Lola Nederlants
École Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège - Mémoire de 2e master en Communication Visuelle et Graphique

La marque BassCoutur : redesign, rethink et recycle

  1. Vêtement de mariage, dégagement des codes graphiques
  2. Lola Nederlants
  3. L’Upcycling et le mouvement hybride de la mode
  4. Le mouvement No Gender et le Streetwear
  5. Le mariage traditionnel européen: définition et historique
  6. Les codes du mariage les codes de la scénographie
  7. Upcycling et Martin Margiela: analyse de créations
  8. La marque Andrea Crews: historique et analyse
  9. Le styliste Marine Serre: historique et analyse de créations
  10. Les récupérables : un marque des vêtements d’upcycling
  11. Les collections de Stella McCartney: sportswear et tailoring
  12. La marque BassCoutur : redesign, rethink et recycle
  13. Super Marché : une marque de vêtements upcyclés
  14. Frankie Collective et Tryna B Studios: le style streetwear
  15. La marque Off-White des vêtements streetwear
  16. Heron Preston et sa marque de vêtements streetwear
  17. Rad Hourani et Hood by Air: collections no gender
  18. Jean P. Gaultier, H&M, Vandevorst: vêtements de mariage
  19. Les vêtements de mariage et la mode contemporaine

La marque BassCoutur : redesign, rethink et recycle

BASSCOUTUR

2.1.1.6.1 Historique

La marque de mode parisienne BassCoutur a été lancée officiellement en 2017 par Riad Trabelsi, designer franco-tunisien, et son associé Lenny Guerrier, qui misent sur une vision engagée de la mode. « Officiellement » car le concept sur lequel le label repose a vu le jour en 2008.

« En 2017, j’ai collaboré avec la jeune marque anti-mode Nïuku de Lenny Guerrier, réutilisant des pièces recyclées que j’avais dans mon atelier à Tunis. Le marché japonais a vraiment adoré, tout a été vendu en une journée.

C’est comme ça que la marque BassCoutur est vraiment née »70, a expliqué le fondateur, Riad Trabelsi, qui s’est réellement lancé dans cette aventure à ce moment-là. Tout a été très vite pour BassCoutur, en 2019, le designer présentait déjà ses créations aux Fashion Week de Paris.

70 BEN ROMDANE, S., Basscoutur est le label qui défie la fast fashion sur Mille, https://www.milleworld.com/fr/basscoutur-franco-tunisien-label/

2.1.1.6.2 Analyse de créations

Figure 33. Défilé de la collection Automne/Hiver 2020 de BassCoutur, 2020
Figure 33. Défilé de la collection Automne/Hiver 2020 de BassCoutur, 2020

Comme introduit dans un article de L’Officiel, « Soucieux des questions éthiques, le créateur est arrivé sur la scène de la mode avec un objectif en tête : repenser les matériaux textiles différemment »71.

Ce label va à l’encontre de ce qu’est la fast fashion et est entièrement axé sur le principe de l’upcycling. La devise de Riad Trabelsi tient en trois mots : redesign, rethink et recycle.

Le designer achète des vêtements, des tissus, des matières usagées venant du monde entier pour ensuite les déconstruire, les transformer afin de créer de nouvelles pièces pour ses collections.

Son discours a toujours été de s’amuser avec le recyclage, il faut cesser de surconsommer et de dévaster la planète. « Il m’est devenu évident que je devais réutiliser les excès déjà existants. C’est ainsi que l’idée est née.

Même si je ne fais rien de nouveau (Jean Paul Gaultier et Margiela l’ont déjà fait auparavant), je veux reconstruire une identité qui soit à l’opposé de l’abondance et de la consommation. Mais aussi en gardant à l’esprit que mes vêtements doivent être portables. “Bass” m’est venu comme cette ligne de basse que nous ressentons, vous savez ? “ Basscoutur ” est une réponse aux excès de la haute couture »72, a-t-il déclaré.

Son inspiration provient principalement de la rue et de son entourage. La sangle est un élément qui revient souvent dans ses pièces. Ses créations peuvent autant être confectionnées à partir de tissus tels que des foulards en soie, des couvertures, … qu’à partir de matériaux tels que des vieilles bâches par exemple.

71 L’Officiel Paris, Entre upcycling et audace, BassCoutur s’engage pour le meilleur sur L’Officiel, https://www.lofficiel.com/fashion-week/entre-upcycling-et-audace-basscoutur-s-engage-pour-le-meilleur
72 BEN ROMDANE, S., loc. cit.

Ces couvertures sont notamment devenues un trench/peignoir et un short pour le rappeur français KillASon, qui s’est produit lors du défilé de la collection Automne/ Hiver 2020 intitulée « Earth Reflection».

Tout peut devenir matière à employer dans la réalisation de ses pièces mais toujours en respectant le fait que ce soit des vêtements portables et confortables au bout du compte.

La marque de prêt-à- porter unisexe joue beaucoup avec les coupes, les structures des vêtements et l’hybridité des matières. La confection des pièces se fait dans des ateliers à Paris et à Tunis.

REDESIGN, RETHINK, RECYCLE.

Défilé de la collection Automne/Hiver 2020 de BassCoutur, © Amélie Delamotte, 2020
Figure 34. Défilé de la collection Automne/Hiver 2020 de BassCoutur, © Amélie Delamotte, 2020

Figure 35. Backstage du défilé de la collection Automne/Hiver 2019 de BassCoutur, © Alexandra Faraci, 2019
Figure 35

La collection Automne/Hiver 2019 de BassCoutur nommée « People » était un hommage à l’entourage du fondateur.

Celle-ci comportait des pièces mélangeant le style sportswear et le tailoring, généralement agrémentées par des détails utilitaires tels que des sangles, des zips, des straps.

On y retrouve également des pièces originales comme un sac à dos incorporé au dos d’un manteau ou encore un sac banane qui fait office de poche sur un short.

Le créateur détourne ces éléments. Chacune de ces pièces a été produite en Tunisie avec des matériaux, des matières, des pièces vintage récupérés.

Outre les vêtements de cette collection, le label a collaboré avec la marque de chaussures Umprecious afin de réaliser des baskets et le club du Red Star FC pour la confection d’un maillot de foot. L’esprit « street » est renforcé par ces deux collaborations.

Figure 36. Backstage du défilé de la collection Automne/Hiver 2019 de BassCoutur, © Alexandra Faraci, 2019Backstage du défilé de la collection Automne/Hiver 2019 de BassCoutur, © Alexandra Faraci, 2019Figure 36 / Figure 37

Figure 35/ 36/ 37. Backstage du défilé de la collection Automne/Hiver 2019 de BassCoutur, © Alexandra Faraci, 2019

Le défilé de la collection Printemps/Été 2020, lui, s’est déroulé sur les toits de Paris.

Toujours dans l’esprit éco-responsable et donc basée sur le principe de l’upcyling, cette collection dans les tons neutres et colorés comportait des pièces à coupe oversize, aérienne dans un style streetwear.

Le designer a joué, encore une fois, avec les détails utilitaires cités précédemment.

Défilé de la collection Printemps/Été 2020 de BassCoutur, © Ismael Bazri, 2019Défilé de la collection Printemps/Été 2020 de BassCoutur, © Ismael Bazri, 2019Défilé de la collection Printemps/Été 2020 de BassCoutur, © Ismael Bazri, 2019

Figure 38, Figure 39, Figure 40 Défilé de la collection Printemps/Été 2020 de BassCoutur, © Ismael Bazri, 2019

 

h
Lola Nederlants
Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *