La première page du mémoire (avec le fichier pdf):
Université de Bretagne Occidentale  - UFR Lettres et sciences humaines
Master 2 Management du spectacle vivant - Septembre 2006

Exportation du théâtre, la solution des grands festivals européens

  1. Circulation des productions théâtrales entre la France et l’Europe
  2. Le théâtre dans les pays nordiques : un divertissement
  3. Le théâtre en Allemagne et en Europe Centrale et orientale
  4. Les différentes formes de soutien du théâtre en Europe
  5. L’intérêt artistique du théâtre européen : un théâtre alternatif
  6. La position phare du Théâtre National de l’Odéon
  7. L’ONDA : principal contributeur pour la diffusion des spectacles
  8. Développement de l’accueil des productions de spectacles étrangères
  9. Difficultés liées aux modes de gestion du spectacle à l’étranger
  10. Le problème de la diffusion des spectacles en France
  11. Les organismes d’aide à l’exportation du théâtre français
  12. Tournées des créations des institutions théâtrales françaises
  13. Les obstacles observés à l’exportation du théâtre français
  14. Exportation du théâtre, la solution des grands festivals européens
  15. Une notion d’exportation remplacée par l’échange artistique
  16. Les cercles de Grands artistes et théâtres européens
  17. La Convention Théâtrale Européenne : échanges et de spectacles
  18. Le développement des réseaux d’information : IETM & THEOREM
  19. La culture de réseau : point de vue des institutions théâtrales
  20. Le festival Mira : un exemple réussi de coopération

Exportation du théâtre, la solution des grands festivals européens

4. La solution des grands festivals européens

Nous l’avons vu, les véritables tournées à l’étranger des spectacles créés au sein des institutions théâtrales n’existent pas ou peu. La meilleure solution trouvée par ces équipes artistiques afin d’obtenir une renommée au sein de l’espace européen est encore celle des festivals.

L’étude de 1998 de Fabien Jannelle démontre que les spectacles sont présentés à 33% dans le cadre de festivals – soit plus d’un tiers. Les festivals jouent en effet un rôle éminent dans le rapprochement des protagonistes de la vie artistique européenne, publics compris.

4.1 Le poids des festivals européens

Même si la grande majorité des festivals internationaux ont déjà de nombreuses années d’existence et une grande notoriété, d’autres, plus récents, commencent à avoir une renommée croissante.

4.1.1 Les festivals organisés par le pays accueillant

La plupart des festivals des arts de la scène à portée européenne sont à l’initiative des institutions publiques du pays dans lequel se déroule le festival. Parmi les plus prestigieux et les plus importants pour le théâtre français, on compte :

1/ Le festival d’Avignon

Il s’agit du plus ancien et plus célèbre festival français, créé en 1947 par Jean Vilar. La vocation du Festival d’Avignon est de promouvoir les productions dramatiques et les danses françaises et étrangères en présentant chaque année environ quarante spectacles à un public grandissant.

Il a lieu chaque année à Avignon en juillet. Il constitue une grande vitrine pour la production française.

2/ Le festival d’Automne

Le Festival d’Automne à Paris a été créé en 1972 par Michel Guy avec le soutien du Président Georges Pompidou. Il est subventionné par le Ministère de la Culture, la Ville de Paris et le Ministère des Affaires Etrangères.

Très vite, il s’est imposé comme l’un des Festivals les plus importants d’Europe à l’instar de ceux de Berlin, Amsterdam, Vienne, Salzbourg, Edimbourg avec lesquels il collabore régulièrement.

Délibérément voué à l’art contemporain (opéra, théâtre, danse, musique, arts plastiques, cinéma) et ouvert à un large public (145 000 en 2000), il a 4 missions principales:

  • Accueillir des oeuvres de référence, inédites en France, voire en Europe.
  • Passer commande à des créateurs (dont, pour la France Patrice Chéreau)
  • Présenter et susciter des démarches d’ordre expérimental (des talents français ont ainsi été révélés : Valère Novarina, François Tanguy, Jérôme Deschamps, Stéphane Braunschweig, Boris Charmatz)
  • Témoigner des cultures non-occidentales. Le Festival a réalisé des programmes importants autour du Japon, de la Chine, de l’Australie, de l’Inde, la Corée, l’Egypte, l’Afrique du Sud, l’Iran.

3/ Le festival d’Edimbourg

Il représente le plus grand festival au monde, avec une fréquentation de plus d’un million de personnes sur trois semaines, chaque année depuis 2003. Ce festival se déroule annuellement depuis 1947.

Pendant les 3 dernières semaines du mois d’août, spectacles musicaux, pièces de théâtre, chorégraphies se succèdent, dans les rues ou dans les salles. En 2004 y a été présenté Le Soulier de Satin de Claudel par Olivier Py.

4/ Le festival des Arts de Bruxelles

Un festival international annuel (bilingue) à la démarche originale et au ton décalé qui s’aventure dans l’avant-garde des arts de la scène (opéra, théâtre, danse, installations, cinéma et projets web) dans une vingtaine de théâtres et espaces culturels à Bruxelles au printemps.

5/ Le Wiener Festwochen à Vienne (Autriche)

Fondé en 1951, le Festival de Vienne compte aujourd’hui parmi les tout premiers festivals culturels en Europe. Il a pour objectif avoué de dépister inlassablement la nouveauté, d’ouvrir le débat sur l’art d’aujourd’hui et de rendre compte des évolutions qui peuvent se produire au-delà des frontières de l’art.

La mission du Festival est à la fois d’encourager la confrontation artistique avec d’autres pays et cultures, mais aussi d’œuvrer en coopération avec les acteurs culturels de Vienne. Ainsi, durant la saison 2005-2006, le spectacle Viol de Botho Strauss mis en scène par Luc Bondy et créé à l’Odéon y a été présenté.

6/ Le LIFT en Grande-Bretagne

Commencé en 1981 par les metteurs en scène Rose Fenton et Lucy Neal, LIFT est un festival d’été biannuel présentant des artistes et faiseurs de théâtre les plus passionnants du monde au paysage londonien.

LIFT a participé activement pour donner au théâtre international une place au Royaume Uni, mais a également créé des connexions actives entre des parties de la ville et le monde.

Nous pouvons également compter parmi les grands festivals le New Drama Action en Lituanie, dont l’objectif est de présenter les phénomènes les plus intéressants de la dramaturgie et du théâtre contemporain. Il a présenté, depuis 1999 des nouveaux drames et théâtres français.

Notons aussi le Festival International de Théâtre « Varna Summer » en Bulgarie (avec la participation de prestigieuses troupes étrangères) ; Le BITEF (Festival International de Théâtre de Belgrade), qui a lieu chaque année à Belgrade pendant le mois d’octobre ; Eurokaz en Croatie, festival international du nouveau théâtre qui a lieu chaque année à Zagreb ; le festival d’Helsinki, qui a consolidé sa position parmi les évènements culturels européens ; le VIE, festival de la scène contemporaine en Italie ; et, entre autres, le festival Mladi Levi, en Slovénie, qui est un festival international de théâtre et de danse (depuis 1998) et qui fait partie du réseau européen Junge Hunde.

Malgré quelques grands festivals en Europe de l’Est, la majorité d’entre eux se situe en Europe de l’Ouest, ce qui explique également la plus forte présence des spectacles français dans cette partie de l’Europe.

Exportation du théâtre, la solution des grands festivals européens

4.1.2 Les festivals organisés par des organismes français ou européens

Les festivals en Europe organisés par des organismes français ou européens sont des repères importants pour la présentation de spectacles de théâtre français. Nous pouvons citer parmi les plus reconnus :

1/ Les festivals français à l’étranger mis en place par l’AFAA

La réussite du ‘concept’ des saisons culturelles en France (cf. infra. p. 43) a, depuis quelques années, stimulé la demande des pays étrangers qui souhaitent accueillir de grandes manifestations de présentation de la culture française à l’étranger.

On peut citer comme exemple le Festival M.A.R.S (Musik, Tanz, Theater, Kunst) à Berlin qui, tout au long du mois de Mars 2004 a convié la France des créateurs dans les plus grands lieux berlinois (la Schaubühne, le Podewil, le nouveau Hebbel Theater…). On a pu y voir Ludovic Lagarde avec Le Colonel des Zouaves…

2/ Le festival de l’Union des Théâtres de l’Europe

L’Union des Théâtres de l’Europe, association contribuant à la construction de l’Union européenne par la culture et le théâtre (cf. supra, p. 87), organise chaque année un festival présentant les productions des théâtres membres et qui est accueilli par l’un d’entre eux.

En 2005, le festival a eu lieu à Rome, sous l’égide du Teatro di Roma ; deux spectacles d’institutions françaises y ont été présentés : Le génie de la forêt de Roger Planchon (TNP) et La Rose et la Hache de Georges Lavaudant (Odéon).

3/ Le festival Romaeuropa

Ce festival est à l’initiative de LA FONDATION ROMAEUROPA arte e cultura, à Rome. Il s’agit d’un réseau européen de contacts créés dans le temps. Depuis 1986, cette fondation promeut et diffuse la culture contemporaine et le spectacle vivant à travers plusieurs champs d’intervention.

Le fil conducteur de chaque activité est le regard attentif porté sur la contemporanéité et sur les tendances artistiques du moment. La Fondation est désormais reconnue au niveau européen, et le réseau de contacts créés dans le temps en fait un interlocuteur privilégié de la scène mondiale.

Le Romaeuropa Festival présente différents arts contemporains (danse, musique, théâtre musical, théâtre multimédia), dans de nombreuses académies européennes, plusieurs théâtres à Rome et bien d’autres organisations européennes, telles que le Festival d’Avignon.

4/ Le festival Perspectives de Sarrebruck

Perspectives est le seul festival franco-allemand des arts de la scène en Allemagne (théâtre, cirque, musique en salle et dans la rue). Son objectif est de promouvoir la création contemporaine et les nouvelles formes artistiques. Y sont présentés des artistes renommés sur le plan international ainsi que découvrir de jeunes talents.

Pendant une semaine chaque année les formes nouvelles du spectacle vivant en France (l’Arsenal à Metz, le Centre Dramatique de Thionville- Lorraine et le Carreau à Forbach) et en Allemagne (Sarrebruck) sont présentées au plus haut niveau.

Notons qu’aujourd’hui, la plupart des festivals internationaux remuent les classements disciplinaires de même qu’ils ébranlent les clivages linguistiques.

4.2 Une perspective limitée

Même si les festivals internationaux en Europe demeurent des vecteurs de reconnaissance internationale, il s’avère que l’impact des spectacles qui y sont présentés restent, la plupart du temps, limité.

En effet, les festivals, fonctionnent souvent selon la technique du « one shot » (au coup par coup) et cette forme de diffusion (événementielle) n’offre pas de possibilité de développement et de coopération théâtrale sur le long terme, contrairement aux spectacles qui s’insèrent dans la programmation culturelle d’un théâtre.

Au regard de cette étude, force est de constater que l’exportation des spectacles créés au sein des institutions françaises reste problématique.

Même si le théâtre français, grâce aux aides de l’AFAA, entre autre, se diffuse un peu mieux que le théâtre des autres pays européens, il doit faire face à de nombreuses difficultés.

Rechercher
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études ! Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.