Comportement du consommateur marocain: e-commerce

  1. E-commerce et comportement du consommateur marocain
  2. Le commerce: la notion, les types et l’évolution
  3. Nouvelles technologies NTIC: l’influence sur le commerce
  4. Le e-commerce : définition, types et enjeux
  5. Le comportement du consommateur: évolution et impact
  6. Facteurs endogènes, comportement de l’e-consommateur
  7. Facteurs exogènes, comportement de l’e-consommateur
  8. Le processus d’achat du e-consommateur en e-commerce
  9. La satisfaction en e-commerce et ses paramètres
  10. Pratiques en e-commerce: personnalisation et monnaie
  11. Présentation de la méthode quantitative et le questionnaire
  12. Outil d’analyse choisi pour l’élaboration de l’étude
  13. Comportement du consommateur marocain: e-commerce
  14. E-commerce Maroc: présentation et analyse des résultats

Le comportement du consommateur marocain vis à vis du e-commerce

Section 3 : le comportement du consommateur vis à vis du e-commerce dans le contexte Marocain

Le e-commerce au Maroc :

Avec l’émergence et l’épanouissement du commerce électronique par tout dans le monde, et le changement du l’environnement qui adopte une cadence très rapide suite à une multitude de facteurs; une question contextuelle se pose.

Quelle est la place du e-commerce au Maroc ?

Dans le contexte marocain, le e-commerce est en bonne croissance et a de beaux jours devant lui.

Il se dit que de belles perspectives l’attendent. l’achat en ligne au Maroc est aujourd’hui en plein boom ainsi que sa demande, le Maroc occupe une très bonne place puisqu’il se classe en 5e position sur l’année 2018 (selon la CNUCED pour le commerce et le développement) basé sur l’indice du commerce électronique d’entreprise à consommateur (B2C).

Il gagne ainsi une place par rapport à l’année dernière, tous les indicateurs confirment la croissance soutenue du e-commerce au Maroc en raison du nombre de sites web marchands qui ne cesse de grandir, et les personnes connectées en permanence, ce nouveau mode du commerce a connu de nettes améliorations grâce à de nombreux facteurs indispensables, notamment le nombre d’acheteurs en ligne.

Le niveau de sécurité des serveurs et la facilité de paiement et de livraison qui deviennent de plus en plus accessibles avec l’émergence des moyens et modalités de paiement suite à une transformation digitale du secteur bancaire visant à améliorer l’efficacité et l’innovation aux niveaux des offres et services rendus aux clients.

Ce développement exponentiel du secteur de l’e-commerce au Maroc est dû à une généralisation de l’accès à Internet de la part de la population marocaine, ce qui a largement contribué à son essor.

Les indicateurs (internet, mobile, achat en ligne, etc. ) pointent le développement accéléré de l’e-commerce au Maroc avec des plates-formes majeures et un line-up de produits et de services de plus en plus large.

Si l’on tient compte que les Marocains sont de plus en plus connectés et que les usages mobiles se répandent chaque jour davantage, ce qui donne aux e-commerçants un espoir de croissance future, le web marocain est devenu un espace de commerce potentiel non négligeable.

Le Maroc s’est véritablement lancé dans une culture du e-commerce.

Le nombre de sites de vente en ligne actifs croit chaque jour. De ce fait, les aspirations du Maroc en matière d’e-commerce n’ont fait qu’augmenter ces dernières années.

Malgré cette position et ces chiffres très prometteurs, l’e-commerce au Maroc a encore un long chemin à prendre pour aboutir, notamment des défis qui restent à relever dans ce secteur, au niveau organisationnel, les opérateurs en e-commerce espèrent néanmoins que le législateur suive cette évolution pour instaurer les règles d’une concurrence saine et équitable.

Ils réclament aussi un plus grand accompagnement de la part du secteur bancaire, de télécommunication et du média et la presse, au niveau structurel le défi de la confiance numérique est considéré le plus grand enjeu.

La confiance numérique a accaparé une bonne partie du débat de l’acceptabilité du e-commerce de la part du consommateur, cette notion se voit précisément dans la phase du e-paiement ou encore le paiement en ligne.

Le consommateur marocain, malgré son engouement pour l’achat en ligne, reste, selon les experts, réticent quand il s’agit de fournir ses données bancaires quand il s’agit du paiement, ils préfèrent toujours régler avec de l’argent liquide au lieu de la carte bancaire, le manque de communication est un frein majeur à cette confiance numérique.

Les opérateurs sont donc dans l’obligation de vulgariser leur secteur et d’expliciter au grand public les différentes possibilités de paiement, mais aussi la garantie et la sécurité des transactions offertes cette construction de confiance nécessite un ensemble d’actions liées la sécurité du paiement et de livraison, or il est préférable de offrir à la clientèle toutes les possibilités de paiement disponibles sur le marché comme action initiale.

Ces défis importants restent à relever pour faire de l’achat en ligne une pratique quotidienne et sécurisée.

2. Le comportement du consommateur marocain

Le consommateur est l’élément central d’un système de e-commerce.

Il est l’objet de toute l’attention pour le motiver à acheter. Cependant, nous pouvons dire que le consommateur marocain est une réalité peu ou mal connue.

Cela peut s’expliquer par l’absence ou l’insuffisance des informations relatives à son comportement face à ce nouveau mode et expérience en ligne.

C’est la raison pour laquelle, l’étude du comportement du consommateur parait une nécessité, dans un marché qui a devenu de plus en plus concurrentiel par des offres locales et étrangères et ce, de mieux le connaître, l’attirer et le fidéliser.

En effet, le profil du consommateur marocain a connu une évolution remarquable surtout avec l’accélération de son niveau de revenu, les changements de ses modes de consommation, le développement et l’ouverture du marché national, le producteur national quant-lui, s’est s’enfermée dans la zone du confort de l’absence de la concurrence sur le marché national par un monopole.

Cela s’explique d’une part par les mesures protectionnistes que l’Etat marocain a mises en place au profit des industriels nationaux.

Ce qui a créé un marché caractérisé par une offre nationale non compétitive sur le plan qualité avec la possibilité d’une présence d’une offre étrangère importée légalement mais relativement chère (notamment par le paiement des droits douanes et taxes), devant cette situation.

Le consommateur marocain se voit attiré par les produits étrangers selon son pouvoir d’achat au détriment du produit fabriqué localement avec lequel il garde en esprit une mauvaise réputation (mauvaise qualité ou un mauvais rapport qualité/prix).

Ce qui a créé un « sentiment anti-national » vis-à-vis des produits locaux « Made in Morocco » d’une génération à une autre.

Cette mentalité existe toujours, malgré les efforts déployés par certains industriels marocains afin d’améliorer la qualité de leurs produits et réduire le prix proposé.

En outre, il est à préciser que le consommateur marocain et l’entreprise d’aujourd’hui ne sont plus les mêmes, l’environnement et les circonstances sont totalement différentes, ce changement radical, et continu impacte le comportement du consommateur et la position de l’entreprise et sa vision.

Le consommateur marocain d’aujourd’hui n’est plus celui d’auparavant, les dirigeants des entreprises sont totalement conscients de cette réalité, et celle qui concerne sa pérennité et sa survie surtout dans ce contexte actuel, le consommateur marocain est plus informé, digitalisé ce qui fait de lui plus exigeant.

Il détient un pouvoir non négligeable grâce à sa accessibilité aux offres nationales et internationales et la concurrence qui leur correspond, à cet égard, il est primordial de procéder à une étude du comportement du consommateur marocain face à l’expérience de l’achat en ligne.

Cette étude permet de construire un consommateur modèle type, en identifiant d’une part, ses attitudes, ses motivations, ses freins ainsi que l’ensemble des facteurs liés à son contexte qui sont susceptible d’influencer sa consommation et sa décision d’achat, d’autre part, la mesure de sa confiance vis-à-vis du e-commerce.

Les facteurs qui influencent cette confiance et le niveau d’impact que cette dernière sur son comportement d’achat. cette analyse permet de situer le consommateur dans les stratégies et des actions de communication et en marketing.

La modélisation du comportement du consommateur permet d’identifier les lacunes et des dysfonctionnements qui peuvent empêcher la croissance de l’activité en e-commerce, et de bien orienter les politiques, les stratégies, et les offres afin de mieux cibler le consommateur marocain et d’intégrer la pratique d’achat en ligne comme partie indivisible de sa culture.

Conclusion partielle :

Le choix de la méthode quantitative et plus spécifiquement l’outil du questionnaire est justifié par sa capacité de donner un aspect sécurisé, personnel et anonyme à la personne face à nos questions.

Cela va permettre à cet individu de répondre dans un climat où règne une certaine liberté d’expression des avis sans réfléchir aux réactions ou jugements de la personne en face, ainsi qu’une confidentialité et flexibilité, ceci est réalisé à l’aide de l’outil d’analyse que nous avons choisi d’utiliser, ‘’Google Forms’’en raison de sa facilité de traitement, possibilité de personnalisation et plus spécifiquement sa capacité d’être partagé et diffuser rapidement sur les réseaux sociaux.

Où notre population ciblé (les internautes) est toujours connectée et présente, cette population est considérée comme élément important à cette recherche dont leur participation nous permet d’apporter des éléments de réponse aux questions précédemment adressées.

Sur le comportement du consommateur marocain face au e-commerce et plus spécifiquement au sites marchands et l’ensemble de facteurs qui peuvent impacter sa décision et ses pratiques de consommation en ligne.

Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *