NTIC et Administration

Thème : 

Les Articles
commerce électronique et l’artisanat marocain

La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

  1. L’administration électronique et les services publics : NTIC
  2. Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation
  3. La démocratisation de l’information
  4. L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale
  5. L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC
  6. La situation des tic au Maroc et les opérateurs
  7. Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc
  8. Le commerce électronique au Maroc
  9. La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

La performance de commerce électronique dans l’artisanat marocain – Section II :

Il est vrai que le Maroc compte une décennie de retard, mais depuis quelques temps, beaucoup d’efforts sont fournis par les instances concernées afin de rattraper les années perdues.
Quant au commerce électronique, il est encore au stade du balbutiement. La création du premier opérateur de commerce électronique Maroc Telecommerce au capital de 20 millions de dirhams, par le Groupe Banque Populaire, la BMCI, le CDM, la SGMB et la société Intelcom, représente le premier pas vers le développement de cette pratique.
La mission de cette entité est de mettre à la disposition des entreprises une infrastructure leur permettant de vendre leurs produits et services sur Internet aussi bien au Maroc que dans le monde entier.

I: L’évolution  de commerce électronique au Maroc

L’évolution du commerce électronique au Maroc reste en deçà du potentiel qu’offre ce secteur. Cette conclusion de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a été largement détaillée par une enquête réalisée par l’Agence.
L’enquête révèle que les entreprises marocaines effectuent seulement

Le commerce électronique

Le commerce électronique au Maroc

  1. L’administration électronique et les services publics : NTIC
  2. Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation
  3. La démocratisation de l’information
  4. L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale
  5. L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC
  6. La situation des tic au Maroc et les opérateurs
  7. Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc
  8. Le commerce électronique au Maroc
  9. La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

Application des NTIC, le commerce électronique et l’artisanat – Chapitre II:

Section I : le commerce électronique

Aujourd’hui, aux trois modes classés de distribution (vente directe, au détail et vente de gros) vient s’ajouter un quatrième mode : de commerce électronique (CE) qui fait déjà ses preuves d’efficacité et de gain de productivité.

I- Qu’est-ce que le commerce électronique ?

Le commerce électronique peut être sommairement définit comme ensemble des échanges numérises, liées à des commerciale, entre entreprise (business to business : b2b), entre entreprise et administration (fiscalité, achat, publics).

Il englobe également les transactions entre particuliers, via le Net.

Il offre plusieurs avantages par rapports au commerce traditionnel et réelle autant d’opportunité pour les entreprises que de bénéfices pour les clients, car en adoptant le commerce électronique (CE) l’entreprise, petite moyenne ou grande peut conquérir de nouvelle parts de marché, améliorer la qualité de ses produits et services, personnaliser son offre et être plus proche e ses clients grâce notamment aux modalités, simple et pratiques d’interactivité offerte par l’Internet.

Donnons quelques exemples concrets de cette évolution

Les causes de retard du Maroc aux NTIC

Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc

  1. L’administration électronique et les services publics : NTIC
  2. Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation
  3. La démocratisation de l’information
  4. L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale
  5. L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC
  6. La situation des tic au Maroc et les opérateurs
  7. Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc
  8. Le commerce électronique au Maroc
  9. La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc – Section 2 :

I- Les enjeux des NTIC au Maroc :

Le développement technologique dans tous les secteurs de l’économie font entrevoir ère ou la communication est reine, et ou la force des nations et des individus se mesure à leur degré de maîtrise des TIC.
L’évolution des NTIC est marque par une très forte baisse des coûts et des prix. Cette baisse des coûts et es progrès technique permet la diversification des services, la création l’expansion de nouveaux services.

