Les échanges sans argent : Qu’est-ce que la monnaie de SEL ?

  1. Etude d’un système d’échange de services sans argent
  2. Le SEL, système d’échange égalitaire et solidaire
  3. Contexte socio-historique de l’échange sans argent, SEL
  4. Systèmes d’échange sans argent : coopératives owenniennes aux SEL
  5. Les SEL Systèmes d’Echange Local en Belgique
  6. Qu’est-ce que BruSEL ? Histoire de BruSEL et Esprit des fondateurs
  7. BruSEL: Fonctionnement et Problèmes de fonctionnement
  8. Profil socio-économique du réseau d’association BruSEL
  9. L’offre et la demande dans le système d’échange local BruSEL
  10. L’échange-don et l’échange-SEL entre les bruseliens
  11. Qu’est-ce que la monnaie ? Les échanges avec argent 
  12. Les échanges sans argent : Qu’est-ce que la monnaie de SEL ?
  13. Le SEL comme système d’endettement croisé
  14. Le travail rémunéré vs. L’activité dans le SEL
  15. Les motivations dans le système d’échange local
  16. La recherche de satisfaction de besoins pratiques, SEL
  17. La quête d’estime de soi et d’estime sociale dans un SEL
  18. La quête Idéologique Ou Politique, la motivation du SEL
  19. Autour des accords et discordes sur les principes de justice
  20. La cité marchande et SEL : valeurs marchandes
  21. La cité domestique : chaîne de dépendances personnelles
  22. Cité de renom ou la grandeur dispensée en fonction de l’opinion
  23. La cité industrielle : la grandeur conférée aux êtres efficaces
  24. La cité par projet, structure de SEL
  25. La cité inspirée que confère l’accès à un Etat de grâce
  26. La cité du don ? Le modèle de Boltanski & Thévenot
  27. Le don désintéressé est-il possible ? La cité du don 
  28. La forme moderne du don ou le don aux étrangers
  29. Critiques et Compromis, principes de justice des cités

1.2. Les échanges sans argent : Qu’est-ce que la monnaie de SEL ?

Ce que cette digression sur la monnaie nous a enseigné d’utile pour notre travail c’est que la monnaie est une non-valeur dont on dit qu’elle a une valeur propre. Il nous reste à voir s’il est possible de dire la même chose de la monnaie de SEL.

i. Une unité de compte : la monnaie de SEL en tant que grandeur strictement nominale

ii. Une unité de payement : C’est l’unité monétaire (BLE) en tant qu’elle équivaut à 36 secondes de temps de travail. Le chèque-SEL est une non-valeur qui donne accès à un certain nombre de valeurs mais qui est ici pleinement reconnue comme telle. A la différence de l’argent, la monnaie de SEL est accessible à tous : « Le pouvoir de création monétaire est collectif et non confisqué par quelques-uns », il est accordé à tout membre dont le solde est supérieur à un certain plancher.

iii. Une unité de réserve ? : Le temps de travail de l’un équivalant au temps de travail de l’autre, le pouvoir d’achat actuel de chacun équivaut à son pouvoir d’achat futur. Bref, la valeur réservée ne correspond à rien d’autre qu’au temps qu’on promet d’emblée de consacrer à ceux qui ont déjà donné de leur temps. De fait, aucun intérêt n’est possible sur cette valeur réservée. L’investissement en tant que « placement de capitaux » est un non-sens puisque un nombre n attribué à un compte x réfère à une richesse qui ne bouge pas. Dans le SEL, « placer ses richesses » ne veut rien dire, sinon peut-être ceci : disposer au mieux d’un intervalle du temps librement consacré par d’autres et équivalant à celui qu’on a soi-même été prêt à mettre au service des autres.

Cette parenthèse théorique sur les fonctions de la monnaie officielle et de la monnaie de SEL nous éclaire sur ce que les répondants entendent lorsqu’ils parlent du SEL comme d’un moyen équilibré et de la monnaie de SEL comme d’un simple figurant [10.117] d’un simple témoin [6.462, 8.333]. Si elle ne peut être comprise comme une fin en-soi [1.1072, 6.462], c’est parce qu’elle est une non-valeur pleinement reconnue comme telle, (ii) accessible à tous sans condition et (iii) dépourvue de toute fonction d’unité de réserve. A quoi bon capitaliser quelque chose qui n’a pas la moindre rareté et qui n’autorise pas le moindre intérêt ? Si l’argent est tel un ticket de consigne, la monnaie de SEL est alors telle le ratio d’un programme informatique de Peer-to-Peer : des ‘objets’ sont accessibles à tout membre pour autant que chaque membre accepte de mettre ses propres objets à disposition de ceux qui les sollicitent.

Lire le mémoire complet ==> (Etude d’un système d’échange de services sans argent)

Mémoire présenté en vue de l’obtention du grade de licencié en sociologie

Université Catholique de Louvain – Département des sciences politiques et Sociales

__________________________

S. Laacher, id., p. 35

Blés : [accumuler des blés] ça n’a pas de sens, on quitte la logique de l’échange [1.1072], système pratique qui a été trouvé pour venir comptabiliser quelque chose [5.135]; il signe un chèque mais à la limite je m’en fous tu vois [5.151]; truc administratif et statistique [5.141], un simple figurant, un simple moyen pour que « ça circule » [10.117] [6.468].

Print Friendly, PDF & Email

Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *