La première page du mémoire (avec le fichier pdf):

Le développement local : appel à des outils spécifiques

  1. Le développement local : les définitions et l’origine
  2. Le développement local : objectifs, rôles, outils et acteurs
  3. La décentralisation et les conditions de développement local
  4. Les principes du nouveau stratégie de développement local
  5. Le développement local : appel à des outils spécifiques
  6. Systèmes productifs locaux ou système de production localisé
  7. La notion de système de production localisé SPL
  8. Entreprenariat, gouvernance locale et développement de territoire
  9. Quel SPL à Meknès-Tafilalt ? les potentialités touristiques
  10. Les potentialités forestiers (bois), agro-alimentaires et artisanals
  11. Un SPL autour des produits maraîcheres et fruitières (pomme)
  12. La PME problème d’identification et de définition
  13. Les caractéristiques et les principe de définition de la PME au Maroc
  14. La définition économique de la PME petite et moyenne entreprise
  15. La petite et moyenne entreprise PME au Maroc
  16. Les aspects spécifiques de la petite et moyenne entreprise
  17. Faiblesses de la PME petite et moyenne entreprise
  18. Le poids des PME dans le développement local à Meknès-Tafilalt
  19. Le rôle des PME dans le tissu économique et social
  20. La contribution à la redistribution des revenus – capital
  21. Potentialités de développement du secteur PME à Meknés-Tafilalt
  22. Population et infrastructure à Meknés-Tafilalet
  23. Secteurs porteurs de l’économie régionale Meknés-Tafilalt
  24. Promotion des PME au niveau régional, la ville et la compagne
  25. L’observation d’un échantillon PME et Les résultats de l’enquête
  26. L’environnement externe de PME marocaines

B- Un développemnt qui fait appel à des outils spécifiques :
S’il est vrai que le niveau local permet « apprehender les problèmes économiques et sociaux de façon directe, concréte, globale ». Et si « son longage est celui de l’ction et non pas celui des découpages sectoriels tels qu’on les pratques au sommet(20) ».
L’identification des outils pour concevoir et conduire les politiques locale de développement devient alors une nécessite pour une meilleur gestion territoriale.
1- des outils de production d’information et de connaissances :
Dés lors que le territoire est le lieu ou se prennent les décision qui conditionnent son avenir, à partir d’un inventaire de ses atouts et de ses faiblesses, l’information relative à ce territoire devient un enjeu incontestable. L’experience montre que : « Cet enjeu ne porte pas sulement sur la production d’informations, mais également sur la façon dont l’informations, est produite, traité est diffusée.
Elle a débouché sur une transformation des rapports de pouvoir, sur une explication des conflis, sur une transformation des représentations(21) ».
2- Des outils d’aide à la concertation, à la mobilisation et à la coopération entre acteurs pour accompagner les projets de développement :
La nécessite d’informations sur le territoire est coorélatif d’une partique de la concertation entre acteurs locaux autour d’initaitives et de projets. La faisabilité de cette concertation repose habituellement sur des structures adaptées. Celles ci se présentent comme des outils nécessaires à la mise en œuvre des politiques de développement qu’il est possible de classer en trois catégories en fonction de l’objet de la concertation et des conditions de sa réalisation.

  • Des outils relais :

Qu’ils ont pour objectif la permission aux acteurs locaux de fixer les régles du jeu, d’élaborer collectivement un projet de développement et d’orienter leurs choix individuels, en conséquence, en attendant que soit mis en place un nouvel outil capable d’assurer la réalisation et la gestion de projet.
outils spécifiques de développement Cet outil concerne l’ensemble des décideurs et ceux qui travaillent directement avec eux entant que conseillers ou exécutants. La concertation s’y réalise à l’interne pou préparer les décisions et engager les négociations avec les partenaires exterieurs.

  • Des outils partenariaux :

Ils ont pour fonction d’impluser le partenariat qui associe, au-delà divergences et des conflis d’intérêts. L’ensemble des acteurs locaux de façon à utiliser autrement et dans un nouveau cadre les ressources dont ils disposent et de créer ainsi les conditions nécessaires à la réalisation de projets collectifs qui rapprochent des partenaires peu habitués à travailler ensemble.

  • des outils de participation :

Ces outils sont intressés par les relations de la population au système locale de décision et de gestion.
Ils ont habituellement pour objectifs de promouvoir de nouvelles formes de citoyenneté là où se manifeste une volonté participative du côté des élus.
Conclusion :
On parle aujourd’hui d’attractivité et de compétitivité des territoires, d’encrage territorial des entreprises, de SPL (systèmes productifs localisés), de districts industriels, de projets de territoire, etc…or la question n’est plus simplement d’initier des projets locaux, mais de faire en sorte de créer des projets locaux, mais de faire en sorte de créer des synergies entre les acteurs et d’accélérer les dynamiques locales observées au sein de territoire qui restent à construire.
Quelle est donc la contribution réelle de ces projets à la résolution des problèmes aux niveaux local, régional et national ? comment agir efficacement et accélérer les dynamiques de croissance et de développement ? autrement dit, comment passer de l’action localise à ue approche territoriale des problèmes du développement ?
Voilà les question qui se posent aujourd’hui au maroc en terme de développement local.
Première Partie: Analyse de développement local
CHAPITRE I: Les Principes et les conditions de Développement local
Section IV : Les Principes du nouveau stratégie de développement:
Lire le mémoire complet ==> (Développement des NTIC au Maroc : Apport économique et contraintes)
Mémoire de Licence en Sciences Economiques
Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et Sociales
______________________________________________
(20)– ALBIN.M « Collectif Echange et projet, le temps des initiatives » P.144
(21)– F.Ascher.op.cit.P.15

Rechercher
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études ! Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.