Crise et défaillances

Thème : 

Université Moulay Ismail – Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales
Option: Finance – Mémoire de fin d’études niveau licence – 2009-2021
Les Articles
Taux de croissance de PIB en volume et PIB par habitant

Incidence de la crise financière sur le Niger

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Incidence de la crise financière sur le Niger

Chapitre IV : Impact sur l’économie des pays en voie de développement

Section 2 : L’impact de la crise économique sur le Niger

Incidence de la crise sur le Niger

Comme le Maroc, le Niger ainsi que les autres pays de la zone franc n’ont pas été touchés directement par la crise financière mais indirectement.

En effet tous les pays de la Zone Franc sont protégés par le caractère plus « archaïque » de leur système bancaire.

Car leurs économies sont moins bancarisées que celles même du Nord et du Sud de l’Afrique et aussi le poids des grandes banques anglo-saxonnes y est très faible[1].

Mais l’effet indirect s’est manifesté à travers deux axes principaux :

  • La baisse du prix des minerais : a eu
UEMOA pays francophones de l’Afrique de l’ouest

Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise

Chapitre IV : Impact sur l’économie des pays en voie de développement

L’impact de la crise économique sur le Niger – Section 2 :

Bien que le Niger ne soit pas encore sur la voie pour atteindre les objectifs du millénaire pour le développement (OMD), le Niger a réalisé d’importants progrès au cours de la décennie précédente, construisant les fondements pour une forte croissance et la réduction de la pauvreté.

Cette perspective plus optimiste est maintenant contrecarrée par des facteurs échappant au contrôle du pays, la crise financière de 2007 est l’un de ces facteurs.

Et pendant qu’on s’inquiétait de son impact direct sur le Niger, ce dernier subit une grave crise alimentaire

I- Trajectoire économique et financière avant la crise

1. Contexte

Crise Financière et défaillances réglementaires

Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise

Chapitre IV : Impact sur l’économie des pays en voie de développement

Section 1 : Le Maroc face à la crise mondiale

I- Le Maroc avant la crise

II- Epargné de la crise financière, le Maroc doit faire face à la crise économique

Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise (III)

Dans ce contexte de crise, le Maroc bénéficie des conditions favorables lui permettant d’amortir en 2009 les impacts de la crise mondiale.

Ce qui permet d’avancer que l’économie marocaine a fait preuve d’une résilience avérée qui démontre l’importance des progrès réalisés au cours des dernières années. Ceux-ci permettront de maintenir en 2009 un rythme de croissance au tour de 5% alors que la plupart des pays émergents

Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique

Chapitre IV : Impact sur l’économie des pays en voie de développement

Section 1 : Le Maroc face à la crise mondiale

I- Le Maroc avant la crise

Epargné de la crise financière, le Maroc doit faire face à la crise économique (II)

Grace à la solidité accrue de son système bancaire et à sa faible exposition au marché international, le Maroc n’a pas été affecté par la crise financière  internationale.

En effet le rapport de la FMI (la dernière évaluation de la stabilité du système financier réalisé en novembre 2007), concluait que « le système bancaire marocain était stable, bien capitalisé, profitable et résistant  aux chocs ».

Cette évaluation conforte la politique de consolidation du système bancaire marocain, qui a notamment

Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?

Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?

Chapitre III : Crise financière 2007

 

Section 2: La réglementation a-t-elle failli ?

I- Les défaillances

La crise actuelle à mis en évidence les lacunes dans la régulation des marchés financiers et plus généralement dans la régulation des flux financiers de gré à gré.

En effet une part importante de ces flux internationaux échappe au contrôle des organismes régulateurs. D’abord parce que les institutions financières qui vivent de ces flux ne sont pas toutes soumises (par exemple les hedge funds), ensuite parce que les opérations portant sur des milliers de milliards de dollars constituant le volume du marché des swaps de défaut sont considérés comme hors bilan et ne rentrent pas dans les ratios réglementaires des ratios de solvabilité, enfin parce que les places

inflation maroc

Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale

Chapitre IV: Impact sur l’économie des pays en voie de développement

La crise économique mondiale a mis fin à un cycle de dynamique économique exceptionnelle. Reste que cette dynamique a été en partie nourrie par le développement de nombreux déséquilibres et excès qui ont échappé à toute vigilance, dans un climat de confiance général, comme nous l’avions vu au chapitre précédent.

C’est dans ce paysage mouvementé que l’Afrique a commencé à sentir les premiers effets de la crise mondiale, principalement par la voie des échanges.

Ainsi le Maroc et le Niger, qui feront l’objet de notre étude, ont tous deux chargé un comité de veille stratégique  pour suivre les effets de la crise et de proposer de nouvelles mesures en faveur de la population,

Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties

Chapitre III: Crise financière 2007

Initialement appelés par euphémisme «turbulences des marchés financiers» – probablement dans l’espoir d’une amélioration prochaine de la situation, les problèmes rencontrés par certaines banques durant l’été 2007 se sont transformés en une crise financière de très grande ampleur.

Bien des choses ont été écrites sur les causes de la crise.

En général, selon Rêne RICOL, toutes les crises financières ont deux causes fondamentales : l’excès de liquidité et la perte du sens du risque, et cette crise n’échappe pas à la loi.

En effet, durant les années 1990 le gouvernement de Clinton constatant l’effondrement de la classe moyenne (société de consommateurs) a ordonnée aux banques d’octroyer des crédits à faibles taux d’intérêts[1].

Delà les ménages qui étaient alors

Risque de marché

Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques

Chapitre II : Dispositifs Bâloises et réglementations internationales
Section 2: Bâle II (nouvel accord de Bâle) 

I- Présentation de Bâle II

Les directives de Bâle II étaient préparées depuis 1988 et ne seront finalisés qu’en 2004.

En effet, le ratio de solvabilité international (ratio de Cooke) est conçu dès l’origine comme un cadre destiné à évoluer dans le temps.

Les amendements de 1995 (relatifs au risque de contrepartie dans les marchés dérivés) et ceux de 1996 (incorporant le risque de marché dans la somme pondérée des risques) sont des avancements vers le dispositif de Bale II.

En 2004 le comité de Bâle redéfini le ratio en modifiant la règle de pondération de risques de crédits selon une estimation plus économique.

L’objectif de Bâle II

Le ratio Cooke

Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits

Chapitre II: Dispositifs Bâloises et réglementations internationales

La complexité, et tous les risques encourus dans le système financier évoqué précédemment et avec les crises et l’instabilité qu’avait connu le capitalisme, il était indispensable pour les autorités compétentes de se soucier de la réglementation de ce système.

Ainsi le comité de Bâle, une institution crée en 1974 par les gouverneurs des banques centrales du G10, aura pour mission de s’assurer du renforcement de la sécurité et de la fiabilité du système financier et aussi la promotion de la coopération internationale en matière de contrôle prudentiel.

Jusqu’à ce jour, deux principaux accords ont été établis par ce comité à savoir l’accord de Bâle I et l’accord de  Bâle II. Nous présenterons plus  explicitement ces deux

Le système bancaire: économie et gestion de la banque

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Le système bancaire: économie et gestion de la banque

Chapitre I : Fonctionnement et organisation du système financier

Section 3: Système bancaire

Comme nous l’avons vu, le mécanisme financier, est le procédé par lequel est assuré le financement de l’économie.

L’intermédiation financière, l’un de ces mécanismes, au sens de GURLEY et SCHAW assure le financement indirect.

La fonction de ces intermédiaires est en plus de la production des ressources financières (monnaie), la transformation et la prise de risque.

C’est ainsi que dans cette section, nous allons présenter d’une manière générale le système bancaire et distinguer les institutions financières. Nous avons, cependant, jugé utile d’étudier l’économie et la gestion de la banque, car elle constitue le pivot de ce financement.

I- Présentation générale du système bancaire

L’organisation du système

Marchés des capitaux : Marchés monétaires et financiers

Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

Marchés de capitaux : Marchés monétaires et financiers

Section 2 : Les marchés des capitaux

On distingue habituellement deux types des marchés capitaux :

  1. le marché monétaire et
  2. le marché financier.

Bien qu’on confonde le marché des capitaux, généralement, au marché financier, nous allons voire dans ce qui suit ces deux marchés l’un âpres l’autre.

Quelle est la différence entre le marché monétaire et le marché financier ?

I- Marchés monétaires

1. Aperçu général

Auparavant, le marché monétaire était un marché de refinancement où certaines institutions financières intervenaient pour endiguer leur déficit ou placer leur excédent de trésorerie.

Ainsi ce marché a connu plusieurs mutations jusqu’aux années 1986 où il devient un marché de capitaux à court et moyen terme et où tous les demandeurs et offreurs de capitaux pouvaient

La crise financière : la crise de l’économie

La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier

  1. La crise financière : fonctionnement et organisation du système financier
  2. Les marchés de capitaux : marché monétaire et financier
  3. Le système bancaire: économie et gestion de la banque
  4. Accord de Bâle I: ratio de Cooke, engagements de crédits
  5. Bâle II (Nouvel Accord de Bâle): Avantages et critiques
  6. Crise des subprimes 2007: origines, déroulement et sorties
  7. Economie et banques du Maroc avant la crise mondiale
  8. Crise financière 2007: La réglementation a-t-elle failli ?
  9. Epargné de la crise financière, le Maroc et la crise économique
  10. Les facteurs et les mesures favorables à l’amortissement de la crise
  11. Trajectoire économique et financière de Niger avant la crise
  12. Incidence de la crise financière sur le Niger

La crise financière : la crise de l’économie

Université Moulay Ismail

Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales

Option: Finance

Mémoire de fin d’études niveau licence

Sous le thème:

La crise financière : la crise de l’économie

Crise Financière et défaillances réglementaires

Encadré par:

BENTAHAR Abdellah

Réalisé par :

HAMZA SA. S.    &   MAMADOU S. G. M.   &   OUMAROU G. A.K.

Année universitaire:

2009-2010

Introduction :

Le 20ème siècle a été le théâtre de plusieurs bouleversements économiques à travers le monde. On est passé du capitalisme marchand au capitalisme industriel, puis du capitalisme industriel au capitalisme financier. Et depuis la crise de l’été 2007, on assiste à une nouvelle mutation du capitalisme.

Celle-ci résulte d’évolutions qui ont en fait, sapé les bases du capitalisme et qui ont faussé l’économie de marché. Ces évolutions, selon Alain Finkielkraut, vont dans