Le contrôle de gestion - Cours

Thème : 

Les Articles
NORTON et KAPLAN

Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Le tableau de bord de gestion : Définition, principes, objectifs…

Chapitre IV : Le tableau de bord de gestion

L’environnement de plus en plus concurrentiel dans lequel évoluent les entreprises, oblige les gestionnaires à mettre en place une gestion rigoureuse orientée vers la performance, et à un suivi permanent des activités et des ressources.

Ils sont appelés à une meilleure évaluation des résultats. Le choix d’un outil qui permet de répondre à ces préoccupations a porté sur le tableau de bord.

Élaborer cet outil nécessite d’abord l’acceptation de tous les acteurs de l’organisation et constitue une base de communication pour tous.

C’est de façon synergique que l’on définit sa composition, sa période de définition et enfin sa compréhension.

Il n’existe pas un type de tableau défini pour les entreprises ni un tableau de bord 

Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Le budget de trésorerie : l’aboutissement de tous les autres budgets

Le budget de trésorerie comme l’aboutissement de tous les autres budgets

1) Les encaissements (ou entrées en trésorerie) comprennent (non exhaustifs) :

  • Les règlements des clients                        budget des ventes ;
  • Les cessions d’actifs immobilisés           budget des investissements

Auxquels il faut ajouter des encaissements proprement financier tels que :

  • Intérêts et dividendes reçus       }
  • Augmentation de capital             }   Service financier
  • Emprunts                                       }

2) Les décaissements (ou sorties de trésorerie) comprennent (non exhaustifs)

  • Les achats
      • Budget des approvisionnements
  • Les frais
      • Budget des frais de production
      • Budget des frais de distribution
      • Budget des frais de services généraux (administration).
  • Les achats d’actifs
      • Budget des investissements.

Auxquels on ajoute les décaissements financiers :

  • Intérêt et dividendes versés             }
  • Remboursement d’emprunts            } Service financier
  • Achats de titres de participation.   
contrôle budgétaire

Déploiement de la procédure budgétaire

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Déploiement de la procédure budgétaire

5. Déploiement de la procédure budgétaire

5.1. Le pré budget

Il est recommandé de construire un pré budget avant d’entreprendre la budgétisation par fonction et par centre de responsabilité.

Ce pré budget constitue :

  • Un budget global, non mensualisé et non détaillé par centre de responsabilité ;
  • Un budget établi sur la base de la première année du plan opérationnel à moyen terme ;
  • Un budget préparé par le service chargé du budget (contrôle de gestion par exemple), avec la participation des spécialistes fonctionnels. Par exemple : le chiffre d’affaires est calculé par la direction du marketing, la masse salariale par la direction des ressources humaines ;
  • Dans les entreprises organisées en divisions, la pré-budgétisation est souvent pratiquée par division (pouvant être considérée comme une PME).

Le pré budget

Procesus budgétaire: budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire

Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Procesus budgétaire :

  1. Le budget (définition)
  2. Les principes de base de la gestion budgétaire
  3. Les acteurs impliqués et leurs rôles
  4. Les 5 phases de la procédure budgétaire

Chapitre III : Procesus budgétaire

Le contrôle de gestion, outre le calcul des coûts dans une perspective à long ou court terme, a pour rôle de décliner les choix stratégiques définis en amont sous forme de plans à court terme.

La gestion budgétaire conduit à la mise en place d’un réseau de budgets couvrant toutes les activités de l’entreprise.

Ces programmes d’actions chiffrées sont appelés à servir d’outil de pilotage s’il leur est adjoint un système de contrôle budgétaire cohérent et régulier dont le cœur est constitué par la mise en évidence d’écarts qui doivent permettre la réflexion sur les causes de ces divergences et initier

La comptabilité par activité

La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC

IV / La comptabilité par activité

La comptabilité par activité est une évolution remarquable des approches traditionnelles de la comptabilité fondées sur les produits et les services.

En affectant les coûts aux produits et aux services selon les activités consommées pour produire, l’entreprise peut :

  • éviter les erreurs d’évaluation de coûts causées par les systèmes comptables qui reposent uniquement sur un mode de répartition en fonction du volume ;
  • améliorer considérablement le travail en termes de coûts, temps et qualité.

Le postulat de base de la comptabilité par activités est très simple. Elle reconnaît que les activités créent une demande d’activités.

Les méthodes traditionnelles, au contraire, supposent que les produits et les services sont la cause des coûts.

La gestion par activités consiste à

méthodes comptables de calculs des coûts

Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts

III/ Les méthodes de calculs des coûts

Le coût de revient est la somme de :

  • le coût des matières et fournitures utilisées;
  • le coût de la main-d’œuvre directe;
  • les frais généraux

Plusieurs approches peuvent être adoptées pour déterminer un coût.

Par exemple :

  • L’approche fondée sur les centres de coûts,
  • L’approche fondée sur une analyse d’équivalence,
  • L’approche fondée sur la somme des ressources engagées dans la production.

Pour comprendre les méthodes de calcul, il faut d’abord examiner le fonctionnement des systèmes de production.

La méthode de calcul du coût de production doit en effet refléter la réalité du régime de production établi, donc le mode de fabrication du bien ou du service.

** Le mode de fabrication

Il existe différents modes :

* La
Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision

Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision

Chapitre 2 : Gestion stratégique des coûts et management par activité

Pour piloter et prendre des décisions de court terme, et long terme, le gestionnaire élabore et utilise des outils d’aide à la décision.

Dans de très nombreux cas, il fonde ses décisions sur des démarches d’analyse de coûts.

La pertinence de ses choix dépend de la nature et de la qualité des coûts envisagés.

I / Qu’est-ce qu’un coût ?

Il se définit par  « toute chose désignée pour laquelle il est jugé utile d’attribuer des charges et d’en faire le total : coût d’un produit, coût d’une fonction, coût d’une activité » selon le SYSCOA.

En d’autres termes, un coût est défini comme étant la somme des charges relatives à un

Types de contrôle dansl'organisation

Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique

5. Quelques types de contrôle dans les organisations

* Contrôle a priori et contrôle a posteriori

Ce sont les formes les plus anciennes de contrôle. Situer le contrôle avant ou après l’action revient à se demander si la situation, après l’action, est irréversible ou non.

Le contrôle de gestion emprunte ceux deux modalités.

** S’il s’agit d’autocontrôle

La réflexion du responsable de gestion précède et suit l’action : cette présence constante du système de références est une des forces du contrôle interne, si la réflexion n’étouffe pas l’action.

** S’il s’agit de contrôle externe

Le contrôle a priori semble aller à l’encontre d’un fonctionnement souple et sans heurts de l’entreprise.

L’exigence d’une autorisation préalable pour chaque acte du responsable paraît devoir conduire au ralentissement,

Domaine et place du contrôle de gestion

Place, exercice et domaines du contrôle de gestion

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

4. Domaine et place du contrôle de gestion

Le contrôle de gestion a été défini comme un système de pilotage de l’entreprise.

Mais, il ne trouve pas toujours la place qu’il devrait occuper dans les entreprises et ne joue pas toujours le rôle qui lui est idéalement dévolu.

C’est pourquoi, il apparaît utile que soient précisées son étendue et sa portée : comment s’exerce-t-il concrètement ? A quelles techniques fait-il plus particulièrement appel ?

a- Un champ d’intervention élargi

Fonction d’intégration par excellente, le contrôle de gestion nécessite en plus des outils traditionnels de la comptabilité analytique et budgétaire, la connaissance minimum des techniques de base propres aux différentes fonctions : production, ressources humaines, approvisionnement marketing etc.

Il recourt de ce fait, à une excellente, à une palette extrêmement variée d’instruments : comptabilité, mathématiques,

système d’information du contrôle

Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Rôle et système d’information du contrôle de gestion

1- Rôle du contrôle de gestion

Plusieurs rôles sont attribués au contrôleur de gestion selon la structure des organisations et le type de management :

a- Dans l’optique traditionnelle

Dans l’optique traditionnelle, le contrôle de gestion peut être exercé dans une vision de vérification comptable et/ou de maîtrise de la gestion.

Dans ce cadre, les tâches dévolues au contrôleur de gestion sont les suivantes :

  • – concevoir le système d’information,
  • – contribuer à la conception de la structure de l’entreprise sur la base d’une décentralisation effective de l’autorité,
  • – faire fonctionner effectivement le système d’information,
  • – effectuer des analyses économiques dans le but d’améliorer la rentabilité de l’organisation,
  • – traduire en objectifs et en budget les propositions issues des analyses après leur adoption par la direction
Définitions et objectifs du contrôle de gestion

Le contrôle de gestion : définitions et objectifs

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Définition et objectifs du contrôle de gestion

1- Définition et objectifs du contrôle de gestion

Il existe de nombreuses définitions du contrôle de gestion.

Avant de faire le point sur celles-ci, il apparaît nécessaire de s’interroger au préalable sur la signification du terme CONTROLE lui-même.

Ce dernier fonde la spécificité du domaine et induit la définition du contrôle de gestion.

1.1. Définitions du contrôle de gestion

Le contrôle n’est pas la vérification, même s’il est nécessaire de vérifier en temps utile.

Au sens anglo-saxon du terme, le contrôle doit être entendu comme étant l’action de maîtriser, de piloter, c’est-à-dire comme le fait de dominer ou à tout le moins, d’avoir une certaine emprise sur un système.

Le contrôle de gestion est trop souvent réduit au calcul des coûts et à la gestion budgétaire.

S’il

Le contrôle de gestion : L’entreprise et sa gestion

Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion

  1. Le contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion
  2. Le contrôle de gestion : définitions et objectifs
  3. Le système d’information de gestion et le contrôle de gestion
  4. Place, exercice et domaines du contrôle de gestion
  5. Types de contrôle et limites du contrôle de gestion classique
  6. Qu’est-ce qu’un coût ? Les coûts et la prise de décision
  7. Les 9 méthodes comptables de calcul des coûts
  8. La comptabilité par activité : analyse et principes de l’ABC
  9. Procesus budgétaire : budget, principes, acteurs et 5 phases de la procédure budgétaire
  10. Déploiement de la procédure budgétaire
  11. Le budget de trésorerie et le contrôle budgétaire
  12. Le tableau de bord de gestion : Déf., principes, objectifs…

Cours de contrôle de gestion : l’entreprise et sa gestion

Le contrôle de gestion : L’entreprise et sa gestion

Le contrôle de gestion

Introduction générale :

Le contrôle de gestion est une discipline riche, complexe et en constante évolution. Il suit de très peu les transformations de la société.

Or, l’essentiel des activités humaines est de plus en plus dominé par l’immatériel, la complexité et la quête effrénée de la performance.

Les fonctions de direction et de contrôle se transforment, exigent des aptitudes conceptuelles importantes et une grande estime de la responsabilité.

Dans ce contexte, il ne suffit plus de former les individus à un emploi, mais il faut leur donner les moyens de s’adapter à des situations et des environnements différents.

Le contrôle de gestion, au-delà d’un objectif de surveillance, s’efforce par ses mécanismes de répondre aux besoins des gestionnaires dans les