Les différents modèles et facteurs de la créativité du personnel

26 April 2013 | Mémoire de stage

2.3- les différents modèles et facteurs de la créativité

Dans cette partie nous allons présenter les différents modèles de la créativité et d’en décrire les principaux facteurs de la créativité.

2.3.1- les différents modèles de la créativité

2.3.1.1- Le modèle componentiel d’Amabile (1988)

Dans son article de 1998 « A model of creativity and innovation in Organizations », Amabile analyse les composants de la créativité individuelle et identifie les conditions favorables à cette dernière. Les trois composants nécessaires à la créativité sont :

** Les compétences liées au domaine concerné;
** les compétences liées à la créativité;
** la motivation intrinsèque.

2.3.1.2- Le modèle interactionniste de Woodman (1993)



Ce modèle repose sur l’idée que la créativité résulte de l’interaction entre différents domaines sociaux.

Le comportement créatif des individus dans l’organisation est fonction de deux catégories de facteurs environnementaux :

* Les caractéristiques du groupe : la norme, la cohésion du groupe, la taille, la diversité, les rôles, les caractéristiques de la tâche et les méthodes de résolution des problèmes utilisés par le groupe.
* Les caractéristiques organisationnelles : la culture d’entreprise, les ressources, les récompenses, la stratégie, la structure, l’attention portée à la technologie.

Dans le sens inverse, la créativité des organisations dépend de celle des groupes, qui dépendent de celle des individus. Il s’agit donc bien d’un modèle interactionniste.

2.3.1.3- Les modèles multi niveaux de Taggar (2002)

L’objectif de ce modèle est de déterminer plus précisément ce qui influence la créativité au niveau individuel et au niveau de groupe. Il intègre cinq variables : l’aptitude cognitive générale et quatre traits de personnalité du « modèle des cinq facteurs »:

** Le caractère consciencieux.
** L’ouverture aux expériences.
** Le caractère agréable et l’extraversion.

2.3.2- les différents facteurs de la créativité

2.3.2.1- Les facteurs de la créativité du personnel

Pour chaque personne, la créativité est fonction de trois composantes : l’habileté à penser de manière créative, l’expertise et la motivation. Amabile (1988)

Ces trois composantes peuvent être sous l’influence du gestionnaire, des conditions et de l’environnement de travail.

2.3.2.2- Les facteurs encourageant la créativité du personnel Amabile (1988)

** L’autonomie : lorsqu’un employé se sent libre de prendre des décisions et d’accomplir certaines taches ayant le sentiment de contrôler ses idées et son travail. L’autonomie la plus importante pour les employés est l’autonomie opérationnelle.
** Un bon chef de projet : Un gestionnaire doit pouvoir montrer le bon exemple à ses subordonnés. Il doit être enthousiaste, communiquer de manière adéquate, assurer la protection de son équipe face aux pressions extérieures. Il doit pouvoir allier les bonnes tâches aux bons individus qui correspondent le mieux. Il doit pouvoir gérer sans être trop strict et offrir une vision claire des projets sur lesquels ils travaillent.
** Des ressources suffisantes : Il s’agit de l’accès aux ressources telles que les équipements, les installations, l’information, les ressources financières et les individus.
** L’encouragement : La direction doit pouvoir manifester de l’enthousiasme face aux nouvelles idées du personnel ce qui crée une atmosphère libre de jugement.
** La reconnaissance : il faut que les employés aient le sentiment que leur travail créatif sera reconnu et récompensé.
** Le temps suffisant : Il faudrait leur laisser le temps de penser aux problèmes de manière créative et d’explorer des perspectives différentes.
** Le défi : Ils doivent pouvoir développer un sentiment de défi émanant de la nature même du problème qui se pose à eux ou de son importance.
** La pression : l’état d’urgence doit régner à l’intérieur de l’unité pour cause de concurrence ou par souci de vite accomplir une tâche importante.
** Caractéristiques organisationnelles variées : une atmosphère ou l’innovation est mise en valeur doit régner ainsi qu’un climat de collaboration au sein de l’organisation. L’échec ne doit pas être considéré comme une fatalité.

2.3.2.3- Les facteurs influençant la créativité Kirton (1999)

De multiples facteurs influencent la créativité de chacun. Selon Kirton (1999), il existe plusieurs styles créatifs, reflétant les préférences stratégiques propres à chacun pour la résolution de problèmes. Des études indiquent que les personnes ayant un style créatif à tendance « adaptateur » créent des idées originales s’adaptant aux paradigmes existants, tandis que celles des individus de style « innovateurs » tendent à mettre à l’épreuve les paradigmes existants. De plus, les gens de style « innovateur » tendraient à être plus éloquents, originaux, prompts à prendre des risques et plus extravertis que les « adaptateurs ». Cependant, bien que certains facteurs influençant la créativité dépendent de telles particularités intrinsèques à la personne, la plupart sont en relation avec l’entier de l’individu, en temps que facteurs interpersonnels ou sociaux tels que l’environnement ou la culture dans lesquels l’individu évolue. Et en effet, plusieurs études interculturelles illustrent l’interaction entre culture et créativité. Cette interaction sous-entend donc qu’un focus sur l’amélioration du domaine personnel et de l’aptitude créative d’une personne serait insuffisante à rehausser sa créativité en général, si le contexte culturel de la personne n’encourage pas l’expression de la créativité. La créativité peut ainsi ne pas exister sous la même forme autour du globe car elle semble être comprise différemment et associée à d’autres valeurs selon les cultures. L’encouragement selon la culture de la nouveauté, la prise de risque ou encore l’individualité influence la créativité et la recherche d’innovation.

2.3.2.4- Les inhibiteurs de la créativité du personnel Amabile (1988)

** Caractéristiques organisationnelles variées : un climat organisationnel ou le système de récompense est inapproprié, la bureaucratie excessive, un manque d’échange entre les individus et un manque de considération face à l’innovation sont autant de facteurs qui ralentissent la créativité en milieu organisationnel.
** Les contraintes : un manque d’autonomie et de contrôle des décisions sur le travail à accomplir ou la manière de les accomplir sont également des freins pour le personnel.
** Un désintéressement organisationnel : un manque de soutien de la part de l’ensemble de l’organisation, d’intérêt ou de confiance à l’égard du travail que l’on accompli.
** Un leader incompétent : un gestionnaire qui a des difficultés à communiquer, qui contrôle trop son équipe ou encore qui ne concentre pas les efforts de son équipe.
** L’évaluation : des attentes trop ambitieuses, un système d’évaluation inadéquat.
** Le manque de ressources : un manque de matériel, d’équipement, de personnel et de ressources financières.
** Les échéanciers trop serrés : lorsque la charge de travail est trop lourde pour le cadre de travail accordé ainsi que le manque de temps pour réfléchir créativement aux problèmes qui se posent.
** Trop d’insistance sur le statut quo : une aversion au changement des habitudes et à la prise de risque.
** La concurrence : la concurrence encourage une attitude sur la défensive surtout lorsqu’elle est manifestée entre les groupes ou individus à l’intérieur d’un groupe

En somme , même si l’on se trouve avec des paires d’opposé, un exemple étant celui de l’autonomie et des contraintes, la recherche(Amabile 1988) nous montre que pour un environnement qui se veut créatif, le climat approprié suppose un équilibre entre la rigidité et le laisser-aller même si ce dernier est très délicat.

2.3.3- Lien entre créativité et innovation.

A l’origine de l’innovation, il y’a des idées, et à l’origine de ces idées il y’a la créativité. La créativité diffère de l’innovation qui se définit comme la mise en place avec succès de ces idées. La créativité est donc la première étape du processus d’innovation.

Les actions créatives influencent les processus et les résultats en résolvant les dilemmes qui surviennent au cours du processus d’innovation. La créativité se réalise au cours des différentes phases de l’innovation.

Lire le mémoire complet ==> (L’impact de la motivation du personnel sur l’esprit de créativité au sein d’une société d’Etat)
Cas du Port Autonome de Cotonou

 

1.2 LA MODE ET LE DÉVELOPPEMENT DE NOUVEAUX PRODUITS La littérature sur le développement de nouve
II. Enjeux Quels sont les enjeux et donc les leviers de la réduction de la fracture numérique en F
3.2. Les projets dans les pays en voie de développement Comme nous l’avons exposé dans la sectio