L’hôpital général de référence de Kamina: Présentation - WikiMemoires

L’hôpital général de référence de Kamina: Présentation


L’hôpital général de référence de Kamina
Considérations pratiques – Deuxième partie :

Chataire II : Présentation du milieu de cherche

II.1. Historique

L’hôpital général de référence de Kamina (HGR/KAMINA) fut construit en 1956 à la demande de la population autochtone aux autorités Belges.
Monsieur BARQUET posa la première pierre en Février 1956, mais les travaux de construction ont été effectués par un autre expatrié Monsieur DECEPT ROGERY et termina en décembre 1957.
L’ouverture officielle de postes de l’hôpital fut le premier Janvier 1958 avec la participation des différentes autorités :
– L’évêque catholique monseigneur KEMPENS;
– L’administrateur de territoire de Kamina, monsieur MÜLLER;
– La commissaire de la police, Monsieur REIDER;
– Le commandant de la base militaire, Monsieur JANSES;
– Le grand chef KASONGO-NYEMBO.
Le premier médecin à diriger cet hôpital fut le docteur JOSEPH OPHMAN et deux religieuse, l’une de ROSALIE qui travaillait à la pharmacie et l’autre EMMA qui s’occupait de la cuisine et du magasin. Plusieurs médecins européens se succédèrent notamment docteur BULS, BUTARD, Docteur PATENI, Docteur BURENE.
A l’instaurant d’une nouvelle structure au niveau de la sous médicale et de la création du système de santé, le docteur KIMA MATUNGULU prit la sous-région médicale, docteur LUBAMBA prit la zone de santé et le docteur MOKLOTO ZEBO prit la direction de l’hôpital général de référence de Kamina avec comme administrateur gestionnaire Monsieur KISIMBA Adolphe puis Monsieur KALAMBA ensuite OKITA NGONGO DJAMBA.
Après docteur Clément KASHINDI NUMBI devient Médecin Directeur de l’Hôpital avec comme administrateur gestionnaire, Monsieur MBUYA KUBEMBA, Monsieur OKITA NGONGO, Monsieur MBUYU ASUMI.
Puis docteur KASEYA devient Médecin Directeur avec son administrateur gestionnaire Monsieur KISHIMBA NYOMBO, Docteur KASEYA sera remplacé par Docteur Benjamin MALOBA parti pour BUKAMA sera remplacé par Docteur Emile KINGOMA NYEMBO avec comme administrateur gestionnaire DIMIODI KEMBO.
Puis vient la période du Docteur YVES MONGA NGOIE qui par après a été remplacé par Docteur KAHENGA avec comme administrateur Madame Sophie. Après cette période, l’hôpital fut dirigé par Docteur CABRAL NAWEJI WANGHA avec son administrateur gestionnaire Didier KYUNGU M et le Directeur de Nursing Monsieur Jean Claude NSHIMBI KAZEMBE.
Actuellement l’hôpital est dirigé par Docteur Jean Baptiste NGOY SEYA avec son administrateur gestionnaire Didier KYUNGU M et le Directeur de Nursing Monsieur Jean Claude NSHIMBI KAZEMBE.
L’hôpital général de référence de Kamina

II.2. Situation géographique

L’Hôpital Général de Référence de Kamina est implanté dans le chef-lieu de la province du Haut-Lomami, en République Démocratique du Congo.
Il est limité de part et d’autre part :
⇒ L’aérodrome au nord non loin du quartier du quartier RVA;
⇒ La route Kaniama en parallèle avec la voie ferrée non loin du quartier 14;
⇒ L’église néo-apostolique et la clinique SNCC à l’Est;
⇒ L’église Kimbanguiste et ses école à l’Ouest.

II.3. Organisation administrative

L’hôpital général de référence est organisé de la manière suivante :

a) Services d’hospitalisation

– Médecine interne;
– Chirurgie;
– Pédiatrie;
– Maternité;
– Urgences;
– Gynéco-obstétrique.

b) Services médicaux techniques

– Salle d’opération;
– Banque de sang;
– Salle technique d’accouchement.

c) Services administratifs

– Gestionnaire administrateur;
– Secrétariat;
– Réception.

d) Services externes

– Consultations médicales;
– Laboratoire;
– Radiologie;
– Pharmacie;
– Consultations prénatales
N.B : certains services ne sont plus opérationnels actuellement.

II.4. Organigramme

l’hôpital général de référence de Kamina - Organigramme
Organigramme de l’hôpital général de référence de Kamina

Chapitre III : Matériels et méthode

III.1. Matériels

Au cours de cette étude nous avons utilisé les matériels ci-après :
⇒ Les fiches, registres des malades
⇒ Les stylos
⇒ Les papiers
⇒ L’ordinateur
⇒ Le modem.
L’hôpital général de référence de Kamina

III.2. Méthode

III.2.1. types d’études

Il s’agit d’une étude descriptive transversale rétrospective menée à l’hôpital général de référence de Kamina pendant une période allant de Janvier 2017 au Décembre 2018.

III.2.2. Population d’étude et échantillon

Notre population d’étude a été constituée de tous les patients diabétiques ayant consulté l’hôpital général de référence de Kamina. En vue d’obtenir un résultat représentatif, nous avons pris tous les cas de diabètes enregistrés de Janvier 2017 au Décembre 2018.
Notre étude s’est avérée donc exhaustive et a concerné tous les 43 cas de diabètes enregistrés au cours de notre période d’étude.

III.2.3. Critères des sélections

– Critères d’inclusion :

Sont inclus dans cette étude, tous les patients diabétiques ayant fréquenté L’H.G.R/KAMINA pendant la période de notre étude (de Janvier 2017 au Décembre 2018).

– Critère d’exclusion :

Sont exclus de cette étude, tous les patients diabétiques ou non n’ayant pas fréquenté l’H.G.R/KAMINA Pendant notre période d’étude (de Janvier 2017 au Décembre 2018).

III.2.4. Technique de collectes données

Pour recueillir les données de recherche, nous nous sommes servis de la technique d’analyse documentaire secondée par une fiche de collecte des données.
L’hôpital général de référence de Kamina

III.2.5. Gestion des données et analyse statistiques

L’encodage et l’analyse des données statistiques se sont effectués à l’aide du logiciel Epi Info Launch version 7.2.2.6; le logiciel Microsoft Word nous a aidés à saisir les textes et Microsoft Excel nous a permis de représenter les résultats sous forme des figures.

III.2.6. Variables retenues

– Prévalence du diabète
– Tranches d’âge
– Sexe
– Provenance
– Profession
– Etat matrimonial
– Age de découverte
– Circonstance de la découverte
– Durée dévolution
– Type de diabète
– Equilibre glycémique actuel
– Facteurs etiopathogeniques et risques liés au diabète
– Maladies associées au diabète
– Service de réception du malade
– Traitement
– Pronostic du malade à la sortie
– Années

III.2.7. Difficultés rencontrées

Tout au long de notre étude nous nous sommes butés à deux (2) difficultés.
La première est en rapport avec l’insuffisance de ressources financières. Pour contourner cette difficulté les soutiens des parents et des tiers nous ont été utiles.
La seconde est en rapport avec le courant électrique. Pour surmonter cette difficulté nous étions obligés de chercher un endroit où il y avait un groupe électrogène.
L’hôpital général de référence de Kamina


Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!