La première page du mémoire (avec le fichier pdf):
Institut Universitaire des Sciences de l’Education
En vue de l’obtention du grade de Licencié en sciences de l’Education - Décembre 2014

Cadre de référence méthodologique, la socialisation des apprenants

  1. Expérience de socialisation en milieu scolaire haïtien
  2. La socialisation : le monde social et l’approche individualiste
  3. L’individualisation méthodologique, la socialisation et l’éducation
  4. L’État et le secteur privé : la construction de l’éducation Haïti
  5. L’éducation nationale et la construction de l’être social haïtien
  6. Cadre de référence méthodologique, la socialisation des apprenants
  7. Résultats de l’enquête, la Socialisation en milieu scolaire Haïti
  8. Propositions de réussite de la socialisation scolaire des apprenants

Cadre de référence méthodologique, la socialisation des apprenants

Chapitre IV- Cadre de référence méthodologique de la recherche

4-1. Méthodes et techniques utilisées.

L’activité scientifique se caractérise par l’organisation méthodique des observations et du savoir ainsi que par l’examen critique de ces observations.

A cela s’ajoute une dimension méthodologique, qui consiste à identifier et à préciser les processus qui permettent de tirer des conclusions à partir des observations. C’est pourquoi, nous avons choisi, dans le cadre de cette recherche, de bien définir notre méthodologie de travail.

Sur le plan des procédures, il est convenu de distinguer, dans les recherches en sciences humaines et sociales, deux grands types de méthodes : « Les méthodes quantitatives qui visent la mesure des phénomènes à l’étude et celles qualitatives qui permettent de comprendre le phénomène à l’étude »67.

Tenant compte des questions de recherche du présent mémoire, une méthodologie qualitative est privilégiée parce qu’elle nous donne la possibilité d’étudier en profondeur un phénomène en fonction du point de vue des acteurs au cœur de ces démarches.

Elle permet également de mieux saisir la signification que les acteurs accordent à leur réalité grâces à des techniques d’entrevue et d’observation directe.

Néanmoins, la méthodologie quantitative n’est pas négligeable dans ce travail, elle est plutôt secondaire et complémentaire. Car, elle permettra de mesurer certains aspects de la réalité. Le questionnaire est un outil important dans cette recherche et témoigne de la valeur que nous y accordons à la méthode quantitative

4.2 Techniques de recherche68

Les techniques sont les moyens concrets qui permettent d’aller recueillir des données dans la réalité. Si les méthodes types impliquent des orientations générales quant aux façons d’aborder un objet d’étude, les techniques indiquent comment accéder aux informations voulues.

Ainsi, avons-nous utilisé plusieurs techniques d’enquête dans le cadre de ce travail : le Questionnaire, l’Entretien et l’Observation.

67 Maurice. Angers, (2000), Initiation à la méthodologie des sciences Humaines, 3e éd. Québec éd. CEC p.11

68 Maurice. Angers, op.cit. p 14

4.3 Le questionnaire 69

Le questionnaire est l’instrument de base du sondage, c’est dans son élaboration que le chercheur concrétise l’ensemble des variables qui lui permettront d’obtenir les informations pertinentes de ses répondants.

Les hypothèses qu’il a posées à la base de sa recherche contiennent les concepts qu’il doit mesurer par des questions. Dans ce travail de recherche, Nous avions rédigé un questionnaire construit à l’aide de questions ouvertes et de questions fermées en vue de réaliser nos objectifs.

Nous avions passé les questions dans les types d’écoles de Delmas bastion de notre recherche, ces questions sont traités et les données sont analysées et interprétées au regard de notre hypothèse.

4.4 L’entretien

Dans le cadre de ce travail, nous avions choisi l’entretien comme technique de recherche en fonctions de nos objectifs bien définis. Aussi, avions-nous sélectionné quatre écoles de carrière.

Un quart (¼) des apprenants est interrogé sur le mode de travail des enseignants, un quart (¼) des enseignants est interrogé sur les apprenants en situation d’apprentissage, quatre directeurs sont interrogées sur la construction du savoir des apprenants en milieu scolaire pour faire l’entretien qui est un élément primordial.

C’est pourquoi nous avions défini un guide d’entretien ou schéma d’entrevue en relation avec nos objectifs et notre hypothèse. Cet instrument se construit à l’aide des thèmes des questions ouvertes posées aux interviewés dont les réponses nous ont aidés à trouver les informations recherchées et susceptibles de confirmer notre hypothèse.

Par ailleurs, nous avions réalisé plusieurs interviews. Une fois terminée avec ces entretiens, nous avions traité et catégorisé les informations, analyser et interpréter les données en fonctions de notre hypothèse de départ.

4.5 L’observation 70

L’observation consiste à observer et à décrire de façon systématique des comportements et des événements ayant rapport à un problème de recherche. C’est une autre technique très importante dans ce travail.

Aussi, avions-nous observé, dans la commune de Delmas, le comportement des écoliers du 3eme cycle fondamental. Nos observations sont menées en fonctions de nos objectifs et notre hypothèse de travail dans notre cadre géographique d’étude.

69 Maurice. Angers, (2000), Initiation à la méthodologie des sciences Humaines3e éd. Québec éd. CEC p.2

70 Maurice. Angers, Ibid. p2

4.6 – Choix de la population

Nous avions choisi de mener notre enquête dans quatre (4) écoles de la commune de Delmas tels que : Lycée Daniel F. Eustache, Collège Cœur de Jésus, Collège Assemblée de Dieu Péan, Collège Prince Ringuet.

Une population d’un quart (¼) des apprenants et un quart (¼) des enseignants travaillant tous au niveau de la Neuvième Fondamentale (9eme A.F).

Nous avions utilisé un échantillonnage intentionnel non- probabiliste71 dans le but d’établir des liens possibles entre la théorie et la pratique en matière de responsabilité citoyenne à partir des données recueillies des écoliers, des enseignants et directeurs du troisième cycle fondamental.

Quatre (4) des cent soixante-dix (170) écoles fondamentales sont prises en compte avec la localité, les types, les nombres d’écoliers. Ce tableau nous permet d’avoir des données en provenance des quarte (4) écoles choisies dans la commune de Delmas.

Tableau I : Présentation des 9eme A.F des écoles choisies

Nombre d’élèves
Nom de l’école Localité Types d’écoles Filles Garçons Total
Lycée Daniel F. Eustache Delmas 6 Lycée 27 63 90
Collège Cœur de Jésus Delmas 26 – 28 Congréganiste 34 24 58
Collège Assemblée de Dieu péan Delmas 18 Mission 36 22 58
Collège Prince Ringuet Delmas 24 Privé 37 28 65
Total 1 localité 4 types 134 137 271

71 Selon Alain Gilles : l’échantillonnage intentionnel non-probabiliste est un type d’échantillonnage dans lequel les unités sont choisies suivant qu’elles répondent à un profil défini par le chercheur. Élément de Méthodologie et d’analyse statistique pour les sciences sociales : Mc Graw-Hill, p423

4.6-1- Présentation des enseignants

Un quart (¼) des huit (8) enseignants des écoles choisies au niveau de la neuvième fondamentale a été observé en situation d’apprentissage et interrogé sur l’interaction des apprenants en salle de classe dans le but de vérifier la participation de ces derniers dans le cours.

Cadre de référence méthodologique, la socialisation des apprenants

Ces enseignants ont entre 10 – 17 ans d’expériences dans l’enseignement. La majorité des enseignants est universitaire mais elle n’est pas normalien.

Le choix d’observer et de questionner les enseignants nous a permis de comparer et de valider certaines données collectées sur le terrain.

Tableau II : Répartition des enseignants par école

Nom de l’école Enseignants Expériences
Lycée Daniel F. Eustache Sciences Sociales

Français

10 ans

15 ans

Collège Cœur de Jésus Français

Sciences Sociales

15ans

17ans

Collège Assemblée de Dieu Péan Français

Sciences Sociales

12 ans

15 ans

Collège Prince Ringuet Français

Sciences Sociales

14 ans

17 ans

4.6.2- Présentation des directeurs

Quatre (4) directeurs des quatre (4) écoles choisies ont répondu à nos questions sur la construction du savoir des apprenants en milieu scolaire. Ces directeurs ont entre 13 – 32 ans d’expériences.

Deux directeurs sont des ingénieurs, un autre est un enseignant qui devient directeur et celui du lycée est un économiste.

Le choix de questionner les directeurs nous a permis de comparer et de valider certaines données sur le fonctionnement de l’école et la construction du savoir des apprenants en milieu scolaire.

Tableau III : Répartition des Directeurs par école et le nombre d’années d’expérience.

Nom de l’école Nom du Directeur72 Nbre d’année d’expérience
Lycée Daniel F. Eustache Jackson JACQUES 13 ans
Collège Cœur de Jésus Abraham EL JEAN PIERRE 32 ans
Collège Assemblée de Dieu péan Nahum JEAN BAPTISTE 15 ans
Collège Prince Ringuet Ronald JEAN 13 ans

72 Pour éviter le problème d’éthique, on utilise des noms fictifs pour les directeurs

4.7- Organisation méthodologique pour la cueillette des données

Les données de cette recherche sont recueillies par quarte (4) moyens :

  1. Une grille d’observation sur l’infrastructure scolaire qui nous a donnée des informations sur le type d’école, le nombre de salle de classe, l’existence des matériels didactiques, et pédagogique.
  2. Collecte des données auprès de l’enseignant qui nous a informées sur l’organisation pédagogique et attitude professionnelles des enseignants. Elle nous a permis d’observer l’enseignant en situation d’apprentissage et après une séance de questionnement a eu lieu avec lui sur sa propre pratique d’enseignement.
  3. Collecte auprès de l’apprenant qui nous a permis de questionner les apprenants sur leurs travaux en salle de classe.
  4. Collecte auprès du directeur qui nous a permis d’avoir une compréhension sur la construction du savoir des apprenants en milieu scolaire.

L’enquête s’adresse à un quart (¼) des enseignants, un quart (¼) des apprenants de la Neuvième Fondamentale (9eme A.F) et au directeur de chaque institution.

Il est évident que les questions relatives à la socialisation des apprenants en milieu scolaire permet un entretien entre les interrogateurs et les interrogés.

Nous avons utilisé les techniques d’observation participative et les entretiens individuels afin de déceler les méthodes et les pratiques d’enseignement des enseignants permettant la maitrise des contenus, les apprenants en situation d’apprentissage et les points de vue des directeurs sur la socialisation des apprenants en milieu scolaire.

4.8- Dimension empirique

L’aire géographique dans laquelle notre travail de recherche a été mené est limitée à la commune de Delmas. Nous avions effectué ce travail de terrain pendant deux journées pour chaque institution de l’échantillon avec :

  • Un quart (¼) des huit (8) enseignants sur l’aspect pédagogique et son attitude professionnel
  • Un quart (¼) des apprenants du 3eme cycle fondamental sur leurs interactions en classe
  • -Le directeur de chaque école sur les normes et les principes scolaire permettant la socialisation des apprenants
  • Nous avions également observé :
  • L’espace scolaire qui est porté sur l’infrastructure de l’école et la gestion de la salle de classe.
  • L’enseignant en situation d’apprentissage

4.9- L’analyse de contenu manifeste.

Notre étude se réalise selon une approche qualitative, en utilisant l’analyse de contenu manifeste des données recueillies.

Le contenu manifeste désigne le matériel brut faisant l’objet de l’analyse, laquelle porte alors directement et exclusivement sur ce qui a été ouvertement dit tel quel, par le répondant73

Pour analyser les données collectées, nous avions dans un premier temps choisi une formule de codification, constituant à attribuer un code à chaque type de réponse que nous pouvons trouver dans notre guide d’entrevue, pour prendre le processus possible.

Et selon Dépelteau, un code est un « code » est un symbole appliqué à un groupe de mots permettant d’identifier, de rassembler et de classer les différentes informations obtenues par entrevue, observation, ou tout autre moyen.74

Après avoir codifié les données, pour les analyser, nous avions utilisé comme méthode d’analyse, l’analyse de contenu, qui est une méthode de classification ou de codification dans diverses catégories des éléments du document analysé pour en faire ressortir les différentes caractéristiques en vue d’en mieux comprendre le sens exact et précis. 75

Autrement dit, nous avions analysé les données, en utilisant l’analyse de contenu manifeste dans une approche qualitative.

73 François. Dépelteau, (2000), Méthode Sciences Humaine :, Québec : Presse Universitaires de Laval, 2003, p 303

74 François. Dépelteau, Ibid.. p305

75 François. Dépelteau, Ibid. p 295

4.10- Limite de la recherche

Il est évident que notre travail de recherche sur la socialisation des apprenants au niveau du troisième (3eme) cycle fondamental exige beaucoup d’observations et d’entretien et nous ne saurions prétendre que notre méthode de travail est parfaitement fiable et que les résultats analysés sont en dehors de toutes subjectivités.

Toutefois, nous sommes en droit d’affirmer avoir observé avec soin l’espace scolaire et les enseignants en situation d’apprentissage et avoir des entretiens avec les enseignants et les directeurs des institutions.

Les principales limites de notre recherche est la suivante :

  1. Il parait logique que quarte (4) écoles étudiées dans la commune de Delmas ne peut être constituée un échantillonnage statistiquement représentatif des deux cent un (201) écoles environ76.
  2. La majorité des enseignants et des directeurs n’étaient pas de l’école Normale Supérieur ni dans un Centre des Sciences de l’Education, par conséquent, ne sauraient maitriser les contenu et les méthodes permettant d’inculquer des savoirs relatifs à la socialisation des apprenants en milieu scolaire.
  3. Etant donné que c’est une étude de cas, elle ne peut être généralisée sans une autre étude plus approfondie

76 Ministère de l’économie des finances, Institut Haïtien de Statistique et d’Informatique, Inventaire des Ressources et Potentialités d’Haïti. Commune de Delmas 1998. .

 

Rechercher
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études ! Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.