La première page du mémoire (avec le fichier pdf):
Université Paris-Descartes - Faculté des sciences humaines et sociales
Mémoire de recherche Master 2 - Magistere de sciences sociales appliquees a l’interculturel dans les organisations, la consommation et l’environnement - JUIN 2029

Stratégies employées, Négociation des adolescents / parents

  1. Modes vestimentaires chez les adolescents
  2. Les dimensions identitaires et la consommation vestimentaire
  3. Argent de poche, source d’autonomie de l’adolescent
  4. Poids économique des jeunes : le marché vestimentaire
  5. Achats des vêtements en famille ou avec des pairs
  6. Choix du lieu d’acquisition des vêtements et des vêtements
  7. Choix des vêtements et Validation parentale au retour
  8. Achats : signes de construction identitaire
  9. Choix des vêtements au quotidien
  10. Vêtements pour les fêtes entre amis – Adolescents
  11. Styles des adolescents – Styles vêtements
  12. Evolution du style selon le cycle de vie, style des jeunes
  13. L’imitation des pairs, l’uniformisation des vêtements
  14. L’imitation des styles des pairs et des icônes
  15. Les marques de vêtements : imitation ou distinction ?
  16. La distinction au travers de leurs choix vestimentaires
  17. Style vestimentaire pour les autres
  18. L’éducation parentale autour d’autonomie et de règles
  19. Valeur perçue des vêtements et Gestion des demandes onéreuses
  20. L’autonomisation ou le contrôle – Education parentale
  21. Négociation avec les parents, une liberté sous condition
  22. Stratégies employées, Négociation des adolescents / parents
  23. Relation parents-adolescents: confiance, contrôle et partage
  24. Adolescent et ses pairs : L’apparence (La mode, jalousie…)
  25. Le cercle intime de l’adolescent : la sphère chaude
  26. Identité personnelle et générationnelle de l’adolescent
  27. L’intégration, Norme vestimentaire des pairs de l’adolescent
  28. Tenues et Vêtements interdits au collège et lycée
  29. Signes religieux stigmatisants et liberté vestimentaire
  30. Au lycée les normes vestimentaires sont plus tolérantes?
  31. Les normes vestimentaires par genre : masculinité et féminité
  32. Normes vestimentaires selon le territoire : Cité et Perpignan
  33. Leaders de goûtvestimentaire et poids des marques
  34. Catégorisation des adolescents selon l’apparence au lycée
  35. Les signes objectifs des goûts musicaux ou sportifs
  36. Les tribus, une juxtaposition de styles hétéroclites
  37. La bande, un imaginaire médiatisé et L’exclu
  38. Propositions de typologie des adolescents

2. Les stratégies employées
Pour atteindre leur but, les adolescents peuvent user de cinq stratégies possibles.

a) Le report jusqu’à l’anniversaire ou Noël
Certains adoptent la stratégie de réserver les demandes coûteuses à des occasions exceptionnelles (anniversaire, fête de Noël) en argumentant que ce sont de bonnes idées de cadeau. C‘est le cas de Mathilde et de sa soeur aînée.
« Quand c’est des gros cadeaux, je les demande pour mon anniversaire ou des grandes occasions. On sait que c’est réalisable. » (Mathilde,1ère, 16 ans, Asnières)

b) La persévérance
Un travail de persuasion sur le long terme semble remporter les suffrages de Laetitia ou d’Axelle ; il souligne l’importance de l’objet à leurs yeux.
« Ça fait longtemps que j’insinue dans l’esprit de mes parents.. pour un sac ou pour le pull rouge. C’était un peu indispensable que je l’ai : il était rouge, je n’avais pas de pull rouge, il avait une capuche, mais j’avais pas les moyens. » (Axelle, 3ème, 14 ans, Paris)
c) Le recours aux grands-parents
Face à un besoin important, les adolescents savent multiplier les sources de financement et se tourner à l’occasion vers les grands-parents, par exemple.
« Pour un haut à plus de 100€, j’attends d’être en Alsace, ou j’appelle ma grand-mère, elle dit souvent oui, elle m’envoie l’argent par la poste et j’y vais avec une amie ou pas quand je passe à côté. » (Laetitia, 2nde, 16 ans, Paris 16)
d) L’auto-financement
Autre recours possible, la propre cagnotte de l’adolescent, son argent de poche permet de contourner les refus parentaux, d’acquérir son autonomie et d’étoffer son identité d’adolescent(e) rebelle.
« Je les ai achetées quand même avec l’argent de mon anniversaire, je les portais quand même. » (Laurence, 1ère, 17 ans, Perpignan)
e) L’alliance au sein de la fratrie
Dans la négociation, l’adolescent peut s’appuyer sur des alliances, notamment au sein de la fratrie. C’est ainsi le cas de Mathilde avec sa sœur aînée. D’ailleurs, il est intéressant de noter que dans l’entretien, en de nombreux endroits où elle commentait sa relation avec sa mère, Mathilde s’est exprimée au travers du « on » en associant sa sœur et donc en temps que membre d’une fratrie (cf verbatim ci-dessus).
« Je suis aidée en général d’Audrey pour négocier. Maman n’est pas trop difficile à convaincre. » (Mathilde,1ère, 16 ans, Asnières)
Lire le mémoire complet ==> (Modes vestimentaires chez les adolescents)
Modes vestimentaires chez les adolescents : Construction de l’identité et du lien social
Mémoire de recherche Master 2

Rechercher
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études ! Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.