Les techniques de la radiothérapie

III. Techniques de la radiothérapie

Un traitement de radiothérapie est personnalisé en fonction de la situation particulière de chaque patient, qui bénéficiera donc de soins spécifiques adaptés à son cas personnel.

Selon le type de tumeur et sa localisation, différents modes de radiothérapie sont utilisés en clinique.

Trois mode de radiothérapie
Fig 1.21 : Trois mode de radiothérapie. [17]

La curiethérapie consiste à introduire des substances radioactives dans le corps en les plaçant dans un espace creux naturel, dans la tumeur elle-même ou à proximité immédiate. L’irradiation est en général isotrope. Il faut donc bien étudier la répartition des sources pour que la tumeur soit bien détruite tout en minimisant l’impact sur les tissus sains, ce qui est le principe même de l’optimisation en curiethérapie.

La radiothérapie métabolique est surtout utilisée dans certaines formes de cancers de la thyroïde, dans ce cas, la substance radioactive est administrée par voie orale ou intraveineuse et va se fixer préférentiellement sur les cellules cancéreuses.

La radiothérapie externe est la plus fréquente, la source de rayonnement est à l’extérieur du patient, elle consiste à administrer les rayons à travers la peau et les tissus pour irradier toute la région touchée par la tumeur ainsi qu’éventuellement les ganglions les plus proches, il existe différente technique :

La radiothérapie conventionnelle, les faisceaux sont assez larges pour irradier toute la cible à partir des angles d’irradiation. Avec l’avènement de l’ordinateur et le développement du collimateur multilâmes (MLC), la radiothérapie conformationnelle RTC-3D a fait son apparition à la fin des années 1990.

La radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité (RCMI) est une radiothérapie conformationnelle 3D (RTC-3D) au cours de laquelle la fluence (quantité de photons par unité de surface) de chacun des faisceaux est modulée. Les collimateurs multilames offrent la possibilité de réaliser cette modulation en combinant l’utilisation des lames et le facteur temps. Avec deux modes d’irradiation : Mode statique ou step and shoot et le Mode dynamique ou sliding window.

La stéréotaxie est utilisée en neurochirurgie et permet d’atteindre une zone définie du cerveau de façon extrêmement précise.

IV. Conclusion

La radiothérapie conventionnelle, qui utilise des balistiques simples et s’appuie sur une dosimétrie bidimensionnelle est associée à des taux élevés d’effets secondaires aigus chroniques et irréversibles. Ces complications altèrent la qualité de vie des patients et limitent les possibilités d’intensification thérapeutique.

Le développement de la radiothérapie conformationnelle représente une évolution majeure. L’intégration des images scanographiques dans la planification des plans de traitement permet la représentation tridimensionnelle (3D) des volumes cibles et des organes à risque. Les outils informatiques de l’optimisation directe qui comportent notamment le BEV, les HDVs, l’optimisation de forme et de pondération des champs, autorisent des balistiques complexes.

Un niveau supérieur d’optimisation a été atteint avec le développement du concept de la radiothérapie conformationnelle avec modulation d’intensité (RCMI). Ce terme recouvre l’ensemble des procédures qui permettent la délivrance d’un faisceau d’irradiation dans lequel la fluence de la distribution de dose est variable d’un point à l’autre si l’on se place dans un plan transverse perpendiculaire à l’axe du faisceau.

L’augmentation des informations pré-dosimétriques et le développement d’outils informatiques capables d’exploiter ces informations, combinés à de nouveaux accessoires de traitement, modifient progressivement le déroulement des étapes di traitement. Certains traitements conventionnels évoluent pour s’adapter à ces moyens, par une balistique et une collimation plus précise, concrétisant ainsi progressivement le concept de RC-3D.

D'autres étudiants ont aussi consulté
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez
à des milliers des mémoires de fin d’études !
Rechercher
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *