La première page du mémoire (avec le fichier pdf):

Plan d'action de l'alimentation d'eau potable AEP rurale

  1. Gestion de l'eau avant le protectorat
  2. La valeur de l'eau avec l'arrivée de l'islam au Maroc
  3. Gestion de l'eau pendant le protectorat
  4. Gestion de l'eau au niveau de l'irrigation
  5. L'eau potable au Maroc
  6. Dispositions organisationnelles nouvelles de l'eau
  7. PAGER : outil de gestion sociale de l'eau
  8. Organisation de la mise en œuvre du PAGER
  9. Acteurs impliqués dans la mise en œuvre du PAGER
  10. L'offre de service de l'eau potable, Etat des lieux
  11. Taux d'accès à l'eau potable et etat des ressources en eau
  12. Analyse de la demande l'eau potable
  13. Performances dans la gestion du service de l'eau
  14. Suivi de la qualité de l’eau des SAEP équipés
  15. Diagnostic des ouvrages et des équipements de l'AEP rurale
  16. Stratégie de l'ONEP pour l'alimentation en eau potable rurale
  17. Programme d'investissement de la généralisation de l'AEP rurale
  18. Plan d'action de l'alimentation d'eau potable AEP rurale
  19. Gestion de l'AEP, Plan d'action
  20. Montages contractuels, service de l'eau
  21. Impacts du PAGER et mesures d'amélioration
  22. Les eaux : étude de gestion sociale et utilistation

Perspectives pour une gestion adéquate de l’AEP ruraleSection 2 :
La concrétisation de ce programme nécessite la réalisation de plusieurs actions et mesures.
Pour ce faire, l’ONEP a dressé un plan d’action visant d’aplanir les éventuelles entraves et d’accompagner sa nouvelle stratégie en matière d’AEP rurale.
Paragraphe 1 : Plan d’action
A- Au niveau de la planification
Dans le but de planifier son intervention pour l’AEP des populations rurales, l’ONEP a jugé nécessaire de réaliser des études de schémas directeurs d’AEP rurale à l’échelle provinciale.
L’ONEP fonde sa planification en matière d’AEP rurale sur la mutualisation des ressources en eau y compris le transfert de l’eau des zones excédentaires vers les zones déficitaires. Il  intègre aussi une vision intégrée entre l’urbain et le rural.
Dans le souci d’optimiser les délais de réalisation des études, réduire le coût de réalisations et du personnel, l’ONEP a recueilli, adapté et a complété les études existantes et a réalisé les études d’AEP dans les zones non couvertes. Actuellement, l’ensemble du territoire est couvert par des études.
l'alimentation d'eau potableIl  en ressort comme constat[1] que plus de 70% de la population rurale marocaine peut être alimentée par des piquages sur des adductions existantes ou à réaliser. Le reste est à alimenter par des points d’eau aménagés ou à faire bénéficier des programmes de sensibilisation à l’hygiène et à la qualité de l’eau.
Toutefois et étant donné que la réalisation des adductions régionales rurales projetées s’étale parfois sur plusieurs années, l’ONEP n’exclut pas l’AEP des populations concernées par des Points d’Eau aménagés comme solution de soudure. Les équipements réalisés dans ce cadre sont conçus de manière à être incorporés facilement dans les projets finaux.
B- Au niveau du Dégagement des ressources en eau
Afin d’accélérer la réalisation de son programme, l’ONEP a pris en charge la réalisation du dégagement des ressources en eau des projets identifiés.
Toutefois, l’ONEP est confronté au problème de manque de célérité de réalisation de la prospection des ressources en eau pour les nouveaux projets. Cette activité était toujours assurée par la DRPE[2].
C- Au niveau du suivi et de la surveillance de la qualité de l’eau destinée à l’AEP rurale
Le milieu rural présente une spécificité particulière: dispersion, éloignement par rapport aux laboratoires décentralisés de l’ONEP et nombre important de localités rurales. Par conséquent, l’application en milieu rural des normes actuelles relatives à la surveillance des réseaux d’approvisionnement public pose plusieurs contraintes.
Il a été donc nécessaire d’adapter, eu égard au contexte, les méthodes d’analyse en favorisant le maximum sur terrain, de traitement, de surveillance et d’inspection sanitaire. L’adaptation de tous ces volets permettra de dicter le mode de surveillance à adopter en milieu rural et sera intégré.
Lire le mémoire complet ==> (Gestion sociale de l’eau au Maroc)
Mémoire de la Licence en Sciences Economiques
Faculté des sciences Juridiques, Économiques et Sociales
_____________________________________
[1] Idem
[2] Direction de la recherche de la planification de l’eau du secrétariat d’Etat chargé de l’eau

Rechercher
Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études ! Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
En continuant, vous acceptez la politique de confidentialité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page