Domaines d’applications de l’IoT

4. Domaines d’applications de l’IoT



Plusieurs domaines d’application sont touchés par l’IoT ,Parmi ces principaux domaines nous citons: le domaine du sécurité, le domaine du transport, l’environnement et l’infrastructure et les services publics….etc. Quelques exemples courants sont présentés dans la figure suivante :

Figure 6 Domaines d’application de l’IoT

Nous allons maintenant détailler ces secteurs avec des exemples de projets.

4.1 Les transports:

Depuis la création de l’IoT en 1999, le nombre des véhicules intelligents sont en croissance, presque Tous les véhicules vendus aujourd’hui dans le monde renferment déjà des capteurs et de moyens de communication pour traiter la congestion du trafic, la sécurité, la pollution et le transport efficace des marchandises, etc. L’objectif est qu’une voiture soit capable de communiquer de façon autonome avec d’autres véhicules ou une centrale de surveillance pour prévenir les accidents et réduire les coûts d’assurance. Des applications Smartphone (comme Waze) sont déjà très répandues dans le monde pour avertir les usagers de l’application en temps réel sur la présence d’un radar de vitesse mobile, d’accidents ou de ralentissement sur les autoroutes voire de proposer un itinéraire plus rapide à l’aide de Google Maps. Certaines voitures sont également équipées de la fonction appel SOS. Si la voiture subit un accident, elle appelle automatiquement les secours, fournit sa localisation et la possibilité de communiquer avec les usagers. Cette option devient même obligatoire dans les voitures neuves commercialisées dans l’union européenne à compter du 1er avril 2018 [11]. Les constructeurs automobiles travaillent aussi sur des projets de véhicules autonomes (sans conducteur) capables de se déplacer d’un point A à un point B sans aucune intervention humaine.

4.2 La santé :

Le secteur de la santé a connu un très grand nombre d’applications permettant à un patient et à son docteur de recevoir des informations, parfois même en temps réels, qu’il aurait été impossible de connaître avant l’apparition d’IoT. Par exemple, (Porteuse Digital Health) qui est le premier médicament connecté sur le marché grâce à un capteur directement intégré dans l’être humain qui permet après ça le suivi des patients à distance. il existe Plusieurs autres dispositifs sont disponibles, fixé autour du poignet et permettent également de suivre l’activité physique quotidienne du patient, mesurer le taux de sucre, compter le nombre de pas, les kms parcourus, le nombre de calories brûlées…, Le dispositif lui envoie une alerte dans les cas anormaux. Récemment, Goldman Sachs a publié une étude qui prouve que l’Internet des Objets pourrait faire économiser des milliards de dollars au service de santé américain [12].

4.3 La domotique :

La domotique regroupe l’ensemble des technologies permettant l’automatisation des équipements d’un habitat. Elle vise à apporter des fonctions de confort : commandes à distance, gestion d’énergie (optimisation de l’éclairage et du chauffage… etc.), sécurité (comme les alarmes) et de communication (contacts et discussion avec des personnes extérieures) [13].

Les services offerts par la domotique couvrent 3 domaines principaux :

Assurer la protection des personnes et des biens en domotique par la prévenir des risques d’accident (incendie, fuite de gaz, etc.).

Confort de la vie quotidienne surtout pour les personnes âgées ou handicapées

Faciliter les économies d’énergie grâce à la réactivité maîtrisée d’une maison intelligente.

4.4 Agriculture :

L’agriculture intelligente a pour objet de renforcer la capacité des systèmes agricoles, de contribuer à la sécurité alimentaire en intégrant le besoin d’adaptation et le potentiel d’atténuation dans les stratégies de développement de l’agriculture durable [14].

Cet objectif a été atteint enfin par l’utilisation des nouvelles technologies, telles que l’imagerie satellitaire et l’informatique, les systèmes de positionnement par satellite de comme GPS, aussi par l’utilisation des capteurs qui vont s’occuper de récolter les informations utiles sur l’état du sol, taux d’humidité, taux des sels minéraux, etc. et envoyer ces informations au fermier pour prendre les mesures nécessaires garantissant la bonne production.

5. Travaux existants dans l’IoT

Plusieurs travaux sont déjà présentes dans tous les secteurs : aéronautique, automobile, ferroviaire, fabrication industrielle et médicale, énergie, etc. Parmi ceux là nous citons :

– – Kolibree : est la première brosse à dents intelligente, équipé de plusieurs capteurs qui lui permettent d’évaluer quels endroits de la bouche l’utilisateur a effectivement brossés et le indique lorsqu’il faut changer de zone afin d’améliorer la qualité du brossage [15].

Kolibree propose le choix de partager les données avec un dentiste pour estimer l’état de vos dents.

– PlastcCard : Une carte qui fait réunir tous les systèmes de paiement en un seul lieu. Cette carte est équipée de puces NFC et RFID, ainsi que d’une bonne vieille puce et d’une bande magnétique. Un écran tactile est placé en façade. Il permet de passer différentes informations : nom du porteur, numéro de carte…etc. La sécurité est prise en considération. Dès qu’elle n’est plus à portée du Smartphone auquel elle est reliée, la carte peut afficher un message pour demander de la renvoyer à son propriétaire ou, pour plus de prudence, un dispositif d’effacement à distance s’active.

6. Travaux futurs

Selon les statistiques, en 2020 il devrait y avoir 50 milliards d’objets connectés à Internet [7]. Ces objets connectés comprennent non seulement les Smartphones, les tablettes, les téléviseurs mais aussi les horloges, les ampoules, les serrures, les chaussures, les colliers de chien, des trottinettes etc. Parmi ceux-là nous citons :

Google prévoit de lancer une bicyclette intelligente (Google self-driving bike) avec la fonction de guidage automatique sans que vous ayez besoin de la diriger. Tout ceci grâce à une caméra 360 située à l’avant du vélo.

Le vélo peut fonctionner comme un Uber et venir vous chercher là où vous le demandez simplement depuis l’application mobile dédiée. Cet appareil a pour ambition de faciliter la vie des habitants du pays qui sont les plus cyclistes du monde [16].

– L’entreprise « Deeper » vient de sortir un nouvel objet connecté qui s’intitule le

« Deeper Fishfinder ».Cet objet a été créé pour les pêcheurs amateurs et professionnels. En effet, ce nouvel appareil est étudié pour localiser les poissons, donner des informations sur la température de l’eau et sa profondeur ainsi que le relief sous-marin. Il est utilisable dans l’eau douce et l’eau salée.

– Le Parlement Européen a adopté l’obligation pour les constructeurs automobiles d’intégrer le système eCall dans toutes les voitures neuves disposant d’un système d’alerte. Concrètement, les véhicules seront tous équipés d’un système de téléphonie mobile et d’une carte SIM dédiée, qui permet de joindre les centres de secours gratuitement [11].

7. Risques de l’IoT pour la sécurité

Plus les technologies informatiques se diversifient, et plus les possibilités de contournement (Hacking) se multiplient. Or l’IoT risque de ne pas échapper à la règle. Une étude du cabinet d’analystes VDC [17] tend d’ailleurs à confirmer cette crainte : seuls 27% des professionnels des systèmes embarqués estiment que les objets connectés sont peu ou pas vulnérables aux attaques. Si cette étude met surtout en avant le fait que les données transmises automatiquement par les objets peuvent être altérées par l’utilisateur, l’interception des données lors de leur transmission (piratage du moyen de communication : signal GPS, réseau Wifi, etc.) Pose un très grand risque.

III. Conclusion

Jusqu’ici, nous avons présenté une vision générale de l’IoT, la définition, les technologies utilisées et les domaines d’application. De ce qu’on a vu, on peut dire que l’IoT est conçue pour offrir une meilleure qualité de vie par l’automatisation des gestes quotidiens en fonction des besoins et des attentes de l’utilisateur final.

D'autres étudiants ont aussi consulté...
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.