Série d'articles : Entrepreneurs sociaux

Comment identifier et accompagner les entrepreneurs sociaux ?

Université LUMIERE LYON 2
Mémoire de stage
Master II Economie Sociale et Solidaire

Réflexions autour du montage de projet de la pépinière de l’entrepreneuriat social:
Comment identifier et accompagner les entrepreneurs sociaux ?
Comment identifier et accompagner les entrepreneurs sociaux ?

Lieu de stage : Pépinière d’entreprises CARCO Vaulx-en-Velin (69)

Sandrine FORZY

Jury: MM. Saïd YAHIAOUI et Jean-Luc VESSOT

Année universitaire
2008 – 2009

Table des matières
INTRODUCTION 4
PREMIERE PARTIE INTRODUCTIVE – LE CADRE DU PROJET DE PEPINIERE DE L’ENTREPRENEURIAT SOCIAL: ENJEUX ET AXES DE REFLEXION 9
A- LES PEPINIERES D’ENTREPRISES OUTILS DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE LOCAL 9
1. L’engagement des pouvoirs publics en faveur du développement économique comme outil de redynamisation des banlieues : l’outil ZFU et les pépinières 9
1.1 L’outil ZFU 10
1.2 Les pépinières d’entreprises au carrefour des enjeux de la redynamisation économique du territoire
2. La pépinière d’entreprises CARCO de Vaulx-en-Velin 13
2.1 Missions et fonctionnement de la pépinière 14
a. Des avantages en termes de coûts et de conditions de travail 14
b. Accompagner et animer : l’« esprit pépinière » 14
c. Procédure de sélection 15
2.2 Une spécificité de la pépinière CARCO : le partenariat avec le Groupement des Jeunes Créateurs 16
2.3 Projets d’avenir 17
a. Le réseau des pépinières en Rhône-Alpes : RPRA 17
b. Processus de labellisation LVE 18
B- LA PEPINIERE DE L’ENTREPRENEURIAT SOCIAL 19
1. Aux origines du projet : une pépinière de l’économie sociale et solidaire 19
2. Le changement de nom: de la pépinière ESS à la pépinière de l’entrepreneuriat social 20
3. Où en est le projet à l’heure actuelle ? 22
3.1 Les blocages opérationnels du projet 22
a. Le manque de coordination entre les partenaires 23
b. Manque de communication 23
c. Trop d’incertitudes autour des modalités de fonctionnement de la pépinière 24
3.2 Les positions des partenaires à l’heure actuelle 25
4. Qu’est ce que l’entrepreneuriat social ? Tentatives de définitions et questionnements 29
DEUXIEME PARTIE – DEFINIR UNE CONVENTION D’UTILITE SOCIALE POUR LA PEPINIERE DE L’ENTREPRENEURIAT SOCIAL 33
A- ENTREPRENEURIAT SOCIAL ET UTILITE SOCIALE: DEUX NOTIONS COMPLEMENTAIRES QUI DEPASSENT LE CADRE DE L’ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 33
1. Pourquoi parler d’utilité sociale ? 33
1.1 Aux origines de la notion d’utilité sociale : un outil de démarcation au service de l’administration fiscale.. 33
1.2 De nos jours : L’utilité sociale comme outil en faveur d’une démarche fédératrice entre les entrepreneurs sociaux et le reste de la société 35
2. Comment définir l’utilité sociale des entreprises ? 36
2.1 Le critère de lutte contre le chômage 36
2.2 L’utilité sociale comme outil de mesure de la contribution au bien être collectif : les grandes familles de l’utilité sociale 37
2.3 Utilité sociale, entrepreneuriat social, ancrage territorial et lien de proximité 41
2.4 L’utilité sociale comme convention sociopolitique qui se construit au niveau local et doit s’affirmer à l’échelle internationale 43
B- QUELS CRITERES D’UTILITE SOCIALE POUR LA PEPINIERE? 44
1. Retour sur la grille de critères d’utilité sociale proposée par Jeanne Garnier 44
2. Compte rendu du test des critères sur des structures existantes et propositions pour des modifications de la grille 46
2.1 Choix de l’échantillon des structures testées 46
2.2 Pourquoi réviser la grille de critères? 48
2.3 Commentaires sur les critères proposés qui posent problème 49
2.4 Proposition de nouveaux critères 54
2.5 Remarques concernant la présentation de la grille et le système à points 58
2.6 Conclusion 60
C- L’EVALUATION DE L’UTILITE SOCIALE 61
1. Les enjeux de l’évaluation de l’utilité sociale 62
1.1 L’évaluation de l’utilité sociale : une démarche nécessairement volontaire 62
1.2 L’évaluation comme outil d’autocritique et de démocratie 63
1.3 La pépinière porteuse d’une culture de l’évaluation 66
a. La mise en débat de la convention d’utilité sociale de la pépinière 66
b. Proposer des méthodes d’évaluation aux entrepreneurs sociaux 66
TROISIEME PARTIE – COMMENT DEFINIR L’OFFRE D’ACCOMPAGNEMENT DE LA PEPINIERE DE L’ENTREPRENEURIAT SOCIAL? 68
A-LES BESOINS D’ACCOMPAGNEMENT POST-CREATION SPECIFIQUES AUX ENTREPRENEURS SOCIAUX 68
1. Les besoins liés à l’hybridation des ressources: aide à la recherche de fonds et consolidation du projet social 69
2. Trouver la bonne mesure entre projet social fondateur en interne et arguments commerciaux en externe
2.1 Ne pas survaloriser le projet social au détriment de la logique de marché 70
2.2 Les apports de la responsabilité sociale des entreprises en matière d’arguments commerciaux 71
3. Bénéficier d’un accompagnement spécifique sur la gestion économique du projet 72
4. La mise en réseau avec le territoire 73
5. Des informations sur les statuts juridiques de l’économie sociale 73
6. Des conseils en management collectif et participatif 74
7. Conseils en labellisation et en normes 74
B- L’OFFRE DE LA PEPINIERE DE L’ENTREPRENEURIAT SOCIAL: SOUTIEN PRAGMATIQUE OU ROLE DE DEFENSE DU MOUVEMENT D’ENTREPRENEURIAT SOCIAL? 76
1. Un accompagnement en trois volets 76
1.1 L’accompagnement « classique » et les services associés 77
1.2 Une formation sur des thèmes spécifiques à l’entrepreneuriat social 78
1.3 Orienter les entrepreneurs sociaux vers les structures spécialistes 79
2. La nécessaire ouverture de la pépinière de l’entrepreneuriat social sur les autres acteurs “traditionnels” de l’économie: favoriser les échanges avec les entreprises “classiques” tout en restant un lieu de promotion de l’entrepreneuriat social 82
Conclusion

Tous les parties de ce mémoire :