Les niveaux de segmentation de marché

Les niveaux de segmentation d’un marché – Section III :

La segmentation relevée d’un effort d’analyse que l’on peut conduire à différents niveaux.

Marketing de masse :

Lorsqu’elle pratique un marketing de masse, l’entreprise s’engage dans une production uniforme destinée à un marché considéré du point de vue de ses ressemblances plutôt que ses différences. Nul mieux qu’Henry n’a su exprimer cette philosophie lorsqu’il déclare que les clients pouvaient choisir, pour son fameux modèle n’importe quelle couleur pourvu qu’elle fut noire.

L’argument traditionnellement avancé en faveur de marketing de masse est qu’il permet un élargissement du marché grâce à un prix réduit résultat d’économies d’échelles obtenues en matière de production et de distribution.

Marketing segmenté :

Par opposition au marketing de masse, un marketing segmenté met au contraire l’accent sur les différences qui opposent certains groupes de consommateurs à d’autres l’entreprise ne cherche pas à faire du sur mesure mais s’efforce de reclasser ses clients en unités d’analyse homogènes par exemple un fabricant de montres peut offrir des modèles distincts pour homme, femmes et enfants.

Marketing personnalisé :

Représente une étape supplémentaire en ce qu’il reconnaît qu’en définitive chaque client est unique et mérité d’être traité séparément l’idée d’un marketing individualisé ou «  sur mesure » n’est pas varient nouvelle le tailleur, le jardinier ou encore le conseiller fiscal l’ont toujours pratiqué.

 

Marketing intra-individuel :

Les niveaux de segmentation de marchéIl consiste à s’adapter non plus seulement à chaque individu mais à chaque consommateur considère dans une situation particulière d’achat ou de consommation par exemple dans une bijouterie la vendeuse modifiera son augmentation et ne présentera pas forcément les mêmes produits selon que la cliente pour elle-même ou pour offrir à quelqu’un d’autre.

Auto marketing :

De telles évolutions dans les niveaux de segmentation semblent indiquer que les consommateurs s’impliquent de plus en plus dans ce qu’ils achètent.

On peut à la limite parler d’auto marketing ou de marketing inversé, c’est à dire d’une forme de marketing dans lequel le client prend davantage d’initiative et de responsabilité dans ses décisions d’achat.

Lire le mémoire complet ==> (La stratégie de segmentation)
Mémoire de fin d’études

D'autres étudiants ont aussi consulté
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez
à des milliers des mémoires de fin d’études !
Rechercher
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *