Le langage UML: Standard UML et le processus 2TUP

Le langage UML: Standard UML et le processus 2TUP

1.5 Gestion de projet

1.5.1 Choix de la méthodologie

Le choix entre une méthode et une autre dépend de la nature du projet et de sa taille.

1.5.1.1 Le Standard UML

Le langage UML représente l’état de la technique dans les langages de modélisation d’objets.

Il sert de base à la spécification, la construction, la visualisation et la description des dispositifs d’un système logiciel. Pour cela, elle est basée sur une sémantique précise et une notation graphique expressive.

Il définit les concepts de base et offre également des mécanismes pour étendre ces concepts. Le langage de la modélisation unifié est un langage de modélisation d’objet.

Il facilite l’expression et la communication de modèle en fournissant un ensemble de symboles et de règles qui régissent l’assemblage de ces symboles.

Il permet aussi de modéliser de manière claire et précise la structure et le comportement d’un système indépendamment de toute méthode ou langage de programmation.

La figure qui suit représente le Logo« UML ».
logo d’UML
Figure 12: logo d’UML (Google, 2021)

1.5.1.2 Le processus 2TUP

* La Méthode {2TUP + UML}

La complexité croissante des systèmes informatique a conduit les concepteurs à s’intéresser aux méthodes. Définir un seul processus universel serait une grave erreur car la variété des systèmes et des techniques ne le permet pas.

Devant le nombre de méthodes disponibles, le choix parmi elles devient difficile, beaucoup de questions peuvent se poser à un chef de projet lors d’un démarrage de projet:

Comment vais-je organiser les équipes de développement? Quelles tâches attribuer à qui?

Quel temps faudrait-il pour livrer le produit?

Comment faire participer le client au développement afin de capter les besoins de celui-ci? Comment éviter des dérives et de mauvaises estimations qui vont allonger les coûts et le temps de développement?

** Processus de Développement Logiciel

Un processus définit une séquence d’étapes, en partie ordonnées, qui concourent à l’obtention d’un système logiciel ou à l’évolution d’un système existant.

L’objet d’un processus de développement est de produire des logiciels de qualité qui répondent aux besoins de leurs utilisateurs dans des délais et des coûts prévisibles.

** Processus Unifié (Unified Process)

Un processus unifié est un processus de développement logiciel construit sur UML; il est itératif et incrémental, centré sur l’architecture, conduit par les cas d’utilisation et piloté par les risques.

Itérative et Incrémentale : la méthode est itérative dans le sens où elle propose de faire des itérations lors de ses différentes phases, ceci garantit que le modèle construit à chaque phase ou étape soit affiné et amélioré. Chaque itération peut servir aussi à ajouter de nouveaux incréments.

Conduite par les Cas d’Utilisation : elle est orientée utilisateur pour répondre aux besoins de celui-ci.

Centrée sur l’Architecture : les modèles définit tout au long du processus de développement vont contribuer à établir une architecture cohérente et solide.

Pilotée par les Risques : en définissant des priorités pour chaque fonctionnalité, on peut minimiser les risques d’échec du projet.

Ces activités de développement sont définies par 6 disciplines fondamentales qui décrivent la capture des besoins, la modélisation métier, l’analyse et la conception, l’implémentation, le test et le déploiement.

Le processus unifié doit donc être compris comme une trame commune des meilleures pratiques de développement, et non comme l’ultime tentative d’élaborer un processus universel.

Nous avons par ailleurs aussi utilisé l’outil de planification des projets Ganttproject pour ressortir le diagramme de Gantt pour la réalisation dans le temps des taches de notre application tel qu’il suit :

Diagramme de Gantt pour la réalisation de QR237
Figure 13: Diagramme de Gantt pour la réalisation de QR237

** Le Processus 2TUP

2TUP signifie « 2 Track Unified Process ». C’est un processus qui répond aux caractéristiques du Processus Unifié. Le processus 2TUP apporte une réponse aux contraintes de changement continuel imposées aux systèmes d’information de l’entreprise.

En ce sens, il renforce le contrôle sur les capacités d’évolution et de correction de tels systèmes. « 2 Track» signifie littéralement que le processus suit deux chemins.

Il s’agit des « chemins fonctionnels » et « d’architecture technique », qui correspondent aux deux axes de changement imposés au système d’information.

Le système d'information soumis à deux types de contraintes
Figure 14: Le système d’information soumis à deux types de contraintes (BEDJAOUI, 2017)

La branche gauche (fonctionnelle) capitalise la connaissance du métier de l’entreprise. Elle constitue généralement un investissement pour le moyen et le long terme.

Les fonctions du système d’information sont en effet indépendantes des technologies utilisées. Cette branche comporte les étapes suivantes:

  • La capture des besoins fonctionnels, qui produit un modèle des besoins focalisé sur le métier des utilisateurs.
  • L’analyse.

La branche droite (architecture technique) capitalise un savoir-faire technique. Elle constitue un investissement pour le court et moyen terme. Les techniques développées pour le système peuvent être en effet indépendamment des fonctions à réaliser.

Cette branche comporte les étapes suivantes:

  • La capture des besoins techniques.
  • La conception générique.

La branche du milieu: à l’issue des évolutions du modèle fonctionnel et de l’architecture technique, la réalisation du système consiste à fusionner les résultats des 2 branches. Cette fusion conduit à l’obtention d’un processus en forme de Y.

Cette branche comporte les étapes suivantes:

  • La conception préliminaire.
  • La conception détaillée.
  • Le codage.
  • L’intégration.

Le processus de développement en Y
Figure 15: Le processus de développement en Y (BEDJAOUI, 2017)

** Un processus de modélisation avec UML

Le processus 2TUP s’appuie sur UML tout au long du cycle de développement, car les différents diagrammes de ce dernier permettent de par leur facilité et clarté, de bien modéliser le système à chaque étape.

« Unified Modeling Language »: UML se définit comme un langage de modélisation graphique et textuel destiné à comprendre et décrire des besoins, spécifier, concevoir des solutions et communiquer des points de vue. (Pitman, 2006)

UML unifie à la fois les notations et les concepts orientés objet.

Il ne s’agit pas d’une simple notation, mais les concepts transmis par un diagramme ont une sémantique précise et sont porteurs de sens au même titre que les mots d’un langage, c’est pour ça qu’UML est présenté parfois comme une méthode alors qu’il ne l’est absolument pas.

UML unifie également les notations nécessaires aux différentes activités d’un processus de développement et offre, par ce biais, le moyen d’établir le suivi des décisions prises, depuis la définition des besoins jusqu’au codage. (Roques, 2006)

1.6 Conclusion

Ce premier chapitre de notre travail a consisté à présenter notre structure d’accueil SFM technologies Cameroun, entreprise bien enraciner dans son domaine, qui a accepté le partenariat avec l’université de Dschang, pour accompagner les étudiants du master professionnel en Réseaux, Télécommunications et Système d’Information, ouvert l’année dernière (2019-2020) par le département de physique, à la Faculté des Sciences.

Nous avons aussi définis et souligner les étapes à suivre au cours de la réalisation de notre application.

Alors, Pour y arriver, passons au chapitre suivant qui traite de l’analyse et la conception de QR237.

Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *