Pour citer ce mémoire :

Auteur·trice·s : Émilie Duvinage

Thème : "Publication numérique dans l’édition scientifique. Le cas des Presses universitaires du Septentrion"

Université : Université Charles de Gaulle, Lille 3 – Ingénierie documentaire, édition et médiation multimédia – Mémoire de stage master 2

La publication numérique dans l’édition scientifique

  1. La publication numérique dans l’édition scientifique
  2. Passage au numérique des livres et des éditeurs de presses universitaires
  3. L’édition électronique des presses universitaires françaises
  4. Presses universitaires américaines dans l’offre de livres numériques
  5. Evolution dans le cadre des Presses universitaires du Septentrion
  6. Le choix d’implanter une chaîne d’édition numérique sur site
  7. Modification de la chaîne éditoriale numérique: un projet national
  8. Identité graphique face à la mondialisation des livres numériques
  9. En pratique : des règles typographiques de l’éditeur à redéfinir
  10. Environnement des éditeurs universitaires avec le livre numérique
  11. L’édition scientifique numérique vers un nouveau modèle économique
  12. L’évolution des rapports auteurs‐éditeur – la chaîne éditoriale
  13. L’adaptation des distributeurs à la vente de livres numériques
  14. L’adaptation de l’éditeur des livres numériques aux lecteurs
  15. Perspectives du livre numérique dans l’édition professionnelle
  16. Les missions des éditeurs universitaires privés et publics

La publication numérique dans l’édition scientifique

Université Charles de Gaulle, Lille 3
Sciences humaines et sociales

Unité de Formation et de Recherche IDIST
Master 2, Mention IDEMM

Ingénierie documentaire, édition et médiation multimédia
Mémoire de stage master 2
Publication numérique dans l’édition scientifique Le cas des Presses universitaires du Septentrion
Publication numérique dans l’édition scientifique
Le cas des Presses universitaires du Septentrion

Émilie Duvinage

Mission effectuée du 1er avril 2012 au 28 septembre 2012
aux Presses universitaires du Septentrion

Sous la direction de :
M. Joachim SCHÖPFEL (responsable Universitaire)
M. Nicolas DELARGILLIÈRE (tuteur professionnel)

Année Universitaire
2011/2012

Remerciements

Je tiens à remercier mes tuteurs : M. Schöpfel, tuteur universitaire et M. Delargillière, tuteur de stage pour m’avoir tous deux aidée et accompagnée dans la production de ce mémoire.

M. Schöpfel pour son aide à la composition et ses orientations bibliographiques ; M. Delargillière pour les réunions de travail auxquelles j’ai pu assister et qui ont permis d’élargir ma compréhension du travail collaboratif dans l’édition scientifique française.

Je remercie également les membres des Presses universitaires du Septentrion pour leur accueil et leur aide lors de mon stage.

Résumé

Le marché du livre numérique a été lancé fin 2007 aux États‐Unis. Peu à peu, la production puis la vente de tels fichiers se sont également développées en France où, en 2012, de nombreux éditeurs privés proposent un important catalogue de livres numériques.

L’édition scientifique est également en train d’intégrer cette publication numérique déjà bien avancée dans le domaine des revues. Ce sont désormais les presses universitaires qui se mettent à l’édition électronique des ouvrages.

En 2012, les Presses universitaires du Septentrion ont accueilli une nouvelle chaîne d’édition intégrant la production de livres numériques.

L’adaptation des distributeurs à la vente de livres numériques

Les techniques de production ainsi que l’environnement de cet éditeur sont donc amenés à changer, notamment au niveau des relations avec ses différents acteurs traditionnels : les auteurs, distributeurs, diffuseurs mais également les lecteurs.

Grâce à un partenariat entre institutions, le livre numérique dans l’édition scientifique française est basé sur la normalisation et l’interopérabilité.

Mots‐clés : Presses universitaires du Septentrion, édition électronique, chaîne éditoriale, livre numérique, normalisation, interopérabilité, métadonnées, diffusion sur le Web

Title : Digital publishing in scientific publishing The case of the Septentrion University Press

Abstract

The digital book market was launched in late 2007 in the United States. Gradually, production and selling of such files also developed in France where, in 2012, many private publishers offer an extensive catalog of digital books.

Scientific publishing is also in the process of integrating this digital publication already well advanced in the field of journals. University presses are nowadays starting to publish electronic books.

In 2012, the Septentrion University Press has welcomed a new publishing chain integrating digital books production.

This editor’s production techniques and environment are likely to change, especially in terms of relations with its traditional actors: authors, distributors, broadcasters but also the readers. Through a partnership between institutions, the digital book in French scientific publishing is based on standardization and interoperability.

Keywords : Septentrion University Presses, electronic publishing, publishing chain, digital books, standardization, interoperability, metadata, Webcast

L’adaptation de l’éditeur des livres numériques aux lecteurs

Liste des sigles

AEDRES Association des Éditeurs de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur
BnF Bibliothèque nationale de France
CSS Cascading Style Sheets
DAISY Digital accessible reading and publishing for all
DTD Document Type Definition
ePub Electronic publication
EDES Édition électronique scientifique durable
EDESOA Édition électronique scientifique durable en libre accès
EPUR Édition Professionnelle, Universitaire et de Recherche
GFII Groupement français de l’industrie de l’information
HTML Hypertext markup language
IDPF, International Digital Publishing Forum
ONIX Online Information eXchange
PDF Portable Document Format
RSS Really Simple Syndication
SNE Syndicat national de l’édition
TEI Text Encoding Initiative
URL Uniform Resource Locator
XML Extensible Markup Language
XSLT XML StyleSheet Language

Introduction :

Le livre numérique s’impose peu à peu, depuis 2010, comme nouveau format de lecture, autant pour les éditeurs privés que publics scientifiques avec, pour ces derniers, une tendance plus prononcée pour les revues [SNE, 2012].

En effet, c’est à la suite de cette évolution dans le secteur de la publication numérique des revues et dans les usages des lecteurs que les presses universitaires commencent à développer en version numérique l’autre partie de leur production : les livres.

Cependant, le livre numérique n’apparaît pas forcément comme le rival du livre papier, ces deux supports pouvant être complémentaires.

Ainsi, le livre numérique peut amener le lecteur à découvrir un ouvrage ou une collection puis à acheter la version papier, comme le pense Stéphane Azmar, directeur général des éditions Harlequin France, vis‐à‐vis du lancement du livre numérique dans son entreprise1.

Robert Darnton, spécialiste mondial de l’histoire du livre, a bien noté l’apparition du livre numérique aux côtés du livre imprimé et selon lui, « non seulement le livre numérique ne chasse pas le livre imprimé, mais il se peut qu’il le renforce »2.

Enfin, pour Lorenzo Soccavo, le passage du livre papier au livre numérique constitue une continuité, voire même un « vaste mouvement d’assimilation/accommodation » car la gestion ainsi que la lecture du livre numérique reprennent celles du manuscrit au Moyen Âge3.

Ces auteurs ne voient donc pas la fin du livre imprimé face à sa version numérique.

Le numérique est, pour les éditeurs, une nouvelle forme de publication de leurs ouvrages qui nécessite des modifications dans leur environnement de travail ainsi que dans leur façon de penser le livre.

1. Mylène Moulin, « Harlequin compte sur l’ebook », Livres Hebdo, n° 897, 17 février 2012, p. 45.

2. Robert Darnton, « Les bibliothèques sont l’avenir du livre », propos recueillis par Annick Cojean, Le Monde Magazine, n° 115, 15 janvier 2011, p. 18.

3. Il est notamment question du scriptor, compilator, commentator et auctor qui sont respectivement mis en parallèle avec le copier‐coller, le flux RSS, les commentaires de blogs et les wikis, p 31‐32 [Soccavo, 2008].

L’évolution récente aux Presses universitaires du Septentrion de la chaîne traditionnelle papier vers une chaîne intégrant le XML comme pivot, facilitant ainsi la publication de multiples formats de sortie tels que les livres numériques, n’est pas un cas isolé dans le paysage des presses universitaires françaises.

En effet, la diffusion d’ouvrages sur de multiples supports à partir d’un fichier source XML ainsi que la vente de livres numériques créés par de tels éditeurs deviennent de plus en plus communes, notamment depuis 2011, à l’instar des Presses universitaires de Caen.

Nous pouvons d’ailleurs nous demander de quelle manière l’édition universitaire se comporte face au numérique.

Comment l’évolution de la chaîne éditoriale vers la publication numérique s’est‐elle déroulée ?

Quelle est la place du livre numérique dans l’édition universitaire et quels changements amène‐t‐il dans l’environnement des éditeurs ?

Nous aborderons tout d’abord le passage des éditeurs universitaires à la publication de livres numériques.

Puis nous nous pencherons plus particulièrement sur le cas des Presses universitaires du Septentrion qui ont débuté une réflexion réelle sur leur passage au numérique dès 2005 et ont fait évoluer leur chaîne éditoriale au fil des années.

Cette évolution nous permettra d’analyser l’impact de ce nouveau format de lecture sur l’identité des Presses universitaires du Septentrion.

Après une présentation des enjeux et prérequis de la Bibliothèque Scientifique Numérique initiée en 2008, la seconde partie développera les changements engendrés par l’édition de livres numériques dans l’environnement politique, économique ainsi qu’au niveau des relations avec les différents acteurs des éditeurs universitaires, des auteurs aux lecteurs en passant par les distributeurs.

Enfin, nous traiterons de la place du livre numérique dans l’évolution de l’édition professionnelle, universitaire et de recherche ainsi que dans les différentes missions des éditeurs privés et publics.

Table des matières

Introduction
Première partie : La nouvelle chaîne éditoriale du livre numérique aux presses universitaires du septentrion
1 ‐ Le passage au numérique des livres et des éditeurs de presses universitaires
1.1 – Du livre papier au livre numérique
1.2 ‐ État de l’art sur ce passage au numérique chez les éditeurs de presses universitaires en France et dans le monde
1.2.1 – L’édition électronique des presses universitaires françaises
1.2.2 – L’avancée des presses universitaires américaines dans l’offre de livres numériques
2 ‐ Historique de cette évolution dans le cadre des Presses universitaires du Septentrion
2.1 ‐ Les débuts du numérique chez cet éditeur
2.2 ‐ Le choix d’implanter une chaîne d’édition numérique sur site
2.3 – La modification de la chaîne éditoriale : un projet national

Le choix d’implanter une chaîne d’édition numérique sur site

3 – Garder son identité face à la mondialisation des livres numériques
3.1 ‐ Point de vue théorique
3.2 – En pratique : des règles typographiques à redéfinir
Seconde partie : L’évolution de l’environnement des éditeurs universitaires avec le livre numérique
4 – L’adaptation des Presses universitaires du Septentrion
4.1 – Les six prérequis de la Bibliothèque Scientifique Numérique
4.2 – Vers un nouveau modèle économique
5 – Facteur de changements pour l’éditeur
5.1‐ Évolution des rapports auteurs‐éditeur
5.2 – L’adaptation des distributeurs à la vente de livres numériques
5.3 – Adaptation de l’éditeur aux lecteurs
6 – L’ePub dans l’EPUR
6.1 – Perspectives du livre numérique dans l’édition professionnelle, universitaire et de recherche
6.2 – Les missions des éditeurs privés et publics
Conclusion

Émilie Duvinage
Gratuit

Si le bouton de téléchargement ne s’affiche pas, vous pouvez télécharger ce mémoire en PDF à partir cette formule ici

Les articles de : "Publication numérique dans l’édition scientifique. Le cas des Presses universitaires du Septentrion"

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.