L’investissement d’impact: fondements et paysage français

  1. Damigou TCHAKPAME
  2. L’élaboration et la construction d’un fonds d’impact
  3. L’investissement d’impact: fondements et paysage français
  4. La gestion et la spécificité d’un portefeuille d’impact
  5. Comportement des acteurs, la création d’un fonds d’impact
  6. Processus de construction d’un fonds d’impact
  7. La méthodologie de l’étude empirique, le fonds d’impact
  8. Interprétation des résultats et discussions
  9. La création d’un fonds d’impact, création de compétences

La construction d’un portefeuille d’investissement d’impact

Première partie : la construction d’un portefeuille d’investissement d’impact : le cadre conceptuel

Le cadre conceptuel est une étape majeure dans toute recherche. Pour Raymond-Alain Thietard (2007), il est construit à « partir de l’objet de la recherche et de la littérature », apporte des éclairages sur « les différents éléments de la problématique » et permet « de fournir les bases nécessaires à la construction de la méthodologie et de déterminer les caractéristiques du terrain d’observation et des unités d’analyses ».

Il donne la possibilité au chercheur d’approfondir ses connaissances autour de son projet de recherche et de disposer d’un socle sur lequel il peut s’appuyer pour mener à bien sa démarche.

« Le chercheur, à partir d’une revue de la littérature et de ses propres connaissances, va élaborer un cadre théorique.
Dans ce cadre théorique, il précisera les concepts, théories et modèles sur lesquels il va s’appuyer pour faire sa recherche » (Giordano & Jolibert, 2012)6.

6 Giordano, Y., & Jolibert, A. (2012). Spécifier l’objet de la recherche. 55.

Chapitre 1 : l’investissement d’impact

Section 1 : les fondements de l’investissement d’impact

1.1 Origine

L’investissement d’impact (ou impact investing) a été proposé pour la première fois par la Fondation Rockefeller7 en 2007 et adopté par le Global Impact Investing Network (GIIN).

Pour Novethic8, ce dernier s’inscrit dans la perspective de l’investissement socialement responsable et du développement durable. Cet investissement est censé répondre aux problématiques sociales et environnementales, celles-ci aggravées par la crise financière de 2008.

« L’image des entreprises financières » s’étant dégradée durant la crise (Peillex et Comyns, 2020)9, l’investissement d’impact a donc pris forme dans les organisations financières et connait une expansion dans plusieurs pays du monde.

1.2 Éléments de définition

D’un point de vue financier, l’investissement est la décision « d’engager une dépense immédiate dans le but d’en retirer un profit sur plusieurs périodes successives ». Selon le dictionnaire Larousse, l’impact d’un phénomène désigne l’effet qu’il produit, son contrecoup ou encore son influence.

Pour le GIIN, l’investissement d’impact est un « investissement réalisé dans l’intention de générer un impact social et environnemental positif et mesurable parallèlement à un rendement financier ».

La définition est donc construite autour de quatre critères : « l’intentionnalité, le rendement financier de l’investissement », « gamme des attentes de rendement et des classes d’actifs : des rendements financiers allant d’un taux de marché inférieur au marché (parfois appelé concessionnel) à un taux de marché ajusté en fonction du risque, et peuvent être effectués dans toutes les catégories d’actifs » et enfin « la mesurabilité de l’impact ».

7 La Fondation Rockefeller est une fondation caritative privée née aux Etats -Unis en 1913 pour « promouvoir le bien-être de l’humanité dans le monde ». https://www.rockefellerfoundation.org/

8Novethic. Expert de la finance durable et média référence de l’économie responsable. Auditeur officiel du label Greenfin. Fondée en 2001, Novethic est une filiale du Groupe Caisse des Dépôts.https://www.novethic.fr/lexique/detail/impact-investing.html Fondée en 2001, Novethic est une filiale du Groupe Caisse des Dépôts.

9 Peillex, J., & Comyns, B. (2020). Pourquoi les sociétés financières décident-elles d’adopter les Principes des Nations Unies pour l’Investissement Responsable ? Comptabilite – Controle – Audit, Tome 26(1), 79‑117. https://www.cairn.info/revue-comptabilite-controle-audit-2020-1-page-79.htm?contenu=resume

En France la thématique sociale a pris une importance particulière en ce sens, qu’en 2014, le Comité Consultatif National sur l’Investissement à Impact social10 définit l’investissement à impact social comme « un investissement qui allie explicitement retour social et retour financier sur investissement ».

Cette approche retient quant à elle trois critères : « l’intentionnalité d’atteindre des objectifs sociaux », « la recherche d’un rendement financier » et « la mesurabilité de l’impact ».

D’autres définitions sont proposées par des acteurs majeurs de l’économie. Le rapport du comité consultatif a révélé par exemple celle de Bank of America en 2017 selon laquelle « l’investissement d’impact consiste à investir dans le but de générer un rendement financier ainsi que de générer un impact social ou environnemental mesurable et bénéfique ».

Enfin, Nicolas Hazard, le président du Comptoir de l’innovation11 et de Aviva Impact Investing France12 a essayé de classer l’impact investing par rapport aux autres formes d’investissements durables.

Il le perçoit comme « une réalité économique, à mi-chemin entre la philanthropie et l’investissement socialement responsable (ISR) ».

Il s’agit d’une forme innovante d’investissement qui se distingue de l’investissement traditionnel classique orienté exclusivement vers le profit, de l’investissement socialement responsable qui est l’intégration des critères Environnementaux, Sociaux et de Gouvernance (ESG) dans l’investissement classique et de la philanthropie animée par la bienfaisance.

Nous pouvons ainsi conclure, qu’au- delà de l’éthique, le choix pour l’investissement d’impact renvoie à la volonté de respecter l’environnement, d’œuvrer pour une amélioration pérenne du cadre de vie général de l’ensemble des populations et de favoriser la bonne gouvernance.

10 Artis, amélie. (2018). Etat des lieux du marché français de l’investissement à impact social (p. 33). Impact Invest Lab et le comité consultatif français pour l’investissement à impact social.

11 Fond d’investissement des projets à impact social et environnemental. Le comptoir de l’innovation : Fond d’investissement des projets à impact social et environnemental. (2017, août 15). Hustle Innovation. http://hustleinnovation.com/le-comptoir-de-linnovation-fond-dinvestissement-des-projet-a-impact-social-et- environnemental/

12 Aviva Impact Investing France. (s. d.). Aviva Impact Investing France.http://impactinvesting.aviva.fr/

Tableau 1 : Différences entre l’investissement traditionnel, l’investissement socialement responsable et l’investissement d’impact.

Investissement traditionnel Investissement socialement responsable ISR Investissement d’impact
Déterminants du choix de l’investissement La rentabilité

Le risque

La rentabilité

Le risque

Les critères environnementaux, sociaux et de bonne gouvernance (ESG)

La rentabilité financière

Le risque

Impact social et ou environnemental positif et mesurable

Nature de la performance Performance financière Performance financière Performance extra-financière faible Performance financière Performance extrafinancière élevée
1.3 La typologie d’impacts

L’investissement d’impact vise à produire deux grandes catégories d’impacts : il s’agit de l’impact environnemental et de l’impact social.

1.3.1 L’impact environnemental

Selon l’ADEME13, « le concept d’impact environnemental désigne l’ensemble des modifications qualitatives, quantitatives et fonctionnelles de l’environnement (négatives ou positives) engendrées par un projet, un processus, un procédé, un ou des organismes et un ou des produits, de sa conception à sa fin de vie ».

13 Les impacts environnementaux. (s. d.). ADEME. https://www.ademe.fr/expertises/consommer-autrement/elements-contexte/impacts-environnementaux

On distingue les impacts sur l’air, l’eau et les ressources des sols et la santé humaine.

1.3.2 L’impact social

Employé pour la première fois en 1970 par l’Université de Yale dans ses travaux sur « la responsabilité éthique des investisseurs », le terme impact social s’est « démocratisé » dans les années 1990 selon Avise14.

Toujours selon Avise, les travaux du Conseil Supérieur de l’Économie Sociale et Solidaire (CSESS), en 2011, ont permis de définir l’impact social comme « l’ensemble des conséquences (évolutions, inflexions, changements, ruptures) des activités d’une organisation, tant sur ses parties prenantes externes (bénéficiaires, usagers, clients) directes ou indirectes de son territoire et internes (salariés, bénévoles, volontaires), que sur la société en général ».

14 Avise , créée en 2002 est une agence collective d’ingénierie de l’Economie Sociale et Solidaire( ESS). Impact social, de quoi parle-t-on ? | Avise.org. https://www.avise.org/evaluation-impact-social/definition-et-enjeux/impact-social-de-quoi-parle-t-on

L’impact social recouvre plusieurs dimensions présentées dans le schéma suivant :

Figure 1 : Les dimensions de l’impact social
Les dimensions de l’impact social

Le Comité consultatif français pour l’investissement à impact social a présenté, dans son rapport paru en 2017, une série d’actions pouvant être financées par l’investissement d’impact social et générant des catégories d’impact sous-jacentes :

– La lutte contre les exclusions et impact pour un développement local : impact social et territoire incluant inclusions et emploi

– Les activités écologiques : impact environnemental

– Les actions sanitaires et sociales : impact santé

– Impact solidarité internationale

– Les activités en lien avec la culture, le renforcement du lien social et l’éducation populaire : impact citoyen

Section 2 : le paysage français et mondial de l’investissement d’impact

La France, comme tous les pays du monde, est confrontée à des défis environnementaux et sociaux.

Des transitions sociétales, écologiques et économiques sont encouragées par des organisations tant privées que publiques. L‘investissement d’impact, en cherchant à apporter des solutions aux problèmes sociaux et environnementaux, contribue ainsi aux objectifs du développement durable de l’ONU.

En effet, l’Assemblée Générale de l’ONU a adopté 17 Objectifs de Développement Durable (ODD), déclinés en 169 cibles pour la période 2015-2030.

« Ces objectifs et cibles constituent pour les États une feuille de route commune de la transition vers un développement durable et mettant en place des stratégies pour lutter contre les inégalités, l’exclusion et les injustices, faire face au défi climatique; mettre fin à l’extrême pauvreté. » (INSEE, 2019)15.

En France, le Ministère de la transition écologique soutient les actions et initiatives allant dans le sens de la valorisation des investissements responsables et d’impact car il est selon lui plus qu’indispensable de mobiliser la puissance de l’économie et de la finance, des entreprises et des investisseurs pour progresser vers le développement durable.

2.1 Le marché français de l’investissement d’impact

En France, le French Impact est « la bannière nationale qui fédère l’écosystème de l’innovation sociale et environnementale ».

C’est un label lancé par le gouvernement en vue de mobiliser les initiatives et les fonds pour l’investissement d’impact. Le French Impact soutient des initiatives d’innovation sociale, labellise les écosystèmes.

En Septembre 2019, quinze fonds d’impact ont rejoint la bannière permettant de mobiliser 375 millions d’euros ; il s’agit de : « Alter Equity 3PII, Amundi Finance et Solidarité, BNP Paribas Social Business Impact France, Immobilier Impact Investing, Citizen Capital II, Ecofi contrat solidaire, FPS AX A future generation, Impact Coopératif – des fonds propres pour l’économie sociale, IDES – institut de développement de l’économie sociale, France Active amorçage, Impact Création, Makesense Seed I, Mirova Solidaire, Phitrust Partenaires, Raise Impact/F2i ».

Le premier fonds de paiement au résultat sera créé en 2020 pour encourager les entreprises.

15 Jean-Pierre Cling, Sylvie Eghbal-Teherani, Mathieu Orzoni et Claire Plateau (Insee). (s. d.). La France et les objectifs de développement durable − L’économie française—Comptes et dossiers | Insee. Consulté 24 novembre 2019, à l’adresse https://www.insee.fr/fr/statistiques/4181438?sommaire=4180914&q=d%C3%A9veloppement+durable

Le rapport sur le marché des investissements à impact a révélé que les encours sous gestion des produits d’impact représentaient 3 227 millions d’euros en fin d’année 2017 et que ces encours étaient gérés à près de 96% par le French Impact16 et Finansol.

16 Le French Impact. https://www.le-frenchimpact.fr/

17 https://medium.com/@parisimpinv/la-liste-des-fonds-de-vc-%C3%A0-impact-social-et-environnemental- 9dfd53474a89

18 Global Impact Investing network. (2019). Sizing the Impact Investing Market (p. 16).

En 2018, la commission d’impact a annoncé une valeur de 1,6 milliards d’euros pour les fonds sous gestion à l’investissement d’impact.

Une liste des fonds d’investissement d’impact en France a été dévoilée en 2018 : elle précise les caractéristiques de chaque fonds et les conditions de sélection des projets et des entreprises affiliées17.

2.2 La place de l’investissement d’impact dans le monde

Le GIIN produit chaque année un rapport sur l’investissement d’impact.

En 2019 son rapport intitulé « Sizing the Impact Investing Market »18 a présenté une analyse rigoureuse de la taille et de la composition du marché de l’investissement d’impact à partir des données recueillies auprès de 1340 investisseurs d’impact.

La taille du marché de l’investissement d’impact était de 502 milliards de dollars à la fin de l’année 2018. Ces fonds sont principalement collectés par les sociétés de Gestion à plus de 50%.

Ces gestionnaires investissent dans le capital – risque, le capital-investissement, les titres à revenu fixe, les actifs réels et les actions publiques.

Ensuite viennent les banques, des fonds de pension, des compagnies d’assurance, des fondations, et des bureaux de famille. La majorité des investisseurs est localisée aux Etats-Unis et au Canada (58%), puis l’Europe (21%).

Seule, une minorité d’investisseurs est recensée dans le reste du monde.

TCHAKPAME Damigou

Université de Bretagne Occidentale - Laboratoire d’économie et de gestion de l’ouest

2019 – 2020 - Mémoire de Recherche en vue de l’obtention du diplôme de Master 2 MAE Recherche en Sciences de Gestion

L’élaboration d’un fonds d’impact : une constitution de compétences stratégiques pour le gérant de portefeuille
Chercheur en Finance durable
Analyse financière et pilotage de la performance
Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *