Les difficultés d’insertion des jeunes : logement et chômage

 
  1. Les Jeunes : une génération face à la précarité
  2. L’exclusion sociale : définition, historique et formes chez les jeunes
  3. Les 3 causes de la précarité : familles monoparentales, étudiants..
  4. Les difficultés d’insertion des jeunes : logement et chômage
  5. Enquête, détermination des causes de la précarité chez les jeunes
  6. La précarité des jeunes, résultats de l’enquêtes
  7. Le contrat d’insertion dans la vie sociale CIVIS
  8. Les jeunes sans qualification et la précarité
  9. Mise en œuvre du CIVIS : contenus de l’action et l’évaluation

Les difficultés d’insertion des jeunes : logement et chômage

IV] Les difficultés d’insertion des jeunes

1) Les jeunes face aux difficultés de logement

La jeunesse tarde à quitter le foyer parental dû aux difficultés d’accès à un logement (Bonvalet & Arbonville, 2006, p.24) . « Le logement des jeunes concerne une tranche d’âge allant de 16 ans à 30 ans et plus particulièrement les moins de 25 ans qui ne bénéficient pas du RSA » (Conseil Général de Haute-Savoie, 2007) .

Trois types de publics se distinguent au sein de cette génération : les étudiants, les jeunes cherchant un emploi ou les marginalisés (Conseil Général de Haute-Savoie) .

Selon l’INSEE (2005) , les étudiants ont été de plus en plus nombreux à rechercher un appartement ainsi que les jeunes isolés partis de chez leurs parents. Entre 1998 et 2008, les loyers ont augmenté en moyenne de 40% (INSEE, 2005) .

La jeunesse subit les effets de la crise du marché immobilier qui a connu une hausse des prix jusqu’au milieu de l’année 2008 (INSEE, 2005) .

En 2005, l’observatoire des inégalités ainsi que l’INSEE estime qu’environ 56%, soit près de 5 millions, des jeunes âgés de 18 à 29 ans ne vivent plus chez leurs parents. On compte parmi eux des jeunes ménages qui sont obligés de s’endetter pour acquérir leur habitation sur des longues durées, jusqu’à 25 ou 30 ans.

Mais également, les étudiants qui ont du mal à se loger convenablement (Fondation Abbé Pierre, 2011) . Seuls les étudiants qui peuvent présenter trois fiches de paye, un contrat de travail à durée indéterminée ou la caution de leurs parents parviennent à se loger (Fondation Abbé Pierre, 2011) .

Faute de moyens financiers, les autres étudiants doivent travailler en complément de leurs études (Fondation Abbé Pierre, 2011) .

La fondation Abbé Pierre estime que « deux tiers des étudiants seraient amenés à travailler pour vivre », ce qui affecte leur taux de réussite aux examens.

Certes, l’observatoire des inégalités (2009) , explique que durant les dernières décennies les conditions de logement se sont améliorées mais il reste encore de nombreux logements insalubres. « 29% des jeunes déclarent occuper un logement trop petit, mal chauffé, faute de moyens » (Observatoire des inégalités, 2009) .

63 Bonvalet, C. & Arbonville, D. (2006) . Quelles familles ? Quels logements ? La France et l’Europe du Sud, institut national d’études démographiques, p.24.
64 Rapport du Conseil Général de Haute-Savoie concernant le logement des jeunes, juillet 2007.
65 www.insee.fr, visité le 15 janvier 2011.
66 Observatoire des inégalités. Jeunesse en Régions, 2009.
67 Observatoire des inégalités. Jeunesse en Régions, 2009.
68 Rapport sur l’état du mal logement en France, Fondation Abbé Pierre, 2011.

Tableau n°3 : Les conditions de logement des jeunes

Logement trop petit Logement difficile à chauffer Retards de paiement (1)
25 % les plus pauvres 36 35 29
Entre 25 % et 50 % 31 30 20
Entre 50 % et 75 % 24 23 9
25 % les plus riches 20 25 5
Ensemble 29 29 17

Principales difficultés des 18-29 ans ne vivant pas chez leurs parents selon le niveau de vie

Données : 2005 en %

Source : Insee

(1) Au moins un retard de paiement dans l’année parmi les charges, les factures liées au logement ou le paiement des impôts.

Ces difficultés restent très présentes y compris chez les jeunes les plus aisés (Observatoire des inégalités, 2009) . Les jeunes ne vivant plus chez leurs parents ont plus fréquemment du mal à payer à temps les factures et les impôts (Observatoire des inégalités, 2009) .

Egalement confrontés à la crise économique, au manque de qualification et au manque d’expériences professionnelles, les jeunes se retrouvent face au chômage.

2) Le chômage des jeunes

Durant les trente années qui ont suivi la Seconde Guerre Mondiale la situation des jeunes Européens sur le marché du travail s’est dégradée (Galland, O. p.149) . Chômage, travail précaire, contrat à durée déterminée, les jeunes subissent les incertitudes et fluctuations cycliques de l’économie des entreprises (Galland, p.150) .

Dans les années 70, les jeunes comme les adultes connaissaient des taux de chômage inférieur à 5% (Galland, p.150) . Depuis

la crise pétrolière et la récession, le chômage ne cesse d’augmenter et atteint 20% pour les jeunes de moins de 25 ans (Galland, p.150) .

En France, le chômage des jeunes est deux fois et demie plus élevé que celui des adultes (Galland, O. p.150 & Loncle, P. p.47) .

69Galland, O. (2007) . Sociologie de la jeunesse. Armand Colin, pp.149-150.
70 Galland, O. (2007) . Sociologie de la jeunesse. Armand Colin, pp.149-150.
Loncle, P. (2007) . Les jeunes, questions de société, questions de politique. La documentation Française, p.47.

Tableau n°4 : Le taux de chômage en France en 2008

Hommes Femmes Ensemble
Taux de chômage (en %)
15 ans ou plus 6,9 7,9 7,4
15-24 ans 19,1 19,0 19,0
25-49 ans 5,8 7,5 6,6
50-64ans 4,9 5,0 5,0
65 ans ou plus 5,1 4,5 4,9
Nombre de chômeurs (en milliers)
15 ans ou plus 1 018 1053 2070
15-24 ans 282 226 507
25-49 ans 557 657 1214
50-64 ans 174 167 341
65 ans ou plus 5 3 8

Lecture : en moyenne en 2008, 226 000 femmes de 15 à 24 ans sont au chômage, soit 19% des femmes actives.

Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus (âge au 31 décembre) .

Source : Insee, enquêtes Emploi du 1er au 4è trimestre 2008.

Dans l’ouvrage de Patricia Loncle, on constate que le taux de chômage des 15 à 29 ans augmentait déjà rapidement entre 1975 et 1985.

Depuis la crise économique, les jeunes sont les plus vulnérables et restent les principales victimes du chômage en France en raison de la faiblesse de leur expérience professionnelle et de leur ancienneté sur le marché du travail et surtout parce qu’ils occupent en majorité des emplois temporaires (Loncle, P. p.47) .

71 Loncle, P. (2007) Les jeunes, question de société, question de politique, la Documentation Française, pp.47-51.

Années Taux de chômage
Hommes
En 1975 2,9%
En 1987 8,7%
En 1997 9,8%
Femmes
En 1975 4,2%
En 1987 9,1%
En 1997 10,2%

Données de l’INSEE

Marché du travail. Séries longues, INSEE Résultats, Emploi Revenus, N° 138-139

Année 1998.

Pour Patricia Loncle (pp.49&51) , les jeunes se retrouvent alors face à une situation paradoxale puisque les entreprises leur demandent un niveau d’études élevé mais également de l’expérience professionnelle.

Les difficultés d’insertion des jeunes  logement et chômage

Nombreux jeunes sont alors démunis face à cette situation puisqu’ils possèdent soit un bon niveau d’études sans avoir eu d’expériences professionnelles soit de l’expérience professionnelle sans avoir un bon niveau d’études (Loncle, 2007, pp.49&51) .

Plus d’un jeune sur trois (34 %) occupe un poste sous contrat à durée déterminée ou d’intérim contre 9 % des 30-49 ans Loncle, 2007, p.47) .

Donc lorsque la conjoncture est défaillante, ces postes temporaires ont été les premiers à être touchés par le ralentissement économique entre 2002 et 2004 et sont les premiers à être supprimés, les jeunes se retrouvent alors au chômage (Loncle, 2007, p.48) .

Selon l’INSEE, le nombre de chômeurs âgés de 15 à 29 ans ne cesse de s’accroître. En 1994, le nombre de chômeurs en France s’élevait à 1 164 000 personnes (INSEE) . En février 2010, il atteignait le nombre de 2 667 900 personnes (INSEE) .

Si l’on ajoute les personnes travaillant occasionnellement il s’élève à 3 872 900 (INSEE) . Parmi les plus de 3 millions de personnes au chômage en France, d’après l’INSEE, on compte 25 % de jeunes.

« 434 300 jeunes de moins de 25 ans étaient demandeurs d’emploi en février 2009 soit 105 400 de plus qu’en 2008 ». La situation vécue par les jeunes générations est beaucoup plus difficile que celle des plus anciennes (Observatoire des inégalités, 2009)

Tableau n°5 : Actifs occupés selon l’âge et le statut

15 à 29 ans 30 à 49 ans 50 ans et plus
Ensemble
Salariés 96 89 83
Non salariés 4 11 17
Parmi les salariés
Fonctionnaires 9 19 21
Contrat à durée indéterminée (CDI) dans le privé 53 63 57
Répartition des salariés précaires
Total des précaires 34 9 4
Dont intérimaires 5 2 1
Dont apprentis 7
Dont total des contrats à durée déterminée (CDD) 17 6 3
CDD du privé 13 4 2
CDD du public 5 2 1
Dont total des stagiaires et contrats aidés 5 1
Stagiaires et contrats aidés du privé 1
Stagiaires et contrats aidés du public 4 1

Unité : %

Source : Insee – Enquête emploi en continu 2007. Année des données : 2007, Population active occupée.

En 2009 les jeunes chômeurs (15-24 ans) représentent 23,7% contre 8,2% des 25-49 ans et 6,2% des plus de 50 ans. Les jeunes sont ainsi les premières victimes du chômage (Loncle, P., 2007, p.48) . On parle fréquemment d’exclusion des jeunes de l’emploi et cela est trop souvent le cas pour les jeunes non qualifiés (Loncle, P., 2007, p.48) .

72Jeanneau, L. (2009) , dossier « Chômage-les jeunes en péril » in Alternatives économiques.
73 Observatoire des inégalités. Jeunesse en Régions, 2009.
74 Tableau issu du site www.discriminations.inegalites.fr/spip.php?article83, visité le 20 novembre 2010/

Tableau n°6 : Taux de chômage en France en 2009

Taux de chômage BIT (%) Variation en points sur Milliers
2009 T3 2009 T4 (p) * Un trimestre un an 2009 T4 (p) *
Ensemble 9,1 9,6 0,5 1,8 2 727
15-24 ans 23,7 24,0 0,3 3,4 646
25-49 ans 8,2 8,7 0,5 1,7 1 596
50 ans ou plus 6,2 6,7 0,5 1,6 486

*(p) = provisoire

Champ : France métropolitaine, population des ménages, personnes de 15 ans ou plus.

Source : Données cvs, en moyenne trimestrielle – Taux de chômage BIT en France métropolitain

Pour pallier ce phénomène Nicolas Sarkozy avait lancé le 24 avril 2009 un plan d’urgence en faveur des jeunes. Cela consistait à débloquer 100 000 contrats aidés supplémentaires dans le secteur non marchand en 2009 en plus des 230 000 déjà inscrits dans le projet de loi de finances.

Ce plan reste en suspend car le problème aujourd’hui est que l’entrée vers un emploi stable est bouchée, l’intérim est en chute libre (moins 140 000 postes entre 2007 et 2008) et les contrats à durée déterminée également.

Le journal « Le Monde » réagit face aux difficultés de précarité des jeunes et déclare que « la question de la jeunesse en difficulté est à placer au cœur du débat politique de notre temps ».

L’INJEP constate que le niveau de diplômes est un facteur discriminant pour les jeunes en matière d’accès à l’emploi (2011, p.104) .

Roudet constate que « le faible niveau d’étude et de qualification des jeunes influe non seulement sur leur difficile insertion professionnelle mais aussi sur leur appartenance à une société dont ils intègrent difficilement les valeurs collectives ».

75 www.LeMonde.fr, visité le 15 janvier 2011.
76 Rapport de l’INJEP, 2011, p.104.
77 Site www.injep.fr/img/pdf/val.jeun.integr.excl.br.pdf, visité le 20 novembre 2010.

Pour approfondir l’objet de mon étude et tester mon hypothèse, j’ai choisis d’observé des jeunes de 18 à 25 ans sur mon lieu de stage, aux « Restos du Cœur ».

Mon travail a donc consisté, à travers l’étude et l’analyse du public, à estimer les causes de la précarité chez les jeunes. Notamment de vérifier si le manque de diplôme est la plus pertinente des causes de cette précarité chez les jeunes.

Pour citer ce mémoire :

Auteur·trice·s :
Laetitia KALLFASS
La première page du mémoire (avec le fichier pdf) - Thème :
Les Jeunes : une génération face à la précarité
Année de soutenance :
2012
Source :
https://wikimemoires.net/2022/04/les-jeunes-une-generation-face-a-la-precarite/
Télécharger ce mémoire en ligne PDF (gratuit)
exemple de mémoire pdf

Si le bouton de téléchargement ne répond pas, vous pouvez télécharger ce mémoire en PDF à partir cette formule ici.

Rechercher
Les filières
Publier!
Publier son mémoire de fin d’études ! - WikiMemoires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page