Le projet de lecture du conte


Le voyage initiatique de Candide
Chapitre I: Accès à l’oeuvre

3- Le projet de lecture du conte
L’étude de l’œuvre intégrale comporte comme condition nécessaire la lecture de celle-ci. Or la lecture demande de l’endurance de la motivation et même de l’éducation : ce qui fait défaut chez nos élèves. Le désir de lecture doit donc être stimulé est l’accès à l’ouvre facilité. Traiter avec les élèves quelques éléments significatifs du paratexte, le début et la fin de l’œuvre et en ressortir un projet de lecture serait une façon de les impliquer, et partant un stimulus dans le sens où ils aimeraient bien vérifier leurs hypothèses de lecture.
Elaborer un projet de lecture ne veut pas dire réduire la richesse du livre en un seul centre d’intérêt. Loin de là ! C’est une question de commodité et de facilitation de l’appropriation de l’œuvre à l’apprentissage des élèves.
Pour le cas de Candide ou l’Optimisme, l’examen de certains éléments du paratexte, de l’incipit et de l’exipit laisse entrevoir les préludes de la formation d’un personnage livré aux aléas de la vie à travers un déplacement long et périlleux.
L’exploitation pédagogique de l’œuvre s’inscrira par conséquent dans le cadre du voyage initiatique de Candide.

D'autres étudiants ont aussi consulté...
Étiquettes : , , , , , ,
Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.