Lola Nederlants
École Supérieure des Arts Saint-Luc de Liège - Mémoire de 2e master en Communication Visuelle et Graphique

Frankie Collective et Tryna B Studios: le style streetwear

  1. Vêtement de mariage, dégagement des codes graphiques
  2. Lola Nederlants
  3. L’Upcycling et le mouvement hybride de la mode
  4. Le mouvement No Gender et le Streetwear
  5. Le mariage traditionnel européen: définition et historique
  6. Les codes du mariage les codes de la scénographie
  7. Upcycling et Martin Margiela: analyse de créations
  8. La marque Andrea Crews: historique et analyse
  9. Le styliste Marine Serre: historique et analyse de créations
  10. Les récupérables : un marque des vêtements d’upcycling
  11. Les collections de Stella McCartney: sportswear et tailoring
  12. La marque BassCoutur : redesign, rethink et recycle
  13. Super Marché : une marque de vêtements upcyclés
  14. Frankie Collective et Tryna B Studios: le style streetwear
  15. La marque Off-White des vêtements streetwear
  16. Heron Preston et sa marque de vêtements streetwear
  17. Rad Hourani et Hood by Air: collections no gender
  18. Jean P. Gaultier, H&M, Vandevorst: vêtements de mariage
  19. Les vêtements de mariage et la mode contemporaine

Frankie Collective et Tryna B Studios: le style streetwear

FRANKIE COLLECTIVE

2.1.1.8.1 Historique

Frankie Collective est une marque de vêtements de style streetwear et vintage provenant de Vancouver lancée par Sara Gourlay.

Figure 44. Drop 1 de 2019, © Frankie Collective, 2019
Figure 44. Drop 1 de 2019, © Frankie Collective, 2019

Tout démarre d’une rencontre avec les deux fondateurs de la marque « F as in Frank Vintage » qui possédaient deux magasins incontournables du Vintage.

 

« À ce moment-là, je concevais ma propre ligne et les garçons travaillaient sur une archive de vêtements pour femmes, c’était un ajustement naturel que nous avons lancé ‘F as in Frank’s sister’ »77, déclara la fondatrice de Frankie Collective.

Le site marchand a ouvert en 2014 avec, pour se lancer, une collection de vêtements streetwear féminins provenant de « F as in Frank vintage ».

C’est comme cela que la marque a débuté. En 2019, le premier magasin Frankie Collective a ouvert à Vancouver.

77 MORA, M., Meet Frankie Collective’s Creative Director | MISSBISH Sara Gourlay sur Missbish, https://missbish.com/meet-frankie-collectives-creative-director- missbish-sara-gourlay/

2.1.1.8.2 Analyse de créations

Comme dit précédemment, Frankie Collective est une marque de vêtements de styles streetwear et vintage. L’équipe de la marque prend position pour le bien de l’environnement en créant des pièces basées sur le principe de l’upcycling.

L’équipe trouve les vêtements, qu’elle va transformer par la suite, dans des friperies, des boutiques de seconde main.

Le team donne une deuxième vie aux pièces streetwear des années 90 en les rendant toujours d’actualité, modernes. Le but étant de repousser les limites du style contemporain tout en mettant l’accent sur la durabilité.

Figure 45. Pantalon cargo Adidas retravaillé par Frankie Collective, © Frankie Collective, 2019
Figure 45. Pantalon cargo Adidas retravaillé par Frankie Collective, © Frankie Collective, 2019

On retrouve beaucoup de pièces de marque de streetwear comme Nike, Supreme, Adidas, etc et la plupart des pièces sont des pièces uniques.

La créatrice, Sara Gourlay, trouve notamment son inspiration dans les éditoriaux et les publicités vintage mais pas seulement, comme elle l’explique « chez Frankie, nous sommes continuellement inspirés par des femmes qui poussent le concept de durabilité.

Les femmes ont joué un rôle majeur en menant le mouvement vers la durabilité au sein de l’industrie du vêtement.

De la fabrication des vêtements à la distribution, les femmes ont trouvé des pratiques durables pour remplacer les processus inutiles »78.

La team de Frankie Collective est bien consciente de l’impact de l’industrie de la mode sur l’environnement, c’est pour cela qu’elle met tout en oeuvre pour réduire au maximum leurs déchets.

78 STALLARD, D., Women leading sustainability in fashion sur Frankie Collective, https://www.frankiecollective.com/blogs/frankie-collective/women-in-sustainability

En plus d’effectuer le principe de l’upcycling dans leurs créations, le collectif fait en sorte que tous leurs déchets textiles soient recyclés et donc par la suite réutilisés en passant par l’entreprise Fabcycle.

Cette dernière qui, comme décrite sur leur site, est « un service de collecte de déchets textiles.

Nous travaillons directement avec les usines, les créateurs de mode et les écoles pour collecter leurs déchets textiles qui sont laissés pendant le processus de production de vêtements (chutes, invendus et fin de rouleaux) et réutiliser ou recycler ce qu’ils ne peuvent pas utiliser »79.

79 FABCYCLE, About us sur Fabcycle, https://www.fabcycle.shop/pages/add-page

L’équipe de la marque est constituée de designers, modélistes et couturières compétents dans leur domaine.

Elle est aussi très proche de leur communauté et n’hésite pas à être la plus transparente possible, sur leur façon de créer, de produire leurs vêtements. Toute la production se passe à Vancouver.

« Chaque fois qu’un vêtement d’occasion est acheté, la demande d’un nouveau vêtement hautement polluant sur le marché diminue.
Chacun de nous a le pouvoir de changer l’industrie et d’aider la planète en étant plus réfléchi avec notre pouvoir d’achat. »80, déclare la marque.

80 GOURLAY, S., About sur Frankie Collective, https://www.frankiecollective.com/ pages/about

 

Sac Nike retravaillé par Frankie Collective, © Frankie Collective, 2019
Figure 46.
Survêtement Nike retravaillé par Frankie Collective, © Nico de Torres, 2016
Figure 47
Sac Nike retravaillé par Frankie Collective, © Frankie Collective, 2018
Figure 48.

Figure 46/47/48. Sac Nike retravaillé par Frankie Collective, © Frankie Collective, 2019/2016/2018

TRYNA B STUDIO

Dans le même style que Frankie Collective mais à plus petite échelle, nous allons découvrir la jeune designer mexicaine, Leslie Gomez.

2.1.1.9.1 Historique

Leslie Gomez a fondé officiellement sa marque de vêtements Tryna B Studios en 2018. Mais quelques années plus tôt, elle vendait déjà ses créations sur des plateformes de reventes comme Depop ou Amazon.

Plus jeune, cette styliste parcourait déjà les boutiques de seconde main où travaillaient ses grands-parents.

Dès l’âge de 14 ans, elle a commencé à créer ses propres vêtements avec les t-shirts surdimensionnés que lui rapportaient ses grands-parents.

Tout au long du processus de la création de sa marque, la créatrice a eu l’occasion de découvrir et d’en apprendre plus sur les métiers tels que le graphisme, la photographie et le design. Cette polyvalence l’aide beaucoup pour le développement de sa marque.

2.1.1.9.2 Analyse de créations

Tryna B Studios est une marque de vêtements féminins de style streetwear basée sur le principe de l’upcycling. Ce sont des pièces assez looze qui sont souvent ajustables grâce à des cordons, des sangles.

Figure 49. Chaussettes Nike retravaillées par Tryna B Studios, © Evelynn Thomas, 2020Ses créations comportent toutes sortes de pièces, des blazers, des sweats, des robes, des accessoires, des chaussettes, … Tout est réalisé à la main par ses soins.

C’est dans les boutiques de seconde main que la styliste, Leslie Gomez, puise les vêtements, tissus, accessoires qui vont lui servir de matières premières.

Elles créent donc, en grande majorité, des pièces uniques. Une de ses pièces la plus connue est la création des chaussettes Nike avec un volant au niveau de la cheville.

Elle récupère souvent des vêtements de marques connues et les déconstruit afin d’en créer de nouveaux.

La jeune créatrice a toujours été en opposition avec les pratiques de la fast fashion, c’est pour cela qu’elle désire jouer un rôle dans son métier par rapport à l’impact causé à la planète par l’industrie de la mode.

Sa plus grande inspiration vient des femmes qui l’entourent mais également des femmes du monde entier.

À travers ses réseaux sociaux, elle renvoie des ondes positives à ses followers et prône le partage, notamment à travers sa nouvelle chaine Youtube, où elle explique comment certaines de ses pièces sont confectionnées par le principe de l’upcycling. Leslie Gomez est très proche de sa communauté.

Figure 51. Vestes blazers Nike retravaillées par Tryna B Studios, © Caroline Japal, 2019
Figure 51. Vestes blazers Nike retravaillées par Tryna B Studios, © Caroline Japal, 2019
Figure 50. Veste blazer Nike retravaillée par Tryna B Studios, © Danny Bullocks, 2019
Figure 50. Veste blazer Nike retravaillée par Tryna B Studios, © Danny Bullocks, 2019
Figure 52. Sneaker Nike React Element 55 baptisée « Help Her », © Genesis Ramos, 2019
Figure 52. Sneaker Nike React Element 55 baptisée « Help Her », © Genesis Ramos, 2019

Par ailleurs, elle participe à plusieurs workshops pour aller à la rencontre de sa communauté et transmettre sa passion, comme par exemple un workshop avec Nike qui s’est déroulé l’année passée.

La designer a pris encore plus d’ampleur dans le monde du streetwear grâce à sa collaboration en 2019 avec Nike pour la création d’une sneaker en édition limitée (la sneaker Nike React Element 55 appelée « Help Her »).

Elle a travaillé avec trois autres jeunes femmes sur ce projet. Son but étant de montrer sa gratitude envers les femmes qui l’ont influencée et celles du monde entier. La sneaker comporte différentes couleurs (l’orange, le bleu, le vert et l’or).

Elle en explique quelques significations « l’orange est incorporé pour symboliser les encouragements que les femmes se donnent mutuellement tandis que l’or symbolise les projecteurs brillants que nous donnons aux femmes spéciales dans nos vies »81.

81 SMITH, M., Leslie Gomez of Tryna B Studios Designs Limited Edition Nike Sneaker Inspired by Women From Around the Globe sur Pretty Phresh, https:// prettyphresh.com/2019/11/05/leslie-gomez-of-tryna-b-studios-designs-limited- edition-nike-sneaker-inspired-by-women-from-around-the-globe/

On retrouve également un détail important, le point zigzag, qui symbolise la manière dont la styliste crée ses vêtements.

Figure 53. Créatrices de la Nike React Element 55 baptisée « Help Her », © Genesis Ramos, 2019
Figure 53. Créatrices de la Nike React Element 55 baptisée « Help Her », © Genesis Ramos, 2019

« Ensemble, nous prenons la décision consciente de réduire l’impact environnemental de la mode rapide sur la Terre Mère en choisissant de magasiner des designers dont leurs créations se basent sur des vêtements recyclés, vintage et éthiques »82, déclare- t-elle sous de nombreux posts.

82 GOMEZ, L., Tryna b Studios sur Instagram, https://www.instagram.com/p/ B7J_KuCAD7_/

Print Friendly, PDF & Email

Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *