La première page du mémoire (avec le fichier pdf):
University of BUEA - Advanced school of division I
A Thesis Submitted to Division I of the Advanced School of Translators and Interpreters (ASTI) - October 2020

Genre et concept de dieu dans la traduction du nouveau testament

  1. Genre et concept de dieu dans la traduction du nouveau testament
  2. Mountchi Gilbert
  3. Contexte et motivation et Problématique – Structure du travail
  4. Présentation de la langue lamé : histoire et dénominations
  5. La langue lamé : système d’écriture, classification linguistique
  6. La définition du genre et le genre dans la langue lamé
  7. La traduction du genre de Dieu et de la Bible en lamé
  8. La réception et l’analyse de la réception des traductions
  9. Théorie de traduction du genre et théorie féministe de traduction
  10. Cadre méthodologique, problèmes de traduction du genre de Dieu
  11. Kawvun mǝ Mbrew kǝ Nyeme et Louis Segond 1910
  12. Problèmes de traduction du genre liés au nom et attributs de Dieu
  13. Problèmes de traduction bibiliques liés aux pronoms et adjectifs
  14. Résultats: réception de la traduction du genre de Dieu en lamé

Genre et concept de dieu dans la traduction du nouveau testament

University of BUEA
Advanced school of division I

Translators and translation interpreters (ASTI)
Genre et concept de dieu dans la traduction du nouveau testament et des psaumes en lamé
Genre et concept de dieu dans la traduction du nouveau testament et des psaumes en lamé

A Thesis Submitted to Division I of the Advanced School of Translators and Interpreters (ASTI), University of Buea, in Partial Fulfillment of the Requirements for the Award of the Master of Arts (M.A) Degree in Translation

Présenté par :
Mountchi Gilbert
Maîtrise en Histoire

Année universitaire:
October 2020

Remerciements et Dédicace

Certification

The thesis of Mountchi Gilbert (AS17P054) entitled, “Genre et concept de Dieu dans la traduction du Nouveau Testament et des Psaumes en lamé”, submitted to Division I of the Advanced School of Translators and Interpreters (ASTI) of the University of Buea in partial fulfilment of the requirements for the award of the Master of Arts (M.A.) Degree in Translation, has been examined and approved by the examination panel composed of:

  • Nol Alembong (Ph.D.), Chairperson, (Professor of African Litterature and Civilizations)
  • Tiayon Charles (M.A.), Supervisor, (Lecturer of Translation Studies and Terminology)
  • Ateba Ngoa Moise (M.A.), Examiner (Lecturer of Translation)

Prof. Fandio Pierre
(Supervisor)

Prof. Ayonghe Lum Suzanne
(Head of Division I)

Mr Tiayon Charles
(Co-Supervisor)

This thesis has been accepted by the Advanced School of Translators and Interpreters (ASTI).

Prof. Sakwe George  Mbotake
(Director)

Date:

Résumé

Le présent mémoire met en relief deux cultures, deux mondes et deux idéologies distinctes : celle de la société judéo-chrétienne et celle des Lamé. La dissemblance socioculturelle a été un souci majeur pour la traduction du texte religieux.

Cette recherche identifie et analyse les problèmes de traduction du genre de Dieu rencontrés par les traducteurs du Nouveau Testament et Psaumes (NTP) en lamé, présente l’impact de cette traduction sur le public cible.

Elle évalue subséquemment la réception de ce message par les locuteurs de la langue lamé. Le mémoire repose sur trois hypothèses fondamentales : (1) la différence idéologique relative à la conception de Dieu entre la culture judéo-chrétienne et la culture lamé pose de nombreux problèmes de traduction du genre. (2)

La traduction du genre de Dieu en lamé a eu pour impact l’aliénation culturelle et linguistique du public cible lamé. (3) Et la réception de ce message n’est pas effective. Afin d’atteindre les objectifs cités plus haut, nous avons contitué un corpus de 57 unités de traduction.

Notre méthodologie est fondée sur les modèles d’analyse de Berman (1995) et de Kruger et Wallmach (1997). L’analyse repose sur trois théories à savoir : la théorie de traduction du genre de Nissen (2002), la théorie féministe de traduction de Flotow (2009) et la théorie sociolinguistique.

Nos analyses relèvent que les traducteurs du NTP en lamé ont rencontré les problèmes de traduction du genre liés au nom et attributs de Dieu (les personnifications et métaphores de Dieu), les problèmes de traduction du genre liés aux pronoms (les pronoms personnels, les pronoms possessifs et les pronoms démonstratifs) et les problèmes de traduction du genre liés aux adjectifs (les adjectifs possessifs et les adjectifs démonstratifs).

Les résultats montrent également que cette traduction a eu pour impact, l’aliénation culturelle et linguistique des Lamé notamment la grammaire de leur langue et leur conception de la divinité respectivement par la langue française et la culture judéo-chrétienne.

Au final, 65,7% des personnes interrogées affirment n’avoir pas reçu la totalité du message biblique car il n’est pas effectif. De ce fait, nous recommandons la révision de Kawvun mǝ Mbrew kǝ Nyeme.

Mots clés: genre, Dieu, traduction, lamé

Abstract

This thesis has to do with two cultures, two worlds and two different ideologies: that of Judeo-Christian society and that of the Lamé people. Sociocultural dissimilarity has been a major obstacle for the translation of the religious text.

This research identifies ansd analyses the translation problems relating to the gender of God encountered by translators of the New Testament and Psalms in Lamé, presents the impact of this translation on the target audience. It subsequently assesses the reception of this message by the Lamé speakers.

The thesis is based on three main hypotheses: (1) the ideological difference relating to the conception of God between the Judeo-Christian culture and the Lamé culture caused many gender translation problems. (2)

The translation of the gender of God in Lamé led to the cultural and linguistic alienation of the target audience (3) and the reception of this message is not effective.

In order to achieve the objectives mentioned above, we built a corpus of 57 translation units. Our methodology is mainly based on the analysis models of Berman (1995), Kruger, and Wallmach (1997).

The analysis is based on three main theories notably the gender translation theory of Nissen (2002), the feminist translation theory of Flotow (2009) and the Socio-linguistic theory.

Our analysises reveal that the translators of the Lamé New Testament and Psalms encountered gender translation problems related to the name and attributes of God (personnifications and metaphors of God), gender translation problems related to pronouns (personal pronouns, possessive pronouns and demonstrative pronouns) and gender translation problems related to adjectives (possessive adjectives and demonstrative adjectives).

The results also show that, this translation led to cultural and linguistic alienation of the Lamé speakers notably, the grammar of their language and their deity conception respectively by the French languge and the Judeo-Christian culture.

In the end, 65.7% of our respondents said they did not receive the entire biblical message, because it is not effective. Therefore, we recommend the revision of Kawvun mǝ Mbrew kǝ Nyeme.

Key Words: Gender, God, Translation, Lamé

Table des matières
Dédicacei
Remerciementsiv
Certificationiii
Résumév
Abstractvi
Table des matièresvii
Liste des tableauxxiii
Liste des figuresxiv
Sigles et AbréviationsXV
Chapitre I : Introduction Générale1
1.0. Introduction1
1.1. Contexte et motivation1
1.2. Problématique4
1.3. Questions de recherche4
1.4. Objectifs de recherche4
1.5. Hypothèses5
1.6. Méthodologie5
1.7. Délimitation du sujet5
1.8. Structure du travail6
1.9. Conclusion7
Chapitre II :Revue de la littérature8
2.0. Introduction8
2.1. Présentation générale de la langue lamé8
2.1.1. Dénominations9
2.1.1.1. Différentes dénominations9
2.1.1.2. Connotations dénominatives actuelles12
2.1.2. Histoire14
2.1.3. Situation géographique16
2.1.4. Situation socioéconomique18
2.1.5. Classification linguistique20
2.1.6. Culture et tradition22
2.1.7. Système d’écriture27
2.2. Cadre conceptuel31
2.2.1. Genre31
2.2.1.1. Définition du genre31
2.2.1.2. Catégories de genre32
2.2.1.2.1. Genre social32
2.2.1.2.2. Genre lexical33
2.2.1.2.3. Genre pronominal33
2.2.1.2.4. Genre grammatical34
2.2.1.3. Classes grammaticales exprimant le genre34
2.2.1.3.1. Noms35
2.2.1.3.2. Pronoms35
2.2.1.3.3. Adjectifs35
2.2.1.3.4. Déterminants35
2.2.1.3.5. Verbes36
2.2.2. Genre dans la langue lamé36
2.2.2.1. Généralités36
2.2.2.2. Genre des noms37
2.2.2.3. Genre des pronoms39
2.2.2.3.1. Pronoms personnels40
2.2.2.3.2. Pronoms possessifs40
2.2.2.3.3. Pronoms démonstratifs41
2.2.2.4. Genre des adjectifs42
2.2.2.4.1. Adjectifs possessifs42
2.2.2.4.2. Adjectifs démonstratifs43
2.2.3. Traduction de la Bible44
2.2.3.1. Principe de la traduction biblique44
2.2.3.2. Traduction féministe de la bible45
2.2.3.3. Problèmes de la traduction du genre de Dieu dans la Bible47
2.2.5. Réception de traduction50
2.2.5.1. Notion de réception50
2.2.5.1.1. Réception selon Jauss51
2.2.5.1.2. Réception selon Iser51
2.2.5.3. Approches relatives à l’analyse de la réception des traductions52
2.2.5.3.1. Analyse de la réception au niveau social52
2.2.5.3.2. Analyse de la réception au niveau individuel53
2.3. Revue des travaux antérieurs53
2.3. Conclusion57
Chapitre III :Cadres théorique et méthodologique58
3.1. Introduction58
3.1. Cadre théorique58
3.1.1. Théorie de traduction du genre de Nissen (2002)58
3.1.2. Théorie féministe de traduction de Flotow (2009)60
3.1.3. Théorie sociolinguistique61
3.2. Cadre méthodologique63
3.2.1. Modèles d’analyse d’un texte et sa traduction63
3.2.1.1. Modèle de Berman (1995)63
3.2.1.2. Modèle de Kruger et Wallmach (1997)64
3.2.2. Méthode de collecte des données66
3.2.2.1. Questionnaire66
3.2.2.1.1. Population de recherche67
3.2.2.1.2. Échantillon67
3.2.2.1.3. Instruments de collecte des données68
3.2.2.1.4. Administration de l’instrument68
3.2.2.1.5. Dépouillement et interprétations des résultats69
3.2.2.2. Entretien69
3.2.2.3. Recherche documentaire71
3.2.2.4. Corpus71
3.2.3. Méthode d’analyse72
3.2.3.1. Analyse macrotextuelle72
3.2.3.2. Analyse microtextuelle73
3.3. Conclusion73
Chapitre IV : Analyse et interprétation des résultats74
4.0. Introduction74
4.1. Présentation du corpus74
4.1.1. Présentation du texte source (Louis Segond 1910)75
4.1.2. Présentation du texte cible (Kawvun mǝ Mbrew kǝ Nyeme)76
4.2. Analyse des données78
4.2.1. Problèmes de traduction du genre liés au nom et attributs de Dieu79
4.2.1.1. Personnification80
4.2.1.2. Métaphore83
4.2.2. Problèmes de traduction liés aux pronoms86
4.2.2.1. Pronoms personnels86
4.2.2.1.1. Pronoms personnels sujets87
4.2.2.1.2. Pronoms personnels compléments89
4.2.2.1.3. Pronoms personnels toniques90
4.2.2.2. Pronoms possessifs91
4.2.2.3. Pronoms démonstratifs92
4.2.3. Problèmes de traduction liés aux adjectifs93
4.2.3.1. Adjectifs possessifs93
4.2.3.2. Adjectifs démonstratifs96
4.3. Interprétation des résultats de l’enquête97
4.3.1. Données biographiques du répondant97
4.3.1.1. Sexe des répondants97
4.3.1.2. Tranche d’âge des répondants97
4.3.1.4. Religion des répondants99
4.3.2. Données sur la réception de la traduction du genre de Dieu99
4.3.2.1. Genre de Dieu en lamé100
4.3.2.3. Réception de la traduction101
4.3.2.4. Réceptivité d’un Dieu du genre féminin102
4.4. Interprétations des résultats102
4.4.1. Problèmes de traduction rencontrés102
4.4.2. Impact de la traduction103
4.3.3. Réception de la traduction104
4.4. Conclusion104
Chapitre V :Conclusion Générale105
5.0. Introduction105
5.1. Synthèse de l’étude105
5.3. Vérification des hypothèses107
5.4. Importance de l’étude107
5.5. Recommandations et suggestions pour les recherches ultérieures108
5.6. Conclusion108
Bibliographie110
Annexes114
Annexe 1 : questionnaire d’enquête114
Annexe 2 : corpus119

Rechercher
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études ! Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.