Fonds souverains : historique de création et objectifs

Fonds souverains : historique de création et objectifs

1. Approche définitionnelle et vue d’ensemble

1. 1 Approche définitionnelle

1. 1. 1 Définition des concepts et objectifs des fonds souverains

Selon l’International Working Group of Sovereign Wealth Fund, les fonds souverains sont « des fonds ou mécanismes d’investissement à but déterminé, appartenant à des administrations publiques.

Créés par une administration publique à des fins de gestion macroéconomique, les SWF (Sovereign Wealth Fund) détiennent, gèrent ou administrent des actifs pour atteindre des objectifs financiers et ont recours à une série de stratégies d’investissement qui comprend des placements sur actifs financiers étrangers.

Les fonds souverains sont généralement créés à partir des excédents de balance des paiements, des opérations sur devises, du produit de privatisations, d’excédents budgétaires et/ou de recettes tirées des exportations de produits de base ».

Dans cette définition, nous pouvons retenir qu’ils proviennent des excédents commerciaux liés à l’exportation des matières premières (principalement le pétrole qui constitue la source principale de plus de la moitié des fonds souverains) et ceux provenant des excédents budgétaires et/ou commerciaux non liés aux ressources pétrolières.

Les objectifs des fonds souverains peuvent être différents d’un Etat à un autre. On distingue principalement 5 types :

1. Les fonds de stabilisation

Comme le nom l’indique, ce sont des fonds souverains créés dans le but de stabiliser l’économie d’un pays. En effet, beaucoup de ressources financières de plusieurs pays proviennent de l’exportation des matières premières lesquelles dépendent des prix sur le marché international.

La fluctuation des prix internationaux peut donc avoir des répercussions sur ces économies.

Ces fonds ont donc pour vocation de stabiliser l’économie d’un pays en cas choc macro-économique. Parmi ce type de fonds souverain, on peut citer les de Russie, de Lybie, ou encore d’Oman.

2. Fonds d’épargne intergénérationnelle

Ces fonds souverains ont été créés dans le but de faire bénéficier les générations futures des bénéfices des ressources naturelles épuisables. Il s’agit donc d’une forme de solidarité intergénérationnelle car à ce jour, la production de la plus part des ressources naturelles épuisables comme le pétrole est en déclin.

Constituer une épargne pour les générations futures sous forme d’actifs financiers ou d’investissements permet donc un lissage des bénéfices issues des ressources épuisables, c’est le cas des fonds souverains ADIA d’Abu Dhabi, du Qatar ou encore du Koweït.

3. Fonds de financement des retraites

Ce sont destinés au financement des retraites en cas de déficit de ressources lié au dysfonctionnement du modèle de retraite ou lié à un problème socio-démographique.

En effet, il existe plusieurs systèmes de retraite dans le monde dont les deux principaux sont le système par répartition et le système par capitalisation. La mise en place de ces fonds souverains permet de sécuriser les différents modèles, c’est le cas des F.S. d’Irlande ou de la Nouvelle Zelande.

4. Fonds d’optimisation des rendements

Ce sont les fonds qui ont été créés dans le but d’optimiser les rendements des réserves de change. La mobilisation des réserves de change sous forme de fonds souverains permet d’optimiser les rendements et diversifier les ressources, c’est le cas des fonds de Chine ou de Singapour.

5. Fonds de diversification de l’économie

Ce sont des fonds souverains qui ont été créés dans le but de promouvoir la diversification économique et donc permettre aux économies concernées d’être plus résiliantes aux risques auxquels elles sont confrontées.

Cette diversification économique passe donc par le financement de projets en vue de diversifier les ressources financières du pays, c’est le cas des fonds  d’Arabie Saoudite ou encore de Malaisie.

Il est important de signaler que dans un pays on peut avoir un fonds souverain avec plusieurs objectifs, ou plusieurs F.S. avec des objectifs différents. Il n’est donc pas étonnant de voir les F.S. d’un pays être cités dans plusieurs classifications par objectifs.

Cette remarque est assez importante car elle permet de faire une comparaison de l’évolution des agrégats macro-économiques des pays en tenant compte de ses objectifs.

1. 1. 2 Historique de création des fonds souverains

La création des fonds souverains par les Etats s’est faite progressivement au cours des années d’une part par l’amélioration de la situation économique de ces Etats et d’autre part par une prise de conscience sur la nécessité d’avoir des réserves pour des politiques contracycliques, mais aussi la transmission des richesses entre les générations.

Parmi les fonds souverains actuels, environ 32 % ont été créés avant les années 1970 jusqu’en 1999.

Le premier fonds souverain a été créé en 1953, c’est le fonds du Koweït, créé dans le but de diversifier ses ressources et réduire le risque lié à la dépendance aux ressources pétrolières Delacour (2009). En 2018 on compte 78 fonds en activité à travers le monde Preqin (2018). La décennie 2000-2010 a vu une forte augmentation du nombre des fonds souverains créé, soit 41 % du nombre de fonds actuels. De 2010 à 2017, près de 27 % de ces fonds ont été créés (Figure 1).

Figure 1 – Années de création des fonds souverains
Années de création des fonds souverains
Source : Preqin (2018)

Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *