La technologie Serverless, la transparence de paiement

  1. La technologie Serverless, la transparence de paiement
  2. La méthode PERT et la construction du réseau PERT
  3. CNSS RDC: historique et caractère de la sécurité sociale
  4. Etude des moyens de la CNSS en RDC
  5. Serverless: définition et conception de l’architecture
  6. Serverless, les prérequis et les contre-indications
  7. Qu’est-ce qui ne fonctionne pas en Serverless ?
  8. Modélisation du système d’information Serverless
  9. Le serverless: langages de script et de programmation

La technologie Serverless, la transparence de paiement
Enseignement supérieure et universitaire
Ecole supérieure des métiers d’informatique et de commerce « ESMICOM »

Section : Informatique
Option : Réseaux et techniques de maintenance

Travail de fin d’étude en vue de l’obtention du grade de licencie en Réseaux et Techniques de maintenance
Recours à la technologie Serverless pour résoudre la problématique de l’irrégularité et la transparence de paiement des allocations familiales
« Recours à la technologie Serverless pour résoudre la problématique
de l’irrégularité et la transparence de paiement des allocations familiales
»
(CAS DE LA CNSS)

LEBA MANTUIDI Steve

Directeur :
KASORO MULENDA Nathanaël
Professeur

Rapporteur :
MATSHUDI SENGA Dieu merci

Présenté et défendu publiquement le 18 Novembre 2020

Collation de grade académique session Novembre 2020

Epigraphe
« L’erreur est humaine mais un véritable désastre nécessite un ordinateur »
(WILLIAMS HENRY, dit BIll GATES)

Dédicace et remerciements

Liste des abréviations

AGL. Atelier de Génie Logiciel
BAAS. Backend As A Service
CMS. Content Management System
CNSS. Caisse Nationale de Sécurité Sociale
CSS. Cascading Style Sheets
DTA. Date au plus tard
DTO. Date au plus tôt
FAAS. Function As A Service
HTML. Hypertext Markup Language
HTTP. Hypertext Transfert Protocol
IoT. Internet of Things
MCD. Méthode Conceptuelle de Données
MLD. Méthode Logique de Données
MLDR. Modèle Logique de Données Relationnel
MOD. Modèle Organisationnel de Données
MPM. Méthode des Potentiels Métra
Paas. Platform as a Service
PERT. Program Evaluation and Review Technique
PHP. Hypertext Preprocessor
sgbd. Système de Gestion de Base de Données
WAMP. Windows Apache MySql Php

Introduction générale

L’informatique se situe à l’intersection entre l’électronique et la Programmation. C’est donc le traitement automatique de l’information au moyen de l’ordinateur.

L’ordinateur passe alors du monoposte à plusieurs postes interconnectés ou en réseau. Les logiciels se développent aussi afin de permettre les échanges entres nœuds du réseau ainsi forme.

L’internet qui se définit comme l’interconnexion de plusieurs réseaux, dans son évolution a donné naissance à l’informatique de nuage ou cloud computing ou les logiciels ont permis la virtualisation des nœuds du réseau, des logiciels simulent le fonctionnement des vrais matériels et forment un réseau virtuel.

Dans ce concept de Cloud Computing, les utilisateurs n’ont plus à se soucier des aspects techniques (infrastructures, déploiement, mises à jour…).

Les utilisateurs du nuage peuvent ainsi disposer d’une puissance informatique considérable. L’intérêt du Cloud Computing est évident. Au lieu d’acheter cher des serveurs et des logiciels, qui ne sont pas utilisées à 100%, les entreprises les louent et ne paient que l’usage qu’elles en font1.

Les fabricants des matériels standardisés, jouent un rôle central dans l’évolution des nœuds du réseau et l’opérateur d’internet, celui de l’autoroute des informations.

L’informatique de nuage permet donc de réduire les couts d’investissements matériels des entreprises en vue d’optimiser les services offerts par des serveurs spécialisés de stockage de données, de calcul et des applications diverses.

Voici un bref historique qui retiendra notre attention2 :

[1973] Ethernet (Bob Metcalfe, Xerox)
[1974] Micro-ordinateur Apple-1 (Steve Wozniak, Steve Jobs)
[1978] Réseau de données X.25 (Transpac)
[1980] Expérimentation de TCP/IP (RFC 791 en 1981)
[1981] Micro-ordinateur IBM PC
[1988] Réseau numérique à intégration de services français (Numeris)
[1991] World-Wide Web (Tim Berners-Lee, CERN)
[1992] Browser Web (Mosaic)
[1994] Liaison ATM (Jean-Pierre Coudreuse, CNET
[1995] Privatisation du backbone de l’Internet
[1998] Débit d’un térabit par seconde atteint sur fibre optique
[2000] Plus de cent millions d’ordinateurs reliés à l’Internet, plus d’un billion de pages Web
[2002] Premières Box ADSL grand public en France (freebox)
[2017] 3,8 milliards d’internautes (Estimation www.internetworldstats.com/stats.htm)

Liste des tableaux

Tableau 1 : Description des taches
Tableau 2: Détermination des antériorités
Tableau 3: Determination de DTO
Tableau 4: Determination de DTA
Tableau 5: Tableau représentatif des marges
Tableau 6: Synthèse des données
Tableau 7: Calendrier de réalisation
Tableau 8: Moyens Matériels
Tableau 9: Coût Matériels et logiciel
Tableau 10 : Schéma relationnel de la base de données

Liste des figures

Figure 1: Présentation du graphe avec Niveaux
Figure 2: Determination de DTO
Figure 3: Determination de DTA
Figure 4: Presentation du graphe PERT
Figure 5: Presentation du chemin critique
Figure 6: exemple d’un site e-commerce
Figure 7: architecture Serverless
Figure 8: architecture Serverless basée sur les événements
Figure 9: Architecture Serverless de L’IoT
Figure 10: Formalisme du MCD
Figure 11: Présentation du MCD
Figure 12: Présentation du MLD brut
Figure 13: Présentation du MLD Valide
Figure 14: Présentation de diagramme de Navigation

1. Présentation du sujet

Nous Proposons :

« RECOURS A LA TECHNOLOGIE SERVERLESS POUR RESOUDRE LA PROBLEMATIQUE DE L’IRREGULARITE ET LA TRANSPARENCE DE PAIEMENT DES ALLOCATIONS FAMILIALES» (Cas de la CNSS)

1 Chef de Travaux LUKELE KALUNGA, Questions Spéciales sur les Réseaux Informatiques, Année Académique 2018- 2019, page 41.
2 Philippe Le Parc – Introduction aux réseaux 19/01/2018, page 26

2. Choix et intérêt du sujet

2.1 Choix du Sujet

Nous avons choisi de parler de la Technologie de SERVERLESS afin de mettre en place une solution accessible en tout lieu via Internet sans se soucier du serveur.

2.2 L’intérêt du Sujet

En choisissant ce sujet, nous avons visé des intérêts à plusieurs niveaux à savoir :

  • Concilier la théorie apprise à la pratique,
  • Présenter la communauté Scientifique un document qui servira aux autres pour des recherches plus approfondies
  • La CNSS sera plus transparente et plus régulière dans le paiement des allocations familiales

3. Problématique et hypothèse

3.1 Problématique

La problématique n’est autre que l’ensemble des questions que l’on pose autour d’un domaine scientifique afin d’en trouver les solutions3.

Elle doit s’assurer si le problème sous examen est susceptible de faire l’objet d’une recherche scientifique, c’est-à-dire s’il n’est pas une simple évidence.

La problématique a une grande importance pour un projet car, elle nous permet de voir en quelques sortes la pertinence du projet. Nous avons mis un accent à la gestion de finances pour permettre à l’entreprise de savoir réellement comment sont effectuées ses dépenses dans ses différents Shop.

-Comment rendre transparente les quottions à la CNSS en faveur de l’employé ?

-Comment arrêter l’irrégularité des paiements de ces allocations familiales ?

Tout au long de notre travail, nous allons essayer de répondre clairement à ces différentes questions posées ci-haut et faire voir l’apport de la technologie SERVERLESS.

3 F. MOMINDO, « Cours de l’Initiation à la recherche scientifique », ISS-Kin, 2012-2013

3.2 Hypothèse

Les besoins humains engendrent des interrogations qui exigent des solutions appropriées. A notre égard, ces solutions se résument au recours de la technologie SERVERLESS pour la transparence des paiements des allocutions familiales et Cette gestion sera faite au travers d’une application web Cloud SERVERLESS.

Bases de données : le vocabulaire d’un langage multimédia

En vue de répondre aux exigences peut être déjà solutionnées mais en améliorant par le gain qu’offre l’informatique par la nouvelle technologie et d’une application jouant un rôle de liens entre la base de données et les utilisateurs.

Pour notre cas, nous allons utiliser la base de données créée en MYSQL où seront stockées les informations de façon permanente.

Cette base de données sera placée dans le serveur Cloud et va fonctionner directement via une application web mais sans nous faire préoccuper de ce serveur cloud.

La mise en place de ce projet poursuit les objectifs ci-après :

– Enrichir le site de la CNSS en publiant régulièrement les quotitions des employeurs a la CNSS, accessible à tous les ayant droit

– Utiliser la Technologie de SERVERLESS pour mener cette implémentation sans investissement trop couteux.

– La rapidité dans l’exécution des traitements et la production des états ;

– La fiabilité et précision des résultats ;

– La facilité de recherche des données en rapport avec les paiements des allocutions familiales des employés des entreprises et administrations publiques;

– Suivre quotidiennement en temps réel les traces des paiements des allocations familiales ;

4. Méthodes et techniques utilisées

4.1 Méthodes Utilisées

Une méthode se présente comme étant un ensemble de démarches raisonnées, suivies pour parvenir à un but4. Pour notre travail, nous nous sommes Basés sur des méthodes- ci- après :

Méthode MERISE : qui est une méthode de rassemblement des idées sans effort. C’est aussi une méthode de réalisation des projets informatiques. Elle nous a permis de concevoir, d’analyser et de réaliser notre nouveau système d’information, en utilisant deux approches c’est-à-dire les données sont séparées du traitement.

Méthode analytique : celle-ci nous a permis d’analyser les différents problèmes existants et de pouvoir proposer des pistes de solution.

Méthode historique : Elle nous a permis de connaître la genèse de la CNSS, depuis sa création jusqu’à ce jour.

Méthode structuro fonctionnelle : Elle nous a permis de connaître comment la CNSS est organisée.

Les Méthodes d’ordonnancements : Servent à organiser le travail nécessaire à la réalisation d’un projet dans le meilleur délai.5

Nous avons utilisé la méthode d’ordonnancement :

PERT : Program Evaluation and Review Technique, Cette méthode nous facilite la planification et l’évaluation de notre projet.

4 idem

4.2 Techniques Utilisées

Par définition, la technique est l’ensemble des procédés exploités par le chercheur dans la collecte des données ayant trait avec son étude6, Nous avons utilisé les techniques suivantes :

– La technique documentaire : elle nous a permis de puiser toutes les informations nécessaires par la lecture des ouvrages, syllabus et cours ayant trait à notre sujet.

– La technique d’observation directe : elle nous a permis d’aller sur le terrain et faire des observations concernant la manière dont on procède pour les paiements des allocutions familiales des employés des entreprises et administrations publiques.

– La technique d’interview : elle nous a permis d’interroger le personnel sur le fonctionnement du système actuel, afin de mieux connaître tout le processus ayant trait à notre sujet.

5 MATSHUDI, Cours inédit de Génie Logiciel, L1 Info, UCCM 2017-2018

6 Ibidem

5. Délimitation du sujet

Notre travail est limité dans le temps et dans l’espace.

Dans l’espace, nous nous sommes bornés sur la contribution des Technologies de SERVERLESS pour Rendre Transparent et traiter plus rapidement les réclamations de non-paiements des allocutions familiales des employés ; Tandis que

Dans le temps, nos investigations s’étant sur l’année 2019 au mois de juillet 2020.

6. Subdivision du Travail

Outre l’introduction générale et la conclusion générale, notre travail se subdivise en quatre chapitres à savoir:

1ère CHAPITRE : PLANNING PREVISIONNEL
Section 1. Cadrage du projet Section 2. Concepts théoriques
2ère CHAPITRE : ETUDE D’OPPORTUNITE
Section 1. Analyse de l’existant Section 2. Critique de l’existant
Section 3. Proposition des solutions et choix de la meilleure
3ème CHAPITRE : CONCEPTION DE L’ARCHITECTURE SERVERLESS
Section 1 : Concepts Théoriques de l’architecture Serverless
Section 2 : Modélisation du système d’information Serverless
4ème CHAPITRE : IMPLEMENTATION ET DEPLOIEMENT DU SITE SERVERLESS
Section 1 : implantation de la base de données Section 2 : Programmation
Section 3 : Sécurité du système Serverless

Print Friendly, PDF & Email

Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *