Les outils de suivi de la performance (management public)

  1. Le contrôle de gestion dans les organismes publiques
  2. Le contrôle de gestion: Définition et source de confusions
  3. Fondements du contrôle de gestion : objectifs et caractéristiques
  4. Le contrôle de gestion et les autres formes de contrôle
  5. Analyse macro-organisationnelle du besoin de contrôle de gestion
  6. L’utilité du contrôle de gestion pour piloter les organisations publiques
  7. Intégration de contrôle de gestion dans les organisations publiques
  8. Le contrôle de gestion et le management public
  9. Les contraintes à la mise en place du contrôle de gestion
  10. Pré-requis pour une mise en place du contrôle de gestion
  11. Les outils de contrôle de gestion adaptés aux organismes publiques
  12. Les outils comptables et financiers de contrôle de gestion
  13. Les outils de suivi de la performance (management public)
  14. Les tableaux de bord et le management publique
  15. Tableau de bord prospectif : Conception et mise en œuvre
  16. Le mise en place d’un tableau de bord prospectif : La CMR
  17. Les indicateurs clés de contrôle de gestion
  18. Mémoire de fin d'études, Le contrôle de gestion, Conclusion

3-3 Les outils de suivi de la performance

Il existe plusieurs types d’outils utiles au suivi de la performance dans le cadre d’une démarche de contrôle de gestion. Il y a tout d’abord le reporting et les tableaux de bord.
Ceux-ci sont devenus depuis de temps un outil systématique pour nombre d’administrations publiques, surtout celles qui orientent leur gestion vers la performance.
C’est outils sont élaborés au niveau global des administrations et au niveau des différentes entités qui les composent, il y a ensuite la démarche de poste évaluation qui vient d’intégrer la gestion publique pour suivre la performance des projets.
Tous ces outils forment un ensemble cohérent adapté aux besoins de la gestion publique en fournissant un langage commun aux différents utilisateurs de l’information.

– Le reporting et les tableaux de bord

Le reporting et les tableaux de bord figurent parmi les outils qu’a emprunté l’administration publique à l’entreprise privée. Ce sont deux outils ambitieux sur lesquels repose. Le contrôle de gestion pour piloter et suivre la performance.
Souvent par abus de langage on confond les deux notions ou on utilise l’une pour l’autre.
Mais pour donner à chaque outil son importance, presque tous les ouvrages, traitant du contrôle de gestion, les approchent séparément .
Pour notre parte nous allons suivre la même démarche. C’est ainsi que nous allons aborder dans un premier paragraphe le reporting et dans un deuxième paragraphe les tableaux de bord.

§1 : Le reporting

On entend par reporting, le processus par lequel les informations relatives aux activités de niveau hiérarchique inférieur remontent à la hiérarchie. Généralement, on rencontre deux outils qui s’inscrivent dans cette approche .
Il s’agit des situation périodiques et des rapports d’activité, Ces deux instruments de reporting se composent d’un ensemble de documents destinés à rendre compte au moyen d’une information synthétique à la hiérarchie ou à d’autres services, la réalisation de certaines actions, activités ou projets.
Ils constituent des instruments importants dans la démarche du pilotage de la performance.
En effet ils permettent de structurer l’information et d’assurer une communication et un dialogue permanent entre les comités de directions et les gestionnaires d’échelons inférieurs

§2 Les tableaux de Bord

Vu le grand intérêt qui présente les tableaux de bord comme outils de suivi et de pilotage, nous avons jugé très utile de leur consacrer le chapitre qui suit afin de les analyser profondément.

Conclusion :

performance + reportingAu terme de ce chapitre, on peut dire que les organisations publiques amorce un renouveau de la gestion publique en introduisant de nouveaux outils du suivi de la performance.
En effet, en faisant appel à des outils comme les tableaux de bord, les indicateurs, les rapports d’activité etc. Les organisations publiques font preuve de vouloir épouser les percepts de la gestion par la performance, réservés longtemps à la gestion privée.
De plus, l’introduction de ces outils à côté des outils traditionnels propres à la gestion publique, aura l’intérêt de constituer un maillage d’instruments qui pourraient amener les gestionnaires à enrichir la boîte à outil dont ils auront besoin pour conduire dans les meilleurs conditions leurs actions.
Section 3 : Les outils de contrôle de gestion adaptés aux organismes publiques
Deuxième partie: Intégration de contrôle de gestion dans la nouvelle gestion publique ( management public)
Chapitre I : Intégrer le contrôle de gestion dans les organisations publiques
Lire le mémoire complet ==> (Le contrôle de gestion: Dispositif de management pour les organismes publics)
Mémoire pour l’obtention du diplôme du cycle supérieur de L’Ecole Nationale d’Administration
MINISTRE DE LA MODERNISATION DES SECTEURS PUBLICS

Print Friendly, PDF & Email

Cliquez sur suivant article pour lire la suivante partie de ce mémoire:

Abonnez-vous!
Inscrivez-vous gratuitement à la Newsletter et accédez à des milliers des mémoires de fin d’études !
Publier son mémoire!
WikiMemoires - Publier son mémoire de fin d’études !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *