la fragilité du système capitaliste face aux dérives spéculatifs et face à la spirale de la dette. Le fort impact qu’a eu la crise financière