La première page du mémoire (avec le fichier pdf):
Université de Yaoundé I - Faculté des arts, lettres et sciences humaines
Mémoire présenté en vue de l’obtention du diplôme de Master en Linguistique Générale - Juillet 2017

Shupamem : la focalisation du complément d’objet direct

  1. La structure de la phrase interrogative en Shupamem
  2. Comment l’interrogation est formée en Shupamem
  3. La structure de la phrase interrogative en Shupamem
  4. Origine du peuple bamoun et localisation du langue Shupamem
  5. Les consonnes et les voyelles en Shupamem
  6. Les classes nominales et les verbes en Shupamem
  7. Les temps verbaux en Shupamem : présent, futur et passé
  8. Construction périodique et directionnelle du verbe en Shupamem
  9. La négation en Shupamem : présent, futur et passé
  10. Le programme minimaliste : la fusion interne et le déplacement
  11. Les contraintes d’économie universelle et On Wh-movement
  12. Shupamem : marqueurs de l’interrogation et adjectifs interrogatifs
  13. Les adverbes interrogatifs en Shupamem
  14. Shupamem : marqueurs de l’interrogation ə̀, mə̀, nə̀, ì et nì
  15. phrase de base : Type d’interrogations en Shupamem
  16. L’interrogation Qu, la langue Shupamem
  17. Constituants de l’interrogation partielle directe en Shupamem
  18. Shupamem : interrogation alternative et interrogation oratoire
  19. L’interrogation averbale en Shupamem
  20. Analyse des interrogations à Qu multiple
  21. La focalisation du sujet et l’éclatement de SC en Shupamem
  22. Shupamem : la focalisation du complément d’objet direct
  23. Focalisation des adjoints non et la topicalisation en Shupamem 
  24. La relativation du complément circonstanciel et d’objet indirect
  25. La cartographie de la périphérie gauche en Shupamem

Shupamem : la focalisation du complément d’objet direct

5.2.2 Focalisation du complément d’objet direct

Ici, nous allons nous intéresser au complément d’objet direct. Il sera question pour nous de voir si le complément d’objet direct peut être focalisé en Shupamem. Pour cela, observons les exemples suivants :

(11) a. ali Ali ø –fá mátwà nè petro.
PRS- donner voiture à pierre
« Ali donne la voiture à Pierre. »
b. á mátwá juò
c’est voiture que
ali Ali ø –fá nè petro nə́.
PRS- donner à Pierre Comp
« C’est la voiture que Ali donne à Pierre. »
(12) a. mbièrə̌ wòʔ ŋgbǒm mfɯ̀ə́.
roi ecrasser maïs frais
« Le roi a ecrassé le maïs frais. »
b. à ŋgbǒm mfɯ̀ə́ júo mbièrə̌ wòʔ nə́.
c’est maïs frais que roi ecrasser Comp
« C’est le maïs frais que le roi a ecrassé. »

Comme nous pouvons le constater, en (11b et 12b) , nous avons focalisé respectivement le complément d’objet direct matwa (voiture) et ŋgbǒm mfɯ̀ə́ (maïs frais) .

La focalisation du COD est marquée par « á + le constituant focalisé + juó …..nə́ ». L’arbre qui suit matérialise la phrase (11b) .

(13)

0.la structure de la phrase interrogative en shupamem210196

Le complément d’objet direct matwa (voiture) a été focalisé, c’est pour cela qu’il occupe le spécifieur du syntagme du focus.

En outre, « nə́ » occupe la tête de syntagme de la Force (SForce) . Or, dans une phrase, nous savons que la plus haute projection doit être le syntagme de la force, c’est alors pour cette raison que tout le syntagme de la clivée (SClivée) s’est déplacé pour [Spéc, SForce] et nous donnant ainsi la structure que nous avons en (11b) .

Le dernier constat que nous faisons en observant l’arbre (13) c’est que nous n’avons pas de focalisateur. C’est pour cette raison que la tête du focus est vide

5.2.3Focalisation du complément d’objet indirect

Dans cette partie, nous allons parler de la focalisation du complément d’objet indirect.

Pour cela, considérons les phrases suivantes :

(14) a. í ø – taá pájù nè mɔ̀n. 3sg PRS- laisser nourriture à enfant
« Il laisse la nourriture à l’enfant »
b. á nè mɔ̀n juó í ø -taá pájù nə́.
c’est à enfant que 3sg PRS- laisser nourriture Comp
« C’est à l’enfant qu’il laisse la nourriture. »
(15) á nè wǎwǎ juó nǎ ø -mbíʃə̀ mɔ̀n nə́.
c’est à père que mère PRS-demander enfant Comp
« C’est au père que la mère demande l’enfant. »

En (14b) et (15) , nous avons focalisé le complément d’objet indirect. En (14b) , le COI mɔ̀n (enfant) est focalisé, alors qu’en (15) , c’est wǎwǎ (père) qui est focalisé. Par ailleurs, la focalisation du COI est marquée par « á + le constituant focalisé + juó ….. nə́ ».

5.2.4Focalisation du complément circonstanciel

Nous allons maintenant parler de la focalisation du complément circonstanciel de lieu en général. Soient les phrases suivantes :

(16) a. lérà ø -jàp péʃi ndù tɛ́bɛ̀.
professeur PRS-déposer crayon sur table
« Le professeur dépose le crayon sur la table. »
b. á ndù tɛ́bɛ̀ ŋá juó lérà ø -jàp péʃi nə́.
c’est sur table où que professeur PRS-déposer crayon Comp
« C’est sur la table que le professeur dépose le crayon. »
(17) a. lérà ø -jàp péʃi mà ndàp.
professeur PRS-déposer crayon à maison
« Le professeur dépose le crayon à la maison. »
b. á mà ndàp ŋa juó lérà ø -jàp péʃì nə́.
c’est à maison où que professeur PRS-déposer crayon Comp
« C’est à la maison que le professeur dépose le crayon. »
(18) a. lérà ø –jàp péʃi ndià mà ndàp.
professeur PRS-déposer crayon aujourd’hui à maison
« Le professeur dépose le crayon aujourd’hui à la maison. »
b. á ndià juó lérà ø – jàp péʃi mà ndàp mə́.
c’est aujourd’hui que professeur PRS-déposer crayon à maison Comp
« C’est aujourd’hui que le professeur dépose le crayon à la maison. »

En (16b) le complément de lieu ndù tɛ̀bɛ (sur la table) est focalisé. En (17b) , nous avons focalisé le complément circonstanciel de lieu mà ndàp (à la maison) . Finalement, en (18b) , nous avons focalisé ndià (aujourd’hui) qui est le complément circonstanciel de temps.

Toute chose qui permet de confirmer que le complément circonstanciel est focalisé en Shupamem.

Il est important de noter que l’adverbe de lieu ŋa (où) comme en (16b) et (17b) est utilisé

lorsque nous focalisons un complément circonstanciel de lieu. ŋa (où) est toujours utilisé en association avec juó (qui/que) .

Il convient de noter que pour focaliser le complément circonstanciel de lieu, nous avons recouru à : « á + le constituant focalisé…. ŋa juó………. nə́ ». Alors que pour focaliser le complément circonstanciel de temps nous avons utilisé « á + le constituant focalisé…. juó………. nə́ ».

L’arbre suivant représente (16b) .

0.la structure de la phrase interrogative en shupamem213842

Cet arbre matérialise le déplacement du complément circonstanciel de lieu ndù tɛ́bɛ̀

(sur la table) de sa position canonique pour la périphérie gauche.

5.2.5Focalisation du verbe

Nous allons nous intéresser ici à la focalisation du verbe en Shupamem. Avant de continuer, il convient de noter qu’en Shupamem, nous constatons avec Nchare (2012) que seuls les verbes à la forme infinitive peuvent être focalisés par clivage alors que les verbes conjugués quant à eux sont focalisés par duplication verbale.

Observons les phrases suivantes :

(20 ) a. á jín -jùn juó mə̌ taà nə́.
c’est INF acheter que 1sg vouloir Comp
« C’est acheter que je veux. »
b.á jín-ŋgwón juó mátà taà nə́.
c’est Inf -partir que Marthe vouloir Comp
« C’est partir que Mathe veut. »
c. à jiŋ-kɯ̂ juó mɔ́n kɯ̂ nə́ ʃì pò jiŋ-gɯə̀. ES INF cry that child cry Comp not Foc INF laugh “It is crying that the child is doing, not laughing.”
Nchare (2012 :489) , ex. 28c) )
d.mɔ́n twó twò gɯ̂rə.
enfant venir venir hier
« L’enfant EST VENU hier. »
e.í pê fá lèrwà fà nè mà.
3sg P2 donner cahier donner à moi
« Il M’AVAIT DONNE le cahier. »
f.Tâlá lə̂ ntō bvʉ̄ ē to.
Tala P4 braise potatoes his braise
“Tala BRAISED his potatoes.” (Ghɔmáláʼ, Mkounga (2015:93) )
g.Atem a kɛ̀? nčúu akendɔ̀ŋ čúu.
Atem Agr P1 boil plantain ø -boil
“Atem BOILED plantains.” (Nweh, Nkemnji (1995:138) )

En (20a, b et c) , ce sont les verbes à la forme infinitive qui sont focalisés. La focalisation des verbes dans (20a, b et c) s’est faite par clivage.

Alors qu’en (20d) , la focalisation s’est faite par duplication ou verb doubling pour parler comme Nchare (2012) , nous voyons ici le verbe twó (venir) apparaître deux fois mais avec une différence de ton à relever.

Les phrases (20f et g) nous permettent de noter qu’en Ghɔmálá et en Nweh, la focalisation se fait aussi par duplication verbale. En Ghɔmálá pendant son déplacement, la trace de ntō (braiser) est remplacée par sa copie tō (braiser) nous notons que la nasale [n] en début de ce verbe a disparu.

Ce même phénomène est observé en Nweh avec la disparition de la nasale [n] en début du verbe čúu. Dans le processus de focalisation par duplication verbale, la trace du verbe déplacé est occupée par un verbe résomptif.

En (20d) , la trace du verbe twó (venir) , est occupé par le verbe résomptif twò (venir) la seule différence étant seulement au niveau des tons.

Afin de schématiser les différents mouvements qui s’opèrent dans une focalisation par duplication verbale, nous allons nous inspirer de la représentation arborescente faite par Mkounga (2015) .

0.la structure de la phrase interrogative en shupamem216455

En observant l’arbre (21) , nous notons que le verbe ntō (braiser) s’est déplacé de la tête du syntagme verbal pour la tête du syntagme du focus, pendant ce mouvement, il est devenu tô (braiser) .

Pendant son déplacement, la trace de ntō (braiser) est remplacée par sa copie. Et par la suite, il y a eu déplacement de tout le syntagme verbal pour le spécifieur du syntagme du focus.

Représentons maintenant la phrase (20e) sur un arbre.

0.la structure de la phrase interrogative en shupamem216895

L’arbre (22) nous permet de voir les différents mouvements qui se sont opérés en (20e) . Comme nous pouvons le constater, le verbe fà (donner) s’est déplacé de la tête du syntagme verbal pour la tête du syntagme du focus.

Pendant son déplacement, sa trace est remplacée par sa copie. Et pour finir, tout le syntagme verbal s’est déplacé pour le spécifieur du syntagme du focus.

Rechercher
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études ! Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.