I-1- La baisse des coûts et des prix [1]

La baisse des coûts c’est accompagner d’une amélioration des performances, ce qui induite une hausse encore plus substantielle du rapport performance / coûts. Cette évolution concerne toutes les composantes des NTIC : électronique, informatique, télécommunication et audiovisuel.
En effet, le développement de l’environnement concurrentiel dans le domaine de télécommunication pousse les opérateurs à répercuter la baisse des coûts dans les prix

I-2- La diversification des services et usages [2]

Dans ce

Les call centers

La situation des tic au Maroc et les opérateurs

  1. L’administration électronique et les services publics : NTIC
  2. Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation
  3. La démocratisation de l’information
  4. L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale
  5. L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC
  6. La situation des tic au Maroc et les opérateurs
  7. Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc
  8. Le commerce électronique au Maroc
  9. La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

II-  Le Maroc en troisième millénaire actualité

II-1 La situation des tic au Maroc

En raison de son développement récent, le marché de l’informatique au Maroc peut être considéré comme un marché porteur. On estime sa croissance annuelle au cours des 4 dernières années à 20% et que celle-ci devrait se poursuivre au cours des années à venir à un rythme similaire.
Pour faire face à l’ouverture progressive du marché dans le cadre de l’accord de libre échange entre le Maroc et l’Union Européenne, le gouvernement marocain a introduit le programme de « mise à niveau » des entreprises où le secteur informatique figure en bonne place en étant un outil stratégique dans le développement de l’appareil productif de l’économie nationale. Le marché actuel, victime d’un manque d’organisation, est actuellement en pleine mutation.
Sous la pression d’une clientèle de plus en plus exigeante, l’offre se structure alors que les professionnels doivent toujours faire face à des freins structurels puissants.
Casablanca étant pionnière dans le secteur des NTIC, elle abrite les grandes manifestations nationales et internationales dans ce

L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC

L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC

  1. L’administration électronique et les services publics : NTIC
  2. Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation
  3. La démocratisation de l’information
  4. L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale
  5. L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC
  6. La situation des tic au Maroc et les opérateurs
  7. Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc
  8. Le commerce électronique au Maroc
  9. La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

Le Maroc et Les NTIC – DEUXIEME PARTIE:

Chapitre I : l’ouverture du Maroc sur les NTIC

Introduction :

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC) se sont bien installées dans notre société. Ils regroupent les techniques utilisées dans le traitement et la transmission d’informations, ces techniques sont principalement l’informatique, l’internet et les télécoms. Les premiers pas vers une société de l’information furent entamé par l’invention du télégraphe électrique, téléphone fixe, radiotéléphonie, télévision, et plus récemment Internet ou encore le GPS.
Le Maroc n’est pas épargné, nous avons assisté à une explosion du marché ces dernières années, avec notamment la démocratisation de l’ADSL dans les foyers Marocains, ainsi que l’ouverture de cybers-cafés.
Mais comme toutes les paye en voix de développement, le Maroc en retard dans le domaine des nouvelles technologies. Notre retard est, certes, énormes et les raison sont encore connues. Le danger serait de se décourage devant 1 ampleur de la tache à accomplir et régulariser les problèmes à résoudre au second ordre pour se rendre compte, un jour, qu’il est trop

Acceptation des NTIC pur les utilisateurs

L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale

  1. L’administration électronique et les services publics : NTIC
  2. Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation
  3. La démocratisation de l’information
  4. L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale
  5. L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC
  6. La situation des tic au Maroc et les opérateurs
  7. Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc
  8. Le commerce électronique au Maroc
  9. La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

Les limites des NTIC – Chapitre II :
Bien que les tic ont des effets positive lies a leur utilisation dans les administration car ils se définissent comme des outils flexible accroissant de façon important les capacités d enregistrement, de stockage, d analyse et de transmission de 1 information afin de répondre aux contraintes de prévision et de rapidité. Mais leur utilisation ne serait pas neutre dan le fonctionnement et le développement des organisations.
Section I : le rôle de la responsabilité sociale dans l’appropriation des NTIC
La disponibilité des données et des informations permet aux utilisateurs dans s’investir d’avantages dans la réalisation de taches d’ordre décisionnel plutôt que dans celle d’ordre administratif souvent a caractère routinier.
Il s’avère ainsi que l’individu est au cœur du succès du projet technologique de l’organisation , il est donc indispensables de veiller à gagner l’adhésion de l’ensemble du personnel; cela suppose la compréhension des comportement des individus qui peuvent avoir des réaction très différent voire même opposées a l’introduction des TIC, certaines réaction pouvant se manifestes sous forme de résistance

La démocratisation de l’information

La démocratisation de l’information

  1. L’administration électronique et les services publics : NTIC
  2. Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation
  3. La démocratisation de l’information
  4. L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale
  5. L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC
  6. La situation des tic au Maroc et les opérateurs
  7. Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc
  8. Le commerce électronique au Maroc
  9. La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

II – La démocratisation de l’information

Grâce à la mise en ligne des formulaires et aux Téléprocédures, de nouveaux accès du public à l’administration peuvent être offerts. Ainsi, les technologies de l’information ne permettent pas seulement de répondre aux attentes classiques des citoyens, qui souhaitent avoir accès à de nouvelles informations et faire connaître leur opinion.
Elles créent aussi de nouvelles attentes de la part du public, qui souhaite les utiliser pour ses échanges quotidiens avec l’administration. L’enjeu est donc d’importance pour l’administration, puisqu’il s’agit d’intégrer une libre expression de tous dans les processus de décisions administrative et politique.

II-1– Un meilleur accès à l’information publique

Les nouvelles technologies de l’information et de la communication constituent un vecteur puissant de modernisation interne de l’administration et de manière inséparable l’outil prioritaire d’une modernisation « externe » tournée délibérément vers les citoyens et les acteurs socio-économiques, qui sont les destinataires de toute modernisation de l’administration. Ce volet de la modernisation des services publics trouve son sens et sa justification dans sa capacité à doter l’administration marocaine d’outils qui lui

Téléprocédures

Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation

  1. L’administration électronique et les services publics : NTIC
  2. Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation
  3. La démocratisation de l’information
  4. L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale
  5. L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC
  6. La situation des tic au Maroc et les opérateurs
  7. Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc
  8. Le commerce électronique au Maroc
  9. La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation – Section II :
Les citoyens ont droit au meilleur service de la part de l’Etat et les nouvelles technologies permettent d’y parvenir rapidement. En effet, l’introduction des NTIC dans l’administration est un moyen efficace pour mettre bien en phase l’administration avec les citoyens. A cet égard, elles constituent des instruments de valorisation des missions de l’administration.
Par ailleurs, les NTIC ne sont pas seulement une simple mesure d’accompagnement mais le pivot de la modernisation de l’Etat pour que le service public travaille mieux, coûte moins et apporte un plus grand service pratique aux citoyens.

I- La simplification des procédures administratives

L’administration marocaine est qualifiée de lourde et de peu rentable et n’a pas encore intégré l’esprit d’être avant tout au service du citoyen et de l’entreprise. En dépit des initiatives prises par les pouvoirs publics pour inciter les administrations à prendre des mesures de simplification des procédures et des démarches, durant la dernière décennie, force est de constater que la complication administrative demeure une caractéristique majeure qui marque

L'administration électronique et les services publics : NTIC

L’administration électronique et les services publics : NTIC

  1. L’administration électronique et les services publics : NTIC
  2. Les NTIC comme vecteur de proximité et d’organisation
  3. La démocratisation de l’information
  4. L'appropriation des NTIC et la responsabilité sociale
  5. L'histoire de l'ouverture du Maroc sur les NTIC
  6. La situation des tic au Maroc et les opérateurs
  7. Les enjeux et les causes de retard du NTIC au Maroc
  8. Le commerce électronique au Maroc
  9. La performance de e-commerce dans l’artisanat marocain

L’administration électronique et les services publics : NTIC

Travail de fin d’études TFE
La modernisation de l'administration publique: rôle des NTIC
Les Nouvelles Technologies de l’Informations et de la Communication (NTIC) et l’Administration

Introduction générale

Qu’il s’agisse d’acheter, de vendre, de concevoir, de fabriquer, de distribuer, d’enseigner, d’informer et autre, les nouvelles technologies de l’information et de la communication -NTIC– ont un impacte considérable sur tous les aspects de la vie quotidiennes.

Cela impose a tous organisation ou administration quel que soit leur orientation de réviser ses modes d’organisation et de fonctionnement.

Les NTIC permettent une amélioration importante de l’organisation administrative en réalisant d’une part, la dématérialisation des échanges, c’est-à-dire la circulation de l’information procède de plus en plus par échanger de donner, plus largement, l’ensemble des échanges tend à se virtualiser.

D’autre part l’accélération du temps dont il est aujourd’hui possible d’accéder en quelques secondes à une information quelque soit le point de la planète où celle -ci est stockée toute idée, toute invention ,toute solution à un problème peut être immédiatement accessible à tous comme l’espace,le temps est compressé jusqu’à

Retour haut de page