La construction financière féminine et l’usage féminin

  1. Le leadership féminin et le développement personnel
  2. La femme du 2ème millénaire: l’image de la condition féminine
  3. L’entreprenariat féminin, perceptions de l’environnement
  4. Le rôle du conjoint dans l’entrepreneuriat féminin
  5. Le déploiement et l’intérêt du leadership féminin
  6. Les Success Story: LeadGirl, Mumpreneurs et Alpha girls
  7. La construction financière féminine et l’usage féminin
  8. L’énergie féminine, un atout sacré à la réussite professionnelle
  9. L’accès au leadership féminin: clairvoyance, imagination, …
  10. Le leadership des femmes: le pouvoir des changements

La construction financière féminine et l’usage féminin

2.3 La construction financière féminine

La construction financière féminine

2.3.1 La place de la finance

En matière d’égalité salariale, la France qui n’est pas réputée pour être un bon élève en la matière avec son écart de rémunération de 16 % entre femmes et hommes, se situe dans la moyenne européenne. Des pays comme l’Allemagne (22 %), tout comme l’Autriche, le Royaume-Uni ou encore le Portugal font pire.

Sur le podium européen de l’égalité salariale, nous trouvons le trio Belgique, Italie, Pologne en tête avec un taux de différence inférieur à 8 %.

Les parcours féminins restent marqués par l’inégalité et ce pour l’accès aux études supérieures, aux responsabilités ou à l’emploi. Pourtant, les cursus se révèlent brillants, un bon équilibre entre vie privée et professionnelle complexe ou un investissement professionnel poussé.

Selon Typhaine Lebegue, un ensemble de critères économiques rentrent en ligne de compte sur le plan de la réussite entrepreneuriale.

L’intention entrepreneuriale en amont du processus entrepreneurial

En effet, les entrepreneures souhaitent se constituer une clientèle en mesure de leur permettre de dégager un revenu correct du fruit de leur travail, et ce dans le but premier de pouvoir honorer les dépenses de la vie quotidienne sans difficulté.

Cela souligne donc une volonté d’autonomie sur plusieurs postes de dépenses (financement de l’habitation, choix des vacances, éducations des enfants, etc.).

C’est ce que résume parfaitement la phrase de Gabrielle, entrepreneure : 18« C’est le jour où tu vis de ton activité, que tu vis correctement de ton activité et ce cela va te payer tes factures, ta maison, nourrir tes enfants et partir en vacances, là je serais super fière. Là j’aurais réussi. Pour moi c’est à ça que je veux arriver. »

Les ambitions économiques sont évaluées du point de vue personnel et de celui de l’entreprise.

Les femmes entrepreneurs aspirent donc à un changement de paradigme sur la base de nouveaux critères de réussite économique avec l’argent représenté comme un moyen d’atteindre les objectifs fixés et non plus comme le but principal à atteindre

2.3.2 L’usage féminin de la finance

Lorsque la croissance est évoquée, elle doit l’être d’un point de vue responsable, comme le souligne Sylvie, une autre entrepreneure : « Pour moi, le chiffre d’affaires d’une entreprise n’est plus un critère d’évaluation des entreprises.

Ce n’est pas le critère de santé d’une entreprise.

Il y a d’autres critères à prendre en compte et si l’on fait encore des modèles de performance en se basant sur celui qui fait le plus d’argent on est encore dans la compétition. Alors que les femmes ne font pas cela. Elles sont dans la prospérité d’elle, de leurs salariés. […] La réussite est à redéfinir.

C’est le bien-être au travail, la santé au travail, la créativité, l’innovation, l’absence de stress. Tout ce qui est très coûteux dans la société. »

2.3.3 Un changement de positionnement social

De plus en plus de femme espèrent vivre dans l’abondance en ayant un travail stable et épanouissant, ces femmes deviennent des leaders non pas seulement dans le travail mais également leaders avec elle-même, elles savent de mieux en mieux gérer le budget de leur foyer, sa rémunération et les obligations quotidiennes.

En effet, de nos jours épargner est devenu synonyme « Rich Mindset », et d’après le livre « père riche, père pauvre » de Robert Kiyosaki19, les nouvelles générations sont curieuses à l’idée d’investir et de placer son argent afin qu’il soit rentable sur le long terme et avoir un retour sur investissement.

Tel est le cas pour certaines femmes qui aiment vivre dans l’abondance et acquérir une liberté financière tout au long de leur vie sans forcément attendre d’avoir la retraite.

18 https://www.cairn.info/revue-de-l-entrepreneuriat-2015-1-page-93.htm

19 https://www.audible.fr/pd/Pere-riche-pere-pauvre-Livre-Audio/

Également, vivre sans se soucier de l’argent que l’on dépense est aussi une forme d’indépendance qui permet un certain épanouissement de la femme.

Print Friendly, PDF & Email

h
Nawel Haddad
Chargé de Communication & de marketing
Compétente en croissance et sensibilisation à la marque grâce à des stratégies de campagne centrées sur le client. Spécialiste en communication et la gestion de projet interne & externe.
Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *