La première page du mémoire (avec le fichier pdf):
Ecole nationale supérieure d’informatique - Option: Systèmes d’informations & Systèmes Informatiques
Mémoire de fin d’études pour l’obtention du diplôme d’Ingénieur d’Etat en Informatique - 2009-2038

Modèle logique de conception technique d’une plateforme

  1. La réalisation d’une plateforme de commerce électronique
  2. Historique du commerce électronique: l’évolution du e‐com
  3. Qu’est-ce que le e-commerce? Type d’échange B2C et stratégies
  4. Le e-commerce B to C : les avantages et les inconvénients
  5. E-paiement : déf., e-commerce et paiement électronique
  6. Sécurité de l’e-paiement : chiffrement, PKI et certificat d’authentification
  7. Les protocoles de sécurité dans le paiement en ligne
  8. Le BenchMarking : Définition, offre du marché et analyse
  9. Les 14 étapes pour créer une plateforme de e-commerce (avec cas)
  10. Capture des besoins techniques et des spécifications
  11. Les catégories de classes et découper le modèle UML
  12. Développement du modèle dynamique d'UML
  13. Diagramme d'états-transitions
  14. Modèle logique de conception technique d’une plateforme
  15. Conception préliminaire: Modèles de déploiement et d'exploitation
  16. Conception des classes d'associations et de modèle relationnel
  17. Langage et environnement de développement de plate‐forme
  18. L'architecture de développement de plate-forme e-commerce
  19. Sécurité de la plateforme e-Commerce
  20. La plateforme e-Commerce: qualité du logiciel et prise d’écran

Modèle logique de conception technique d’une plateforme
Chapitre 3 Conception

1. Conception générique

La conception générique consiste à élaborer la solution qui répond aux exigences techniques qu’on à spécifié dans la partie « capture des besoins techniques » indépendamment des aspects fonctionnels, produisant un prototype à valider par les utilisateurs techniques.

Elle a comme objectif d’uniformiser et de réutiliser les mêmes mécanismes pour d’autres systèmes.

Position de la conception générique dans le 2TUP
Figure44. Position de la conception générique dans le 2TUP.

La conception générique avec UML s’appuie sur le développement des « Framework » répondant aux spécifications techniques.

Dans la conception orientée objet on aura recours aussi aux design patterns.

L’organisation de l’architecture technique doit répondre aux objectifs de réutilisation, fabrication et déploiement.

Dans notre système, le processus adopté est le suivant:

  • Elaboration du modèle logique de conception technique.
  • Organisation du modèle logique de conception technique.
  • Modèle d’exploitation de la conception technique.

1.1. Elaboration du modèle logique de conception technique

Les classes, interfaces et frameworks techniques sont les briques de construction d’un modèle logique.

Les diagrammes de classes sont la trame centrale autour de laquelle se trouvent les diagrammes dynamiques.

Cette modélisation ne nécessite pas une reproduction exacte dans le code qui va être développé car la conception est avant tout un travail de réflexion de communication en s’appuyant sur des schémas suffisamment précis pour exploiter les possibilités techniques d’une solution et d’en recenser les avantages et inconvénients.

1.1.1. Classes

L’intégrité de conception s’exprime sous la forme d’un ensemble de classes techniques que les concepteurs du projet vont par la suite réutiliser pour développer les différentes composantes fonctionnelles du système.

Ces classes techniques vont être regroupées selon l’architecture choisie, dans des Frameworks techniques où chaque Framework contient un ensemble de classes.

1.1.2. Contrôles d’utilisateur

Tout d’abord, définissons simplement ce qu’est un User Control dans ASP.NET.

Il s’agit simplement d’un composant (Souvent graphique) sous forme de classe et intégré dans la page en cours de développement. Donc un contrôle utilisateur est une classe et à ce titre elle peut posséder des fonctions, propriétés, procédures, et des variables publiques ou privées.

En revanche, à la différence des classes simples, les contrôles utilisateurs ont une partie présentation et une partie de code.

Le principal objectif de l’utilisation des contrôles utilisateurs est de permettre la réutilisation facile des composants (Formulaires, tableau…) dans d’autres interfaces, frameworks ou système.

1.1.3. Frameworks techniques

En POO, un Framework est composé de classes mères qui seront dérivées et étendues par héritage en fonction des besoins spécifiques à chaque logiciel qui utilisera le Framework.

Ses classes sont organisées conformément à un plan d’architecture et des design patterns.

Le Framework technique ne concerne que les fonctionnalités de la branche droite du processus 2TUP.

1.1.4. Design pattern

Un design pattern est une solution de conception commune à un problème récurrent dans un contexte donné.

L’usage des design patterns apporte donc évolutivité, lisibilité et efficacité aux développements.

1.2. Organisation du modèle logique de conception technique

Sur la branche gauche, l’analyste détaille son problème en classes au niveau de chacune des catégories de son modèle structurel.

Sur la branche droite, l’architecte technique construit pareillement des classes, des mécanismes et des design patterns au sein de frameworks techniques qu’il va organiser dans son modèle logique de conception technique.

Le modèle de conception technique est donc également organisé par packages de classes qui représentent les frameworks développés pour résoudre les problèmes purement techniques, cet aspect purement technique fait que la conception, à ce niveau, est qualifiée de générique.

Le modèle logique est donc organisé suivant les dépendances qui s’établissent entre frameworks techniques.

L’organisation du modèle logique reprend les couches logicielles.

À chaque couche correspond un framework technique, en partie abstrait, qui définit des interfaces de réalisation des responsabilités logicielles:

  • Framework présentation: définit les classes, interfaces, mécanismes de base pour réaliser la gestion des objets.
  • Framework applicatif: il utilise les mêmes éléments pour rafraîchir les vues, charger les modèles de fonctionnement et contrôler les commandes.
  • Framework métier: définit les éléments permettant d’identifier les objets métier et de les gérer en services distribués.
  • Framework accès aux données: définit les mécanismes de chargement, sauvegarde, mise à jour et de recherche d’objets dans une BDD.

Organisation des Frameworks techniques
Figure45. Organisation des « Frameworks techniques ».

1.3. Description des « Frameworks techniques»

1.3.1. Framework « Présentation »

Gérer la communication avec l’utilisateur pour la saisie des données, l’affichage et l’impression.

Il ne s’y fait pas de traitement autre qu’une validation élementaires des données saisies.

Cette couche sera composée de vues ou interfaces web générées par ASP.NET et chaque interface est représentée par des formulaires, tableaux, menu, boutons…

1.3.2. Framework « Applicatif »

clavierGérer le déroulement des fonctionnalités du logiciel et la communication avec les autres applications et services.

Il n’y a pas de vérification de règles de gestion ni de calculs complexes.

Cette partie n’est pas visible par l’utilisateur du système.

Elle permet de regrouper les interfaces précédentes quiexécutent certaines commandes et actions afin de communiquer avec la couche métier.

1.3.3. Framework « Métier »

Gérer les informations associées aux catégories d’objets et appliquer les règles de calculs et de gestion.

Cette couche va comporter la liste de tous les services métier correspondant aux cas d’utilisation et faisant liaison entre les commandes de l’utilisateur et la couche de données.

1.3.4. Framework « Accès aux données »

Gérer l’accès aux données persistantes provenant de notre base de données gérée par un SGBD.

Le serveur d’application hébergeant notre plate‐forme contient plusieurs applications et notre application dispose de plusieurs fonctionnalités chose qui devrait causer l’alourdissement des temps de réponses aux requêtes.

Ceci dit on a pris compte de cette contrainte et nous avons proposé la solution de « Sessions » qui offrira la possibilité de partage et d’intégrité entre plusieurs utilisateurs.

Rechercher
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études ! Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.