Pour citer ce mémoire :

Thème : "Gestion du risque de crédit au Crédit Agricole"

Université : Faculté des sciences Juridiques, Économiques et Sociales
Année de soutenance : Economie et Gestion

Le crédit bancaire : définition, types et cycle de vie

  1. Le crédit bancaire : définition, types et cycle de vie
  2. Le risque bancaire: Définition et typologie des risques
  3. Problématique du risque crédit
  4. La demande de crédit : étude de la demande en 3 phases
  5. La décision d’octroi du crédit et le suivi des remboursements
  6. Modèles de scoring : Construction du système de scoring
  7. La cotation et le système de rating des entreprises
  8. L’objet du modèle de risque crédit
  9. Construction et Paramètres du modèle de risque de crédit
  10. Typologie des modèles internes de gestion de risque crédit 
  11. Les outils de transfert de risque de crédit en nom unique
  12. Le transfert de risque de crédit : les différents modèles
  13. Les instruments de transfert du risque de crédit du portefeuille
  14. Les accords Bâle II et la gestion du risque crédit
  15. Le système bancaire : caractéristiques et acteurs
  16. La gestion du risque dans le secteur bancaire
  17. Crédit Agricole du Maroc, stratégie et structures du CAM
  18. Portefeuille crédit : la structure du portefeuille de crédit
  19. Structures, processus de gestion du crédit et système de décision
  20. Approche de gestion du risque (clientèle des agricultures)
  21. Les limites du système de gestion du risque actuel
  22. Nouvelle politique de gestion de risque crédit
  23. Mise à niveau des ressources du système risque
  24. Modernisation des outils de gestion du risque
  25. Audit des engagements, garanties : Gestion du risque crédit
  26. Implémentation de l’approche standard Bâle II

Le crédit bancaire : définition, types et cycle de vie

Faculté des sciences Juridiques
Économiques et Sociales

Option : Economie et Gestion

Mémoire de fin d’études
Gestion du risque de crédit au Crédit Agricole
Gestion du risque de crédit au Crédit Agricole

Introduction

La gestion du risque constitue l’essence du métier de la banque. En effet, le rôle des banques dans un système financier consiste à transformer les dépôts en crédits.

Ce rôle expose les banques à de multiples risques : risque de change, risque de taux et risque de contrepartie.

Objet d’une littérature abondante, la gestion du risque crédit à toujours été le sujet traditionnel des théoriciens de la banque à travers des propos à la fois descriptifs et prédictifs.

Aujourd’hui et plus que jamais ce sujet revient à l’actualité économique et financière et ce pour quatre raisons majeurs :

  •    La compétitivité entre le marché boursier et le marché de bancaire induite par l’attractivité des marchés boursiers des meilleurs emprunteurs;
  •    La dimension internationale des banques qui exige l’application des dispositifs prudentiels de Bâle II;
  •    Le développement des techniques de modélisation statistique tirant profit du système d’information;
  •    La concurrence interbancaire et le problème de sur liquidité.

Sur le plan opérationnel, toutes les banques se sont engagées dans des processus de modernisation de leur système de gestion du risque de contrepartie d’abord pour répondre à un  besoin accru de sécurisation de leur portefeuille puis pour le qualifier afin d’être en conformité avec les dispositifs prudentiels internationaux

Les banques marocaines, à l’instar de leurs homologues internationaux et  compte tenu de la réforme générale du système financier national, ont initié à niveau de leur système de gestion du risque selon une démarche progressive et pragmatique pilotée par la banque centrale (Bank Al Maghreb).

Le crédit Agricole du Maroc, exemple type de grandes banques nationales qui ont subit un processus de redressement (10% de part de marché des crédits, financement de secteur stratégique « l’agriculture »), œuvre aujourd’hui pour la mise à niveau de son système de gestion du risque pour réussir ses nouvelles orientations stratégique, à savoir devenir une banque commerciale compétitive.

En effet l’ouverture de la banque sur le financement de tous les secteurs, autre que l’agriculture, rend impératif l’adaptation des approches et des outils de pilotage du risque crédit dans le cadre d’une politique de risque globale claire et en phase avec la stratégie générale de la banque.

C’est dans ce cadre que la présente mémoire se veut une contribution à la fois académique et professionnelle en matière de gestion du risque crédit en traitant dans sa première partie les approches classiques et modernes recueillis de la littérature et structurés d’une manière à être accessible à toutes les catégories de lecteurs.

La deuxième partie présente un diagnostic du système de gestion du risque au crédit Agricole du Maroc et une proposition pour améliorer ces pratiques en la matière.

Partie I : Les approches de gestion du risque Crédit dans les banques

Les théoriciens des banques distinguent deux niveaux de gestion du risque crédit, le niveau individuel de chaque crédit et le niveau du portefeuille de la banque.

Sur le plan individuel de chaque crédit, la problématique se présente comme suit : quels dispositifs doit-on mettre en place pour s’assurer que le remboursement d’un crédit sera respecté par l’emprunteur ?

Pour répondre à ce sujet, les théories oscillent entre des approches dites classiques, de part les outils qu’elles utilisent, et des approches modernes généralement en phase de test dans les grandes banques internationales.

Sur le plan du portefeuille crédit d’une banque, la problématique est plutôt soumis à une logique de gestion portefeuille qui visite la maximisation du rendement en maîtrisant le risque et en respectant les contraintes réglementaires.

Tout au long de cette nous présenterons l’apport des différentes approches sur les deux niveaux de gestion du risque crédit, individuel et portefeuille après un rappel succinct des concepts de base en la matière.

Chapitre I : Concepts de base et problématique

Le crédit bancaire : Définition du crédit bancaire

Avant de traiter la problématique de gestion du risque crédit dans les banques, il est nécessaire de délimiter le périmètre de notre angle d’approche du sujet.

Ainsi, à travers le présent chapitre nous essaierons de mettre en lumière les concepts de base de la gestion du risque.

Nous enchaînerons ensuite par la définition de la problématique de la gestion tant sur le plan individuel au moment de l’octroi d’un crédit qu’au niveau du portefeuille crédit d’une Banque.

Section I : Concepts de base de la gestion du risque crédit

I- Crédit bancaire

1- Définition du crédit bancaire

Le mot «  Crédit » à la même étymologie que le mot «  Croire » (en latin, « crédo  » = je crois, j’ai confiance)[1].

C’est donc une activité qui repose la confiance, celle que le prêteur accorde à l’emprunteur, de qui, il attend le remboursement du prêt.

En finance, le crédit englobe les diverses activités de prêt d’argent, que se croit sous la forme de contrats de prêts bancaire ou de délais de paiement d’un fournisseur à un client.

Le crédit : Définition, évolution, Classification et domaine

Le crédit est généralement porteur d’un intérêt que doit payer le débiteur. (le bénéficiaire du crédit, appelé aussi emprunteur) au créancier (celui qui accorde le crédit, appelé aussi prêteur).

Dans le domaine bancaire, un crédit bancaire est une mise (ou une promesse) à disposition de fonds à une date ou une période donnée contre obligation de remboursement moyennant une rémunération [2].

[1] – [2] www.wikipedia.org

Un crédit se conclu par l’intermédiaire d’un contrat entre un emprunteur et un préteur. Les banques sont les principaux fournisseurs de crédit, tant aux particuliers qu’aux entreprises.

2- Typologie des crédits bancaires

Plusieurs types de crédit bancaire peuvent se distinguer selon le critère retenu par l’analyste en l’occurrence : l’objet, la durée et les caractéristiques.

a- Selon l’objet du crédit

Les crédits pour les particuliers : (personnes physiques)

  • Crédit-bail (leasing, location-vente)
  • Crédit à la consommation (affecté, personnel, revolving)
  • Crédit immobilier (Epargne logement)

Les crédits pour les entreprises et les professionnels :

  • Crédit d’exploitation (escompte, faculté de caisse, affacturage, Credoc)
  • Crédit d’investissement (prêt d’équipement, crédit-bail)
b- Selon la durée du crédit :
  • Crédit à très court terme (jusqu’à 3 mois)
  • Crédit à court terme (jusqu’à 2 ans)
  • Crédit à moyen terme (jusqu’à 7ans)
  • Crédit à long terme (jusqu’à 20 ans)
  • Crédit à très long terme (au-delà de 20 ans, voire perpétuel.
c- Selon la forme du crédit (les caractéristiques)
  •   Monnaie : En Monnaie nationale, en devises étrangers ;
  •   Mode d’amortissement : constant, à annuité constante ou remboursable infinie,
  •   Type de taux : A taux fixe, à taux variable ou indexé, à taux variable capé,
  •   Mécanisme : permanent ou revolving, sur ligne de crédit ;
  •   Contrat : sur compte débiteur, sur contrat de prêt, emprunt obligation, en pool,
  •   Garantie : En blanc, garanti.

3- Cycle de vie d’un crédit bancaire

Le cycle de vie d’un crédit est différent selon la nature du crédit. Toutefois, on peut distinguer des phases communes à tous les types.

a- Etude et Mise en place

Cette phase d’instruction de dossiers comporte une série d’activités :

  • Formulation Demande du client
  • Analyse des dossiers
  • Prise de décision
  • Prise des garanties
  • Déblocage du crédit en cas de crédit par décaissement
b- Remboursement du crédit

Le second processus s’articule autour des activités suivantes :

  • Appel d’échéances
  • Remboursement d’échéances normales
  • Remboursement anticipé des échéances
  • Clôture et délivrance des mains levées
c- Recouvrement

Le recours à la troisième phase s’opère généralement selon la logique suivante :

  • Constatation des impayés
  • Renégociation des conditions
  • Classement des crédits en créance douteuse
  • Contentieux
Gratuit

Si le bouton de téléchargement ne s’affiche pas, vous pouvez télécharger ce mémoire en PDF à partir cette formule ici

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !
Commentaires

1 réflexion sur “Le crédit bancaire : définition, types et cycle de vie”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.