Le protocole SIP et Etude comparative entre SIP et H323

V.2.2 Le protocole SIP

Le protocole SIP (Session Initiation Protocol) a été initié par le groupe MMUSIC (Multiparty Multimedia Session Control) et est désormais repris et maintenu par le groupe SIP de l’IETF. SIP est un protocole de signalisation appartenant à la couche application du modèle OSI. Son rôle est d’ouvrir, modifier et libérer les sessions.

L’ouverture de ces sessions permet de réaliser de l’audio ou vidéoconférence, de l’enseignement à distance, de la voix (téléphonie) et de la diffusion multimédia sur IP essentiellement.

De même SIP participe à toutes les étapes de la communication entre deux utilisateurs.

V.2.2.1 Les équipements du protocole SIP

Ainsi quatre entités contribuent au fonctionnement de SIP :

** Le serveur d’agent d’utilisateur

L’utilisateur d’agent est composé de deux parties : Le client (UAC : User Agent Client) et le Server (UAS : User Agent Server). Le client envoie les requêtes SIP lorsqu’il initialise un appel, le UAS est une application qui contacte l’utilisateur si un appel lui est destiné.

** Le serveur de redirection

Un utilisateur peut envoyer une requête d’invitation à une autre personne par l’intermédiaire d’un serveur de redirection. Ce serveur se chargera de retrouver cette personne et de renvoyer les informations nécessaires au client appelant, pour qu’il puisse établir une connexion directe avec l’interlocuteur désiré.

** Le serveur proxy

Un utilisateur peut envoyer une requête d’invitation à une autre personne par l’intermédiaire d’un serveur proxy. Le Proxy tentera également de localiser le destinataire de la communication. Mais à la différence du serveur de redirection, il tentera d’établir une connexion entre les intéressés. Le serveur Proxy agit comme serveur et client à la fois, c’est-à-dire qu’il peut envoyer et recevoir des requêtes.

** Le serveur d’enregistrement

Le Serveur d’enregistrement est un Serveur qui accepte les requêtes d’enregistrement (Register Request). Il peut également implémenter d’autres fonctionnalités SIP comme servir de serveur de proxy.

Un Serveur d’enregistrement permet de garder des traces de localisations des utilisateurs. Cette fonctionnalité provient du fait que si un utilisateur se connecte à Internet par le biais d’un Internet service provider (ISP), on lui associe une adresse IP dynamique.

Cette même remarque est valable pour les personnes connectées au réseau LAN par un serveur DHCP, il est donc nécessaire que ces utilisateurs puissent être joignables indépendamment de leur adresse IP.
Une table d’association des adresses IP et SIP est maintenue et mise à jour sur ce Serveur.

Avec SIP, les utilisateurs qui ouvrent une session peuvent communiquer en mode point à point, en mode diffusif ou dans un mode qui combine les deux.

  • Point -à- point : Communication entre 2 machines, on parle d’unicast.
  • Diffusif : Plusieurs utilisateurs en multicast, via une unité de contrôle M.C.U (Multipoint Control Unit).

V.2.2.2 Les avantages et inconvénients du protocole SIP

** Les avantages

L’implémentation de la VoIP avec le protocole de signalisation SIP (Session Initiation Protocol) fournit un service efficace, rapide et simple d’utilisation. SIP est un protocole rapide et léger. La séparation entre ses champs d’en-tête et son corps du message facilite le traitement des messages et diminue leur temps de transition dans le réseau.

Les utilisateurs s’adressent à ces serveurs Proxy pour s’enregistrer ou demander l’établissement de communications. Toute la puissance et la simplicité du système viennent de là. On peut s’enregistrer sur le Proxy de son choix indépendamment de sa situation géographique. L’utilisateur n’est plus « attaché » à son autocommutateur.

Une entreprise avec plusieurs centaines d’implantation physiques différentes n’a besoin que d’un serveur Proxy quelque part sur l’Internet pour établir « son » réseau de téléphonique « gratuit » sur l’Internet un peu à la manière de l’émail. Les dizaines de milliers d’autocommutateurs peuvent être remplacées par quelques serveurs proxy.

On imagine bien la révolution. Mais comme d’habitude rien n’empêchera de remplacer un autocommutateur par un serveur Proxy réduisant ainsi l’intérêt du système. SIP est un protocole indépendant de la couche transport. Il peut aussi bien s’utiliser avec TCP que UDP.

** Les inconvénients

L’une des conséquences de cette convergence est que le trafic de voix et ses systèmes associés sont devenus aussi vulnérables aux menaces de sécurité que n’importe quelle autre donnée véhiculée par le réseau.

En effet SIP est un protocole d’échange de messages basé sur HTTP. C’est pourquoi SIP est très vulnérable face à des attaques de types DoS (dénis de service), détournement d’appel, trafic de taxation, etc. De plus, le protocole de transport audio associé RTP (Real Time Protocol) est lui aussi très peu sécurisé face à de l’écoute indiscrète ou des DoS.

Le SIP est une norme pour la communication de multimédia, il devient de plus en plus utilisé pour la mise en place la téléphonie sur IP, la compréhension de ce protocole aidera le professionnel à l’épreuve de la sécurité sur le réseau .Ce protocole est un concurrent direct à H.323 .

V.2.3 Etude comparative entre SIP et H323 (3)

Les deux protocoles SIP et H323 représentent les standarts définis jusqu’à présent pour la signalisation à propos de la téléphonie sur Internet .Ils présentent tous les deux des approches différentes pour résoudre un même problème.

H323 est basé sur une approche traditionnelle du réseau à commutation de circuits. Quant à SIP, il est plus léger car basé sur une approche similaire au protocole http. Tous les deux utilisent le protocole RTP comme protocole de transfert des données multimédia.

Au départ H323 fut conçu pour la téléphonie sur les réseaux sans QoS, mais on l’adopta pour qu’il prenne en considération l’évolution complexe de la téléphonie sur internet.

Pour donner une idée de la complexité du protocole H323 par rapport à SIP, H323 est défini en un peu plus de 700 pages et SIP quand à lui en moins de 200 pages. La complexité de H323 provient encore du fait de la nécessité de faire appel à plusieurs protocoles simultanément pour établir un service, par contre SIP n’a pas ce problème.

SIP ne requiert pas de comptabilité descendante, SIP est un protocole horizontal au contraire de H323 : Les nouvelles versions de H323 doivent tenir compte des anciennes versions pour continuer à fonctionner. Ceci entraîne pour H323 de traîner un peu plus de codes pour chaque version.

H323 ne reconnaît que les Codecs standardisés pour la transmission des données multimédias proprement dit alors que SIP, au contraire, peu très bien en reconnaître d’autres.
Ainsi, on peut dire que SIP est plus évolutif que H323.

Tableau récapitulatif entre SIP et H323

Tableau 1. Tableau récapitulatif entre SIP et H323

SIPH323
Nombre échanges pour établir la connexion1,5 aller-retour6 à 7 aller-retour
Maintenance du code protocolaireSimple par sa nature textuelle à l’exemple de HttpComplexe et nécessitant un compilateur
Evolution du protocoleProtocole ouvert à de nouvelles fonctionsAjout d’extensions propriétaires sans concertation entre vendeurs
Fonction de conférenceDistribuéeCentralisée par l’unité MC
Fonction de téléservicesOui, par défautH.323 v2 + H.450
Détection d’un appel en boucleOuiInexistante sur la version 1
un appel routé sur l’appelant provoque une infinité de requêtes
Signalisation multicastOui, par défautNon

En résumé, La simplicité, la rapidité et la légèreté d’utilisation, tout en étant très complet, du protocole SIP sont autant d’arguments qui pourraient permettre à SIP de convaincre les investisseurs. De plus, ses avancées en matière de sécurité des messages sont un atout important par rapport à ses concurrents.

V.2 Les protocoles de signalisation
Etat de l’art sur la Téléphonie sur IP et les solutions logiciels libres – PREMIERE PARTIE

Etude et mise en place d’un système de communication de VoIP: Appliqué à un PABX IP open source


Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *