La ville de Paris et les relations avec les organismes extérieurs

La ville de Paris et les relations avec les organismes extérieurs

Le local et le global

1) Comment se caractérise les parisiens ?

Les parisiens sont des éléments essentiels de l’organisation de la ville de Paris puisque ceux sont eux qui façonnent la ville. La ville est construite autour d’eux.

Les caractéristiques des parisiens ont évolué au cours du temps. Il faut vraiment comprendre la diversité de la population parisienne qui appelle à une organisation et des politiques adaptées.

Ils ont davantage de chance d’être jeunes, d’avoir fait des études, d’être orienté vers l’international, d’être des femmes et de marcher plutôt que prendre les transports mécaniques. (Hidalgo A.,2013) .

2) Quelle est l‘organisation et la tenue des activités en local ?

Après 2001, les politiques de décentralisation sont de vigueur à Paris donnant de nombreuses prérogatives aux arrondissements. Ceux ci ont l’habilité d’exercer un pouvoir en vertu de la loi PML mais aussi d’avoir des fonctions nouvellement créée.

Ces nouveautés sont créés surtout du fait d’une volonté politique forte de décentralisation et non pas du fait des requis de la loi. (Inspection Générale. 2014-2015)

La ville de Paris et les relations avec les organismes extérieurs

(Mairie 14ème, 2015)

On constate deux mouvements particulièrement marquant au sein de la ville de Paris.

D’un côté, on trouve un mouvement de localisation avec l’effort de la mairie pour comprendre les enjeux locaux et encourager les participations sur des sujets variés tels que la solidarité ou le développement. D’un autre coté, on observe un mouvement notable de globalisation.image5

(Mairie 14ème, 2015)

La ville dans son semble veut conserver sa compétitivité vis à vis des grandes villes mondiales. Elle porte par conséquent son regard vers l’extérieur et agit en conséquence.

Le fait d’avoir à la fois un mouvement de localisation et un mouvement de globalisation contribue à ce que les politiques soient moins influencées par l’Etat. (Estèbe P. 2003)

Le local est donc une partie intégrante de la Mairie de Paris. Il est ce à partir de quoi sont faites les politiques. De l’association ou des sections politiques proviennent les ingrédients pour l’agir de la collectivité.

Le quartier est un microcosme de la municipalité avec la présence des services publics de la poste à l’école. Il possède néanmoins ses propres régulations comme le stationnement résidentiel.(Gilli F. et Offner J.M. 2009)

Les conseils de quartiers à partir de 2001 entrainent des évolutions en matière d’agir. Ils réunissent plusieurs couches de la société du quartier avec ainsi la présence d’élus locaux ou d’association.

Ces conseils de quartiers incitent au dialogue et à la participation des citoyens. On peut déplorer néanmoins une certaine rigidité et volonté de suivre un cadre qui a fait perdre au conseil sa souplesse et capacité d’imagination.

On trouve aussi le conseil parisien de la jeunesse des 15-25 ans . Ceux ci partagent pour cerner les thèmes et projets clés pour lesquels s’investir. Ils sont secondés par les élus dans un second temps pour l’application de leurs projets.

Ils ont l’opportunité d’avoir un rôle actif du Conseil de Paris une fois l’an. On trouve aussi des conseils de seniors qui travaillent sur des sujets liés à leurs génération comme par exemple le renforcement des liens intergénérationnels.

La mairie et l’actuelle maire en place souhaite une clarté dans la prise des décisions et pour mener les politiques. Pour cela, elle souhaite un rapprochement entre les éléments de pouvoir et les habitants. Ce rapprochement assurera une meilleure compréhension des enjeux in fine et une unité de pouvoir.

Dans le même soucis de clarté, chaque budget d’arrondissement est pensé selon des critères rationnels comme la taille de l’arrondissement ou la population. (Hidalgo A., 2013)

Les relations avec les organismes extérieurs

1) Quels sont les organismes publics liés à la ville de Paris ?

La mairie de Paris peut compter sur un réseau fait d’organismes publics. Ce réseau est complexe et notable. (L’équipe de la Fondation iFRAP., 2013)

Parmi ces organismes publics, on compte de larges organismes régionales ayant un pouvoir et un champs d’action important « dans le développement économique, l’aménagement du territoire, les transports, l’habitat et les services publics ».

On peut affirmer que ces organismes publics sont sans précédents en France et sans comparaisons avec les réseaux existants ailleurs en France. Les transports parisiens (RATP), l’assistance publique (AP) ou la chambre de commerce et d’industrie de Paris (CCIP) en sont des bons exemples. (Estèbe P., 2003)

Il faut bien comprendre l’autorité de la ville de Paris sur ces organismes.

L’Assistance Publique relève de l’autorité de la ville mais le directeur général est choisi par le gouvernement.

Quant à la brigade des sapeurs-pompiers, elle est dirigée par le préfet de police bien que certains coûts soient gérer par les communes.

L’administration a une partie du pouvoir sur 18 SEML et ce pouvoir est aussi détenu par d’autres organisations telles que la préfecture de police ou l’Assistance Publique;

La ville a pour attribution également de travailler avec des établissements publics communaux. On peut prendre l’exemple du centre d’action sociale de la ville de Paris.

Enfin la mairie travaille aussi avec 171 délégations de services publics concernant des politiques telles que les parkings ou les marchés. (Renaud J.P. 1993)

2) l’organisation des relations avec le territoire

La mairie de Paris doit son importance et sa capacité d’action surtout aux êtres qui la compose. On pourrait aussi définir ce qu’elle est en affirmant qu’elle évolue en vase clos.

Les politiques sont peut être peu enclines à prendre compte l’environnement extérieur et les fonctionnaires sont bien en liens durant leurs carrières à l’Etat mais peu avec les collectivités territoriales. Avec ces dernières, on ne constate pas d’échanges forts et les ressources sont peu partagées.

La différence entre les fonctionnements de la fonction publiques territoriales et la fonction publique parisienne rend mal aisé le recrutement de fonctionnaires venant de province.

On peut prendre l’exemple d’un fonctionnaire de province lors de sa venue à la mairie de paris qui a dû être rattaché à un autre corps que celui dont il provenait tant les différences sont notables. Certains corps identiques entre la province et Paris ont des modes de recrutements différents.

Quand Paris recrute des enarques pour ses corps, la province va recruter des compétences souvent bien inférieures. On comprend ainsi que Paris peut difficilement accepter dans un corps un fonctionnaire de la province d’un corps identique.

Cette différence entre Paris et la Province ne semble pas une bonne chose. Il y a le risque d’un renforcement de l’isolement de Paris par rapport à l’extérieur. Elle recrute enfin des contractuels pour alimenter ses besoins. (Spitz, P.E, 2004)

3) Quelle est la relation avec les organismes privés ?

Les organismes privés souhaitant agir au sein de la capitale sont amenés à être en lien avec la Mairie de Paris. Elles peuvent alors bénéficier du large marché.

Ces entreprises privées sont essentielles pour la ville et structurent l’espace. On peut citer pour souligner l’important de ses firmes les bureaux, les promoteurs immobiliers, les centres commerciaux ou les banques. Les relations avec ces firmes font d’une ville un élément attractif de l’intérieur comme de l’extérieur.

Nous trouvons aussi les organismes privés sous contrat avec l’Etat. Ces organismes apportent leurs services pour la commune comme pour par exemple l’eau ou l’électricité. Les entreprises trouvent dans ce marché d’importantes sources de revenus. On peut citer Veolia environnement, Suez ou Vinci.

Cela étant, on ne peut faire la comparaison avec les Etats-Unis où le « capital » est beaucoup plus présent. La fonction publique a une grande importance en France. (Estèbe P., 2003)

Pour citer ce mémoire (mémoire de master, thèse, PFE,...) :

Auteur·trice·s :
Jean Rosset
Jean Rosset
Université :
Kedge Business School
Année de soutenance :
Mémoire de Master 2 Programme Grande Ecole promotion 2021
Télécharger ce mémoire en ligne PDF (gratuit)
Rechercher
Publier!
Publier son mémoire de fin d’études ! - WikiMemoires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